Signature du 4e programme d’actions 2020-2022 du contrat de rivière pour la Lesse au domaine provincial de Chevetogne

DSC_0527.jpgTous les partenaires du Contrat de Rivière pour la Lesse ont décidé de renouveler leur engagement, et de signer pour une quatrième période de trois ans. Ce quatrième programme d’actions contient 615 actions, préventives ou curatives, destinées à améliorer ou maintenir la qualité de l’eau de cette belle vallée. Cette signature s’est déroulée dans le château du domaine de Chevetogne en présence des représentants des 19 communes des provinces de Namur et Luxembourg concernées (Beauraing, Bièvre, Bertrix, Ciney, Daverdisse, Dinant, Gedinne, Houyet, Libin, Libramont-Chevigny, Marche-en-Famenne, Nassogne, Paliseul, Rendeux, Rochefort, Saint-Hubert, Tellin, Tenneville et Wellin) ainsi que des administrations régionales, provinciales et communales, intercommunales, associations naturalistes, sportives, pêcheurs, entreprises, agriculteurs, riverains, tous concernés par le sous-bassin hydrographique de la Lesse.

DSC_0534.jpg

DSC_0508.jpgAvant la partie protocolaire, les discours et les signatures, l’équipe du Domaine provincial de Chevetogne a présenté plusieurs sites emblématiques : la future zone humide touristique de médiatisation, la zone humide du castor, l’Himalayan Glade, sentier panoramique, le pont Palladien et l’échelle à poissons. Les conditions climatiques particulièrement avantageuses ont permis à chacun de découvrir le Domaine, presqu’à pied sec et sous une très belle lumière automnale.

Jean-Marc Gaspard, échevin du patrimoine de la commune de Ciney a d’abord rappelé l’historique du château et le rachat du domaine par la province de Namur en 1969 et qu’un contrat de rivière regroupait tous les usagers de l’eau avec pour objectif d’améliorer la qualité des ressources en eau dans le sous-bassin hydrographique de la Lesse, par une gestion concertée, chacun dans le cadre de ses responsabilités.

DSC_0529.jpgIl a ensuite évoqué le cas de sa commune : Ciney a le privilège de compter et d’être partenaire de 2 contrats de rivière, la Haute Meuse et la Lesse, la crête de Pessoux-Leignon séparant les 2 bassins. Il a aussi mis en évidence quelques actions entreprises : la sensibilisation actives des camps de jeunes au respect des bonnes pratiques environnementales, les campagnes de destruction de la berce du Caucase et la participation de l’école de Chevetogne au projet saumons en classe. Concernant le nouveau protocole d’accord, Ciney va insister sur la communication concernant la protection des cours d’eau et les plantes invasives et poursuivre l’opération Communes et Rivières propres avec Be Wapp.

DSC_0531.jpgAugustin Smaus a rappelé que les contrats de rivière existaient depuis 30 ans et que celui de la Lesse a été créé en 2006 : les 14 contrats de rivière couvrent 91% du territoire wallon. Il a mis en évidence l’action des citoyens concernant la thématique des déchets dans et autour des rivières qui permettent une augmentation significative de la qualité des eaux.

 

DSC_0532.jpgPour Bruno Belvaux, directeur du Domaine de Chevetogne: « c’est normal que l’on vous accueille ici, vous êtes ici chez vous, c’est votre argent ! Tout le monde est là pour faire de son mieux. Merci à Vinciane et à Angélique. Aujourd’hui, il fait beau, au lieu de dire on reviendra au domaine lorsqu’il fera encore beau, ne dites, pas, s’il pleut, merde, car, heureusement qu’il puisse pleuvoir ici, qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il y ait du brouillard, vous découvrirez le domaine sous un aspect nouveau et intéressant !»

DSC_0535.jpgAvant la signature de chacun, Jean-Pol Lejeune, échevin à Rochefort et président de l’ASBL « Contrat de rivière de la Lesse » depuis le 15 septembre 2017 a rappelé les grandes lignes de son existence, que 60 % des actions sont réalisées ou sont en cours et que pas moins de 40 associations locales sont actives sur le sous-bassin de la Lesse (1.930 km de cours d’eau !). Pour le nouveau contrat, 615 actions ont été inscrites dont une partie concerne la sensibilisation de toutes et tous !

DSC_0505.jpg

Quels sont les engagements pris par les partenaires du Contrat de rivière ?

  • Chaque partenaire soussigné s’engage à participer à l’échelon local, en fonction de ses possibilités humaines, techniques et financières, à la préservation des ressources en eau par une gestion intégrée, globale et concertée à l’échelle du sous-bassin hydrographique.
  • Chaque partenaire soussigné s’engage à tout mettre en œuvre, dans les limites de ses compétences et de ses responsabilités, pour réaliser les actions qu’il a approuvées et de prévoir les budgets nécessaires dans les délais fixés.
  • Chaque partenaire soussigné s’engage à privilégier les solutions concertées, à partager ses compétences, à participer dans la mesure du possible à la mise à jour de l’inventaire, aux réunions de travail, et à diffuser largement les actions d’information et de sensibilisation.
  • Le Contrat de rivière reste ouvert à toutes nouvelles propositions d’actions qui contribueraient à la réalisation de ses objectifs.

DSC_0526.jpg

Quelques exemples d’actions sur le terrain :

  • Sensibiliser les riverains à ne pas déposer des déchets organiques sur les berges
  • Organiser la lutte contre l’invasion de certaines plantes exotiques
  • Remédier à certains obstacles à la circulation des poissons
  • Élever des œufs de saumons atlantiques dans un aquarium dans une école primaire
  • Organiser les Journées Wallonnes de l’Eau
  • Collaborer à Be Wapp
  • Remettre en valeur des éléments de patrimoine lié à l’eau
  • Restaurer des passerelles
  • Réaliser des indices biotiques pour évaluer la qualité biologique de l’eau
  • Inventorier les mulettes épaisses
  • Placer des plaquettes « Ici commence la mer » à côté des avaloirs
  • Faire clôturer les ruisseaux dans les prairies pâturées
  • Sensibilisation via des animations dans les écoles/plaines de jeux et lors de manifestations

Pour voir 34 photos prises lors de la balade à pied dans le domaine et lors de la partie officielle, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/contrat-riviere-lesse/

Les commentaires sont fermés.