Réception à l’hôtel de ville de Dinant pour remercier les bénévoles et les familles pour la réussite de la 7e édition du Concours International Adolphe Sax

DSC_0003.jpgLes responsables de l’Association International Adolphe Sax (en abrégé l’AIAS) avaient adressé un courrier en décembre aux partenaires, les 150 bénévoles et les 70 familles qui ont accueilli, logé, nourri, présenté, conduit, accompagné, rassuré, aidé, conseillé, guidé, encouragé, consolé, qui ont placé, distribué, servi, répondu, indiqué, bravé les intempéries, illuminé le kiosque, … : sans eux, sans leur participation active, la 7e édition du Concours International Adolphe Sax et l’inauguration du kiosque le Tour de Monsieur Sax n’auraient pu se concrétiser. Afin de les remercier, l’AIAS a organisé une réception en ce premier vendredi de février, à l’hôtel de ville de Dinant.

DSC_0002.jpg

Marc Baeken, pour l’AIAS, « ce soir, est-ce le hasard, c’est aussi l’anniversaire du décès d’Adolphe Sax (7 février 1894) et 2020 marque le 30e anniversaire du projet Sax à Dinant. D’autre avant nous, sous la houlette d’Albert Remy, déjà avant la seconde guerre mondiale et surtout dans les années 60, ont œuvré à la reconnaissance de ce Dinantais (il n’y a vécu que 6 mois !). Pour notre association, c’est une autre démarche qui guide depuis 30 ans les opérateurs institutionnels, associatifs (conservatoire, ADL, S.I., centre culturel, comité de jumelage, MPMM, amis de la salle Anne, comité musical, maison du tourisme) ainsi qu’une quinzaine de personnes ressources, …

DSC_0001.jpg

DSC_0007.jpgEn se souvenant de l’époque où Dinant était une des destinations premières des excursions scolaire, à l’heure de la mondialisation et du low cost, le choix est rapide entre un séjour sur des plages de sable fin ou un week-end en bord de Meuse ! C’est ainsi qu’une réflexion sur la diminution de l’impact financier du tourisme dans notre région à la fin des années 80 a même conduit des investisseurs a vouloir construire un Center Park ! Après de longues réflexions pour chercher une locomotive à laquelle accrocher le nom de Dinant, « Sax et la saxophone » fut retenu. La suite, tout le monde l’a connaît, 7 concours internationaux reconnus par l’UNESCO, 8 concours nationaux, rassemblements de centaines de saxophonistes, d’harmonies, des enregistrements, des commandes d’œuvres, des participations à des congrès mondiaux, des commémorations, des billets de banque, des livres, un bicentenaire en 2014, …  Afin d’augmenter le temps de promenade et d’élargir le cercle magique du cœur de ville, sont nés la Maison de la Pataphonie, la Maison de Mr Sax, le parcours des anamorphoses, le Saxophone géant au pied de la rue Saint Jacques, l’Espace Sax et sur le pont, Art on Sax et ses saxophones géants, la Clepsydre de Mr Sax dans la cour de l’hôtel de ville et finalement les bureaux de l’AIAS au cœur de l’hôtel de ville. Depuis le 6 novembre de l’an dernier, le chantier du kiosque est terminé et a permis l’organisation d’une grande fête. Le Tour de Monsieur Sax renforce aussi l’offre de la promenade découverte d’une cité qui, depuis 30 ans, accroche chacun de ses wagons à la locomotive internationale Adolphe Sax. Sax and the City ou Sax in the City est devenu, peu à peu, un projet de tourisme lent, d’un tourisme plaisir, d’un tourisme culturel, … Merci à toutes et à tous. »

DSC_0006.jpg

DSC_0005.jpgPour Axel Tixhon, bourgmestre, « je suis très fier que cette réception se déroule ici, car s’il existe un lien entre Adolphe Sax et l’hôtel de ville c’est ici que sa naissance y a été enregistrée ! Les candidats ont apprécié l’accueil des bénévoles, l’organisation parfaite et professionnelle du concours, considéré comme le Reine Elisabeth du Saxophone. Sans votre investissement, on ne ferait rien ! »

Les commentaires sont fermés.