Vernissage de la 71e expo des Peintres du Condroz au Centre Culturel de Ciney

L'expo est ouverte jusqu'au 15 décembre !

DSC_0112.jpgComme à chaque fin d’année, les membres de l’ASBL Peintres du Condroz organisent une exposition au Centre Culturel de Ciney. Les visiteurs pourront y découvrir les dernières œuvres des habitués, Francis Monseur, Paule Demunck, Alain Ferbus, Michel Mossiat, France Delieux, Sylvie François, Pol Liard, Gusty Liard et Arlette Delecluse ainsi que de Michèle Detroz, nouvelle membre adhérente qui succède à Isabelle Clausier. Pour cette 71e expo, l’artiste invitée est Anne Dujeux, céramiste plasticienne, originaire du Condroz mais l'ayant quitté pour vivre à Gembloux.

DSC_0113.jpgComme à chaque fois, un prix du Public est à gagner. Il s’agit cette année d’une aquarelle de Paule Demunck. L’exposition est ouverte jusqu'au 15 décembre en semaine de 9 à 12h et de 14 à 17h, le samedi de 9h30 à 18h et le dimanche de 14h30 à 18h en présence des artistes.

 

DSC_0117.jpgDiscours d'Alain Ferbus, lors du vernissage de vendredi soir

Lors d’un séjour récent à Lyon, j’ai visité la biennale d’art contemporain qui se tenait principalement dans les anciens et immenses ateliers de l’usine Fagor. A l’une des guides qu’il m’a été donné d’entendre, j’ai posé la question de l’absence de tableaux classiques dans les nombreuses installations présentes. Sa réponse a été la suivante : l’art actuel ne nie pas cette forme d’expression qui peut encore apparaître à l’une ou l’autre occasion mais la plupart des artistes actuels voient les choses en grand format, en trois dimensions et mêlent allègrement les modes d’expression actuels autorisés par les nouvelles technologies telles que la vidéo ou les installations. Si nous, peintres du Condroz, agissions de même nous devrions en tous cas disposer d’au moins dix fois la surface de cet espace d’exposition du centre culturel. Alors avant que l’envie du gigantisme nous atteigne, nous vous proposons une autre dimension sans doute moins « up to date » mais plus intime qui nous correspond mieux car si, grâce à ces installations certains se font un nom d’autres retombent aussi vite dans l’oubli. Revers de ce gigantisme, j’ai aussi appris que la plupart des installations sont détruites après la biennale…j’espère qu’elles le sont au moins de manière éco-responsable ! De notre côté, même si nous nous appelons toujours « Peintres du Condroz », nous évoluons vers d’autres mondes artistiques revisités tels que la photo, le papier mâché, la sculpture mais dans une dimension spatiale plus raisonnable, nos techniques d’expression se diversifient.  

Avec cette 71ème exposition, les peintres du Condroz débutent une nouvelle décennie et sont là pour vous avec leurs travaux pour attiser votre curiosité.

DSC_0126.jpgLe président Francis Monseur a sélectionné un panel de ses nombreuses aquarelles immortalisant les beaux paysages condruziens, qui pour le visiteur autochtone feront certainement ressurgir les images du passé et qui pour les visiteurs extérieurs leur communiqueront l’envie de sillonner nos belles campagnes.

 

AlainFerbusb.jpgPaule Demunck accroche une aquarelle accompagnée de trois photographies sur plexi, extraites de ses albums de voyage. Photographies qui côtoient celles d’ Alain Ferbus sur plexi également qui évoquent le temps qui passe à travers ces tableaux photographiques avant de s’intéresser aux racines du ciel (sur support alu) et de nous apporter le souffle léger d’un éventail bleu.

M.MossiatChamp de coquelicots -.jpgMichel Mossiat, présente une série de tableaux à l’huile aux tons vifs, surlignés de noir, technique qui caractérise ses œuvres.

