Présentation de la saison au domaine provincial de Chevetogne

Il fêtera cette année ces 50 ans !

DSC_0081.JPGComme chaque année, à la veille du congé de Pâques marquant l’ouverture officielle (et payante), l’équipe du Domaine et Jean-Marc Van Espen, député en charge du domaine, présentes les nouveautés, les travaux actuels et futurs et les grandes lignes de la saison 2019.

Evénements

2eédition de la Journée Victor de la littérature - Samedi 27 avril de 14 à 18h
En souvenir d’un enfant qui aimait la vie, la lecture et les autres. C’est sans aucun doute, l’événement le plus culturel du Domaine !
Pour sa deuxième édition, l’événement réunit des récitants de tous horizons venus déclamer au cœur de la nature dans les jardins, à la lisière de la forêt, aux bords des étangs. En 2018, ils étaient 136 récitants, pour 2019, le nombre de 133 est déjà atteint !
La manifestation est caritative. Les recettes du jour seront entièrement reversées au Fonds Victor qui aide à la promotion de la lecture chez les adolescents. L’an dernier, la somme versée au Fonds Victor s’élevait à 10.000 euros. 

DSC_0115.JPG

13eédition du Salon Passion Robinson - Samedi 4 et dimanche 5 mai de 10 à 18h
Festival International des cabanes, roulottes et de l’habitat premier

Cet événement est à la fois salon (il réunit une trentaine de cabaneux, yourteurs, roulottiers, tentisteset autres inventistes) et festival (programmation artistique). Un incontournable pour les amateurs de voyages immobiles ou pour les projets d’habitat léger. Des activités musicales et créatives sont également au programme de cette édition. Chaque année, les constructeurs sont de plus en plus nombreux : cette année, ils seront 35 venant de Belgique et de France (progression de 5 à 6 constructeurs par rapport à 2018).

1èreédition de Fous de jardins - Samedi 18 et dimanche 19 mai de 11 à 18h, l’événement primeur de cette année !
« Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles ». Cela vous surprend ? Venez donc vous en convaincre en arpentant nos jardins, en rencontrant les architectes-paysagistes qui les ont imaginés et conçus, en discutant avec nos jardiniers, ceux qui les entretiennent au quotidien. « Fous de jardins », c’est le rendez-vous des mains vertes et des graines de jardiniers, des curieux de nature. Venez cherchez des idées, des trucs et astuces et surtout vous immerger dans une nature enchanteresse et providentielle.

Une sculpture (un nain de jardin sur un banc) sera dévoilée à cette occasion.

17eweek-end Martine et de la littérature jeunesse- Dimanche 9 et lundi 10 juin (Pentecôte) de 11 à 18h

Le Domaine est la destination idéale des familles, et c’est encore plus vrai lors du week-end Martine ! Goûtez au plaisir simple d’un tour de manège, éveillez votre imaginaire dans un lieu inspirant et exercez votre créativité dans un des nombreux ateliers où l’on renoue avec la fierté de « faire soi-même ». A l’instar de Martine, qui a vécu de belles aventures sur le parc, ce week-end est l’occasion pour votre enfant d’en être le héros.

2018 WE Martine © Anne-Sophie PIERROT (18).jpg

1èreGarden Party – Samedi 7 septembre

Pour ses 50 ans, le Domaine Provincial de Chevetogne ouvre grand ses portes (l’entrée sera gratuite !) aux habitants de la Province de Namur, pour célébrer ce bel anniversaire. A cette occasion, les jardins sont prétextes à d’agréables moments à partager entre amis ou en famille :  musique, danse, gastronomie, …

Nouveautés et travaux 2019

DSC_0113.JPG

DSC_0107.JPGPrésentation de la Chevetogne 33 cl

Les responsables de la brasserie des Fagnes étaient présents lors de cette conférence de presse. Dans le but d’exporter la Chevetogne à l’étranger, son format passe à 33 cl (image plus prémium) et le design de l’étiquette est modifiée. Fini la licorne, en cause, une brasserie française arborant déjà une licorne pour son nom ! La recette est inchangée, toujours brassée à la brasserie des Fagnes et embouteillée à la brasserie du Bocq à Purnode

Création d’une zone humide 

Une zone humide sera créée à l’ancien emplacement des caravanes pour favoriser une riche biodiversité. Les travaux débuteront fin octobre ou novembre

DSC_0099.JPG

DSC_0097.JPGLe chantier du Pont Palladien

Situé à l’endroit actuel du déversoir, il résoudra plusieurs gros problèmes occasionnés par des aménagements (tout au béton !) dans les années 70. Le canal en béton sera détruit pour restaurer le lit naturel du ruisseau, ce qui permettra de réinstaller la vie aquatique et la végétation. Le pont, d’un style architectural vénitien, sera couvert (très utile pour s’y abriter par temps de pluie !). De part et d’autre du ont, deux chambres, avec sur un côté seulement des bancs invitant à la méditation ou à l sieste et sur l’autre, un espace libre pour permettre l’accès des PMR au plus près de la cascade paysagère à sauts courts qui permettra aux poissons de remonter le courant.

 

DSC_0094.JPG

DSC_0096.JPGUn prix Gault &Millau pour la cantine des Classes de Forêt de Chevetogne.

