Malgré la météo, toujours autant de monde et surtout des enfants lors du Relais Sacré de la commune de Hamois

DSC_0121.jpgLe Relais Sacré, dans la commune de Hamois, quelque que soit les conditions météo (surtout cette année, avec la pluie ou le crachat qui a régné toute la matinée) est devenu un événement incontournable vu la participation de toutes générations à cet événement, fait plutôt rare dans notre pays. Ce que n’a pas manqué de souligner Valérie Caverenne, bourgmestre, « merci aux représentants de la maison de la mémoire pour leur travail pédagogique au sein de nos écoles qui ont permis d’animer ce relais sacré. Les interventions des élèves ont pu nous interpeller, nous émouvoir cependant il est certain que leurs illustrations, textes ou chants nous ont touchés et que la participation des écoles reste un moteur de cette matinée. Merci à eux et à leurs enseignants. La présence nombreuse à chaque halte nous encourage à perpétuer cette tradition qui a malheureusement tendance à disparaître dans beaucoup de communes. Nous remercions chaleureusement tous ceux et toutes celles qui nous ont rejoints devant les sept monuments.

DSC_0147.jpgLe Relais Sacré à Hamois permet d’arpenter les 7 villages de l’entité et de se recueillir, en mettant en évidence le flambeau, devant les monuments aux morts érigés après la première guerre mondiale pour commémorer nos soldats morts ou disparus. Ce flambeau porté au départ par Claude Rouard qui passe le témoin, de village en village, symbolise le souvenir, la fraternité et le respect envers les victimes des guerres. Il symbolise également la transmission du souvenir de génération en génération afin qu’il ne disparaisse pas.

DSC_0238.jpgNe perdons pas de vue qu’en participant au Relais Sacré, on perpétue une tradition qui a pris son origine en 1928 dans notre pays. Lors de la première édition, des flambeaux sont partis des quatre coins du pays, portés par des survivants de la Première Guerre mondiale et ont convergé vers la Colonne du Congrès et la tombe du Soldat inconnu à Bruxelles.

 

DSC_0160.jpgDe Scy à 8h30 jusqu’à Emptinne, à 10h55, un car a emmené dans chacun des villages de l’entité une trentaine de personnes, dont le Collège et quelques conseillers communaux, les représentants des groupements patriotiques, les porte-drapeaux de chaque village, les représentants de la Maison de la Mémoire, ainsi que quelques adultes et 2 enfants. 

DSC_0119.jpg

Premier arrêt à Scy devant un public plus clairsemé (normal, il n’y a pas d’école). A chaque halte, 3 membres de la Concordia animaient musicalement, dans des conditions peu favorables le début et la fin (parfois avec la Brabançonne) de chacune d’entre elles.

DSC_0131.jpg

DSC_0140.jpgDeuxième arrêt à Mohiville où près d’une vingtaine d’enfants de l’école communale et leurs enseignants sont présents avec des coquelicots à la main qu’ils distribueront à la fin de la cérémonie à toutes les personnes présentes. Ils ont lu un texte « au champ d’honneur », une adaptation du poème Flanders Field de John Mc Crae où les coquelicots sont mis à l’honneur.

DSC_0142.jpg

DSC_0145.jpgTroisième arrêt à Achet où le mot Armistice sera utilisé comme acrostiche pour un texte lu par les enfants de l’école communale pour évoquer notamment ceux qui sont morts pour notre patrie. Les enseignants, présents, avaient aidé les écoliers, de tout âge à arborer une des lettres d’Armistice durant toute la halte.

 

DSC_0162.jpg

DSC_0165.jpgQuatrième arrêt à Hamois où les enfants ont lu de nombreux témoignages de soldats de l’époque des tranchées ou de gens qui l’ont vécues ainsi que des extraits de la bande dessinée Pipo, chien de guerre. Comme partout, les enseignants et les parents étaient présents !

 

DSC_0185.jpg

Petit arrêt, cette année chez Firmin et Marie-Paule, pour tous ceux qui vivent le Relais Sacré de Scy à Emptinne.

DSC_0200.jpg

DSC_0196.jpgCinquième arrêt à Schaltin, où, à chaque fois, enfants, enseignants, parents ainsi que tout le groupe du car, remontent, en cortège, du carrefour vers le monument situé en face de l’église. Un arbre peint sur un tableau, sur lequel les enfants avaient mis leurs empreintes en forme de feuilles était placé à côté du monument aux morts. Tous les enfants, avec l’encouragement de leurs enseignants et de leur nouveau directeur, ont interprété la chanson « les enfants de la terre et ont été les seuls à chanter la Brabançonne.

DSC_0213.jpg

DSC_0228.jpgSixième arrêt à Natoye où on semble « rivaliser, en tout bien, tout honneur » avec Schaltin en ce qui concerne l’animation et le nombre de personnes présentes. Un tableau, réalisé par Mesdames Ingrid et Delphine de première maternelle a été utilisé pour y planter des coquelicots par tous les écoliers présents, petits et plus grands. Un texte sur la paix, écrit par Pierre Guibert, a été lu par des écoliers.

DSC_0237.jpg

DSC_0236.jpgDernier arrêt à Emptinne devant un public beaucoup plus clairsemé, et qui a permis à Valérie Caverenne de remercier certaines personnes : « Nous voici arrivés à l’ultime étape du Relais Sacré de la commune de Hamois. L’occasion de remercier ceux qui ont préparé de près ou de loin cette commémoration : les différents services communaux ainsi que les représentants de la maison de la mémoire pour leur travail pédagogique au sein de nos écoles. Les interventions des élèves ont pu nous interpeller, nous émouvoir cependant il est certain que leurs illustrations, textes ou chants nous ont touchés et que la participation des écoles reste moteur de cette matinée. Merci à eux et à leurs enseignants. La présence nombreuse à chaque halte nous encourage à perpétuer cette tradition qui a malheureusement tendance à disparaître dans beaucoup de communes. Nous remercions chaleureusement tous ceux et toutes celles qui nous ont rejoints devant les sept monuments. Une attention particulière pour Célia, Evi, Alexandre et Noé, pour les Abbés Jean Urbain et Bruno, pour Victor et Adèle Marie, pour les fidèles porte-flambeaux et porte-drapeaux, félicitations aux musiciens pour leurs différentes prestations dans des conditions peu favorables. Merci également à l’inspecteur principal A. Genson et à notre chauffeur qui nous a conduit à bon port. Au nom du Conseil et du Collège communal, je réitère le souhait, que l’acte civique que nous avons posé ce jour puisse permettre à chacun et chacune d’être le relais de notre histoire et les porteurs du souvenir de nos héros à travers le temps et les générations ! »

Pour voir les 125 photos que j’ai prises tout au long du passage dans les 7 villages de l’entité de Hamois du Relais Sacré, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/relais-sacre-hamois-2019/

Les commentaires sont fermés.