Fidèle à son style, France Delieux, a choisi un ensemble d’huiles aux tons délicats pour nous emmener dans l’univers singulier qu’elle affectionne.

Sylvie François décore ses vitrines de bijoux, créations actuelles : toujours à la recherche de nouveautés au goût du moment et des saisons.

 

DSC_0125.jpgDans la continuité de ses inspirations, Pol Liard vous amènera à méditer notamment avec « Crépuscule d’un jour sans nom » …

Gusty Liard disposera dans les vitrines des petits formats, tableaux et sculptures, qui rivaliseront avec deux grands formats sur un panneau.

Arlette Delecluse  vous propose ses huiles sur le thème du «Dialogue avec le silence ».

DSC_0128.jpgMichèle Detroz est récemment entrée dans notre collectif. Elle succède à Isabelle Clausier qui a quitté Ciney. Elle a commencé à peindre il y a 20 ans en autodidacte. Depuis 2006, elle expose dans différents lieux : banques, galerie Impression, église Saint Nicolas, les Jardins de Fiorine à Dinant, la parfumerie Delforge à la citadelle de Namur, à l’Art floral, à la ferme Saint Hubert à Ciney. De manière permanente au Beau site à Auris, à l’Alpe d’Huez et à Vaujanis en France. La ligne d’horizon, point de départ de ses paysages à l’acrylique, l’amène à la marge de l’abstraction. « Je peins comme je ressens », déclare-t-elle.

DSC_0121.jpgAnne Dujeux, artiste invitée, est céramiste plasticienne. Originaire du Condroz qu’elle a quitté pour vivre à Gembloux, elle y revient pour nous présenter son travail dans le cadre de notre exposition de fin d’année. Animée par la seule envie de créer, elle a mis au point une technique pour réaliser de petites figurines en papier. Elle mise sur les couleurs, le détail et le mouvement. Anne utilise du papier népalais et japonais et construit le corps à partir de papier recyclé (papier mâché). Tout est fabriqué par ses soins, accessoires compris. La figurine est fixée ensuite sur un socle de pierre bleue. Elle réalise aussi des coquelicots en terre émaillée, fixés sur tiges de fer et les décline en trois couleurs : le rouge, le blanc et le bleu ! Elle assemble aussi de petits personnages en terre naturelle et des photophores.

DSC_0115.jpgCette année le prix du public à gagner est une aquarelle de Paule Demunck, dénommée « Orage en Diois ». Je profite aussi de ce temps de parole pour vous annoncer que nous exposerons du 2 au 14 juin 2020 à la galerie du Beffroi à Namur.

Avant de clore le chapitre de cette présentation, il me reste à remercier nos  sponsors dont la Ville et le centre culturel de Ciney, tous pour leur constant et indéfectible soutien qui nous permet entre autres de vous recevoir avec de bons produits de bouche ce soir. Surtout, je tiens à vous remercier vous, public fidèle depuis des années, pour votre présence à ce vernissage comme à tous les autres. Il faut croire que, tout comme nous, vous y retrouvez les accents que nous avons voulu, mes amis du collectif et moi-même, y mettre à savoir : ce côté intime que j’évoquais tout à l’heure mais aussi ces aspects réjouissants et conviviaux en cette veille de fêtes.

DSC_0129.jpgPlace à présent à la partie musicale : nous allons écouter Lucie Beaujean et à Elsa Lonchay qui vont nous interpréter

  • Six Ecossaises WW0 83 de Ludwig van Beethoven
  • Arabesque n° 1 de Claude Debussy
  • Danse hongroise n° 1 de Johannes Brahms
  • Danser hongroise n°2 de Johannes Brahms
  • En traîneau, souvenir de Saint Pétersbourg de Richard Eilenberg

Pour voir 31 photos prises hier soir lors du vernissage, cliquez sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/vernissage-peintres-condroz-19/

Les commentaires sont fermés.