Chaque année, ce sont près de 4.000 élèves qui viennent en Classe de Forêt au Domaine Provincial de Chevetogne. Au programme de leur séjour : des programmes d’activités dans la nature, de l’éducation à l’environnement mais aussi un apprentissage du goût en leur proposant une alimentation saine et durable.

En novembre dernier, les Gault&Millau catering Awards ont récompensé des organisations et entreprises du secteur des cuisines de collectivité et du catering, dans plusieurs catégories. Le Domaine Provincial de Chevetogne était l’un des lauréats 2018 dans la catégorie « prix de la responsabilité sociale » qui récompense les entreprises agissant durablement et dans le respect de l’environnement.

En 2010, la Province de Namur décide d’inscrire la cantine dans une démarche d’alimentation saine et durable. La cellule Environnement de la province participe alors activement à l’élaboration du cahier des charges concernant la production des repas servis aux enfants. Ce cahier des charges encourage notamment les produits bio, les circuits courts et le commerce équitable.

En 2018, la Province signe la charte « Green Deal » et qualifie sa cuisine de « cantine durable ». Concrètement, le cahier des charges d’attribution de marché destiné aux prestataires qui cuisinent aux Classes de Forêt liste un certain nombre de critères. Parmi ceux-ci, la qualité, la variété, la saisonnalité, l’appétence et l’équilibre des repas, les modes de production durables, ...

Les enseignants sont informés, lors de l’envoi du programme d’animation, de notre démarche d’alimentation saine et durable. En séjour, les enfants prennent leurs repas dans un réfectoire décoré de panneaux didactiques qui expliquent notre démarche. Un animateur les informe dès le premier jour sur la cantine durable et incite les enfants à goûter de nouvelles choses, comme des légumes oubliés, qui sont mis au menu chaque semaine. Ils sont également sensibilisés à la réduction progressive des déchets, qui sont triés tout au long du séjour.

En complément, un nouveau module intitulé « le goût de la nature » est désormais proposé aux écoles. Au cœur de la nature, les élèves sont invités à découvrir les ressources naturelles, la permaculture, la cuisine sauvage... une classe extérieure équipée d’un four à pain artisanal a été réalisée pour ce projet.

A tout cela, ajoutons également que 3 vergers fournissent une belle production de pommes chaque année et que leur jus est servi au petit-déjeuner, tout comme le miel fourni par le rucher, situé sur le complexe des Classes de Forêt.

 

DSC_0085.JPG

DSC_0084.JPGLe Jardin du Nain

A deux pas du château, sur un sentier qui relie l’esplanade à la Ferme des petits, un nouveau jardin se prépare. Il distrait la promenade, tout en questionnant sur le « beau » dans la nature. Pour lancer le débat, nous comptons sur le plus digne représentant du « kitsch » : le nain de jardin.

Au milieu de nos jardins formels, d’inspiration historique où chacun travaille pour tendre vers l’harmonie, nous installons un nain géant, aux couleurs criardes sur un banc surdimensionné. Surprenant les visiteurs, il recevra la critique des uns et les louanges des autres. Il aura alors pleinement rempli son rôle : questionner le visiteur et lui apprendre le sens critique.

Le jardin du Nain sera inauguré dans le courant du mois de mai, lors de l’événement Fous de Jardins. Nous vous inviterons alors à vous asseoir à ses côtés, pour profiter du lieu et peut-être repartir avec un selfie,en souvenir de ce moment insolite.

 

DSC_0090.JPG

DSC_0087.JPGLa Zone d’accueil

A l’entrée du Domaine, le bâtiment d’accueil était, il y a quelques semaines encore, essentiellement cerné de béton. C’est un vestige des aménagements passés (il y a même eu une station service), pour le « tout-en-voiture ». Chacun pourra témoigner du manque de cohérence entre cet espace, gris et froid et les espaces parcourus une fois la barrière passée, verdoyants et structurés. Dorénavant, avec cette nouvelle conception, l’accueil est annonciateur de ce que le visiteur pourra trouver plus loin : un bain de nature.

Le concours lancé auprès d’architectes-paysagistes a été remporté par Benoit Saint-Amand. Selon ses propos, le nouvel aménagement vise à « intensifier la différence entre un monde urbain structuré, net et un monde où la nature reprend ses droits, sa liberté ». Le projet alterne courbes et lignes droites. Les plantations, dans leur diversité, se font l’écho de la ville, de la forêt, mais aussi du jardin.

Le chantier sera finalisé dans quelques mois, mais les premières interventions sont déjà très évocatrices.

Deux livres

Deux livres seront édités cette année. Intitulés « Comprendre Chevetogne », écrits par Bruno Belvaux, directeur du Domaine et Angeline Sedran. Le 1ertome serait disponible lors des Fous de Jardins. Il permet de comprendre l’objectif poursuivi au niveau du parc et présente les différents aspects des démarches environnementales et pédagogiques entreprises. Le 2etome, disponible lors de la Garden Party, présente les développements architecturaux depuis son acquisition par la province de 1969 (en quelque sorte, la suite du livre rédigé par Angeline Sedran, « le Château de Chevetogne) et son histoire depuis sa création.

En pratique

Tarif :tarif d’entrée habituel au Domaine : 10€/personne dès 6 ans / 9€ sur la boutique en ligne ou via la vignette achetable via les communes namuroises, certaines en province de Luxembourg et à Givet

Infos :www.domainedechevetogne.be083/687.211

Les commentaires sont fermés.