Représentation de Combat de Pauvre à Ciney le 3 décembre à 20h

22528881_1131370833661250_6087244683902471050_o.jpgDepuis près de 50 ans, la mauvaise redistribution des richesses en Europe ne cesse d’accroître les inégalités. Les chiffres de la pauvreté explosent. La pièce « Combat de pauvres » de la CieArt&Tca, dresse un portrait de ces figures quotidiennes de la pauvreté du simple « clodo » à la famille monoparentale.
Le CNCD-11.11.11 s’est associé cet automne à une série de représentations de la pièce, suivies de débat sur les inégalités et la justice fiscale.

Depuis près de 50 ans, la mauvaise redistribution des richesses en Europe ne cesse d’accroître les inégalités. Les chiffres de la pauvreté explosent : 1,5 millions de personnes en Belgique, 9 millions en France, 13 millions en Allemagne. La précarité et l’exclusion semblent s’inscrire comme une norme sociale, sans qu’aucune mesure ne parvienne à enrayer ce fléau.

Pour la Compagnie Art & tça, dont la démarche est d’interroger les grands enjeux sociétaux, il y a une urgence à faire entendre la réalité de la pauvreté, comprendre les choix politiques, les aberrations de notre système, les impasses et les alternatives.

La pièce « Combat de pauvres » de la Cie Art&Tca, dresse un portrait de ces figures quotidiennes de la pauvreté du simple « clodo » à la famille monoparentale. À partir de témoignages rassemblés sur le terrain, ils inventent une forme de théâtre documentaire qui se fait porte-parole des « sans voix ». Avec poésie et humour, ils créent une matière artistique vivante, exigeante et critique de notre temps.

SOIRÉE A CINEY LE MARDI 3 DECEMBRE

Le CNCD-11.11.11 s’est associé cet automne à une série de représentations de la pièce, généralement suivies d’un débat sur les inégalités et la justice fiscale. A Ciney, le spectacle démarrera à 20h au théâtre communal.

Réservations directement au Centre culturel de Ciney: 083. 21 65 65
Pris des places: 12 € - 8€ seniors, étudiants, sans emploi

Ces représentations sont organisées dans le cadre de la campagne pour la justice fiscale « Les multinationales doivent payer leur juste part » du CNCD-11.11.11.

 

Les commentaires sont fermés.