4 couples fêtés pour leurs noces d’or ou de diamant à Hamois

Les couples Perat-Hastir, Fournaux-Deneil, Bouillot-Delvaux et Martines-Doneux fêtés à la salle du conseil communal

DSC_0109.jpg

DSC_0063.jpgC’est une première dans la commune de Hamois, puisqu’en ce début de législature, le Collège a choisi de proposer une nouvelle formule pour célébrer les noces d’or, de diamant (ou plus) des couples de la commune en les accueillant, en présence de leurs familles et des membres du conseil communal en la salle des mariages et du conseil communal. Si l’accueil et la lecture des actes de mariage a été réservé à la bourgmestre, Valérie Caverenne, chaque échevin a détaillé quelques éléments de la vie de chaque couple ou lu le message adressé par le Palais Royal à chaque jubilaire. Chaque couple, à son tour a reçu un bouquet, une enveloppe de la commune, une farde reprenant le courrier royal et l’extrait de l’acte de mariage et une médaille offerte par le Palais pour ceux qui fêtaient leurs noces de diamant.

DSC_0070.jpg

 

DSC_0081.jpg

DSC_0079.jpgNoces d’or des époux Bouillot-Delvaux

C’est le 2 avril 1969, à Falisolle, que Pierre Bouillot, âgé de 20 ans et Colette Delvaux, 22 ans, tous deux nés à Falisolle se sont mariés. Colette et Pierre n’ont que des garçons, Denis, Yvan et Franck et 4 petits-fils, Eliott, Hugo, Théo et Joachim. Pierre a débuté sa carrière à la gendarmerie (il a été obligé de faire une demande à son chef de corps pour pouvoir se marier !) et a ensuite créé sa société d’imprimerie et de sérigraphie Copidyf dans la région. Il s’intéresse également à la vie publique en publiant « le Bocq ville » et a été candidat lors de plusieurs élections communales. Il a siégé au CPAS lors de la dernière mandature en tant que conseiller et est toujours membre de la CCATM. Colette, quant à elle, était enseignante dans le primaire à l’Athénée Royal de Ciney. Ils ont tous les deux une passion pour les marchés où ils travaillent le bois et la confection d’objets à la gravure.

DSC_0083.jpg

 

DSC_0087.jpg

Noces d’or des époux Martines-Doneux

DSC_0085.jpgC’est le 5 avril 1969, à Jambes, que Francis Martines, 22 ans, né à Namur et Marie Anne Doneux, 24 ans, née à Namur, se sont mariés. Le couple habite à Maibelle dans une endroit très bucolique et très tranquille de l’entité de Hamois. Francis et Marie Anne ont repris la maison familiale dans les années 70. Ils ont une fille Véronique et 3 petits-enfants. Ils se sont rencontrés dans une petite discothèque de la région namuroise : ce fut directement le coup de foudre ! Marie Anne a été institutrice maternelle et primaire pendant plus de 40 ans à Faulx-les-Tombes. Francis, traducteur, a commencé aux Assurances du Crédit à Jambes, puis aux usines d’atelier Construction Finey pour terminer sa carrière au Parlement de Bruxelles. Le jardinage constitue leur hobby (ils ont ouvert leur jardin il y a quelques années lors de la journée découverte des plus beaux jardins).

DSC_0088.jpg

DSC_0091.jpg

Noces de diamant des époux Perat-Hastir

DSC_0090.jpgC’est le 25 avril 1959, à Flostoy, que Roger Perat, né à Hamois le 10 juin 1937 et Jeanne Hastir, née à Flostoy le 16 novembre 1935 se sont mariés. Ils se sont rencontrés lors d’un bal à Barsy : Jeanne a été aussitôt séduite par le costume de militaire de couleur bleu que Roger portait ! Jeanne a travaillé à l’EPC jusqu’à son mariage et veillé ensuite au bien-être de sa famille. Roger a également travaillé à l’EPC, puis chez Delhaye à Marchin avant de terminer sa carrière dans la Régie des Routes de Ciney. Le couple a deux fils, Thierry et Benoît, 5 petits-enfants et 3 arrières petits enfants. C’est en 1967 que le couple a quitté Barsy pour s’installer définitivement à Hubinne. Le travail au jardin et dans le bois constituent les hobbys de Roger et les mots fléchés et croisés pour son épouse. Les meilleurs souvenirs du couple de Pascal Leclercq, échevin, sont ceux liés aux agréables rencontres au Condruzien où ils étaient tous les deux tenanciers de la buvette et ceux partagés avec Thierry et Benoît en tant que joueur de foot tant chez les Verts que les Rouges de Sorée.

DSC_0092.jpg

 

DSC_0099.jpg

DSC_0098.jpgNoces de diamant des époux Fourneaux-Deneil

C’est le 6 mai 1959, à Gesves, que Roger Fourneaux, âgé de 23 ans et né à Schaltin et Marie-Thérèse Deneil, 21 ans et née à Gesves se sont épousés. Tous les deux sont issus du milieu agricole dans le Vrai Condroz : Marie a grandi aux fermes de Space et Roger dans une ferme à Frisée. Ils se sont rencontrés lors de la kermesse d’Ossogne en septembre 1957 et se sont installés à Schaltin après leur mariage. Roger a travaillé chez Dohet à Gesves comme grutier durant 19 ans pour terminer sa carrière au service travaux/voirie de la commune de Hamois jusqu’à sa pension en 1999.

 

DSC_0080.jpgIl a également été footballeur au RCS Schaltin (stade du Vieux Puits) comme gardien de but et fait partie de la Dramatique du village comme figurant. Marie-Thérèse a élevé ses 5 enfants après s’être consacrée à la ferme de ses parents. La famille compte aujourd’hui 13 petits-enfants et 9 arrières petits enfants (plus une 10eà la mi mai !). Le couple a toujours été impliqué dans le tissu associatif du village de Schaltin : actuellement, Marie-Thérèse est toujours la présidente des pensionnés. Si Roger est, dans le village, le Roi de la mobylette et continue à jardiner et à faire son bois, Marie-Thérèse est considérée comme la Reine de la pâtisserie !

DSC_0103.jpg

Pour découvrir 61 photos prises vendredi en fin de journée, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Noces or et diamant Hamois avril 2019"

Les commentaires sont fermés.