Le Collège communal de Dinant travaille à une analyse précise d'aide aux commerçants et aux indépendants

Voici un communiqué de presse de la ville de Dinant. Bonne lecture !

Comme partout en Belgique, les commerçants et indépendants de Dinant sont particulièrement impactés par les mesures de confinement liées à la crise du coronavirus COVID-19. C’est pourquoi le collège communal de Dinant et l’administration travaillent à une analyse précise pour apporter l’aide la plus efficace aux commerçants et indépendants.

Lors de sa séance du 8 avril, le collège communal de la Ville de Dinant avait inscrit à son ordre du jour la question de l’aide aux commerçants et indépendants douloureusement impactés par les mesures de confinement en cours.

En préambule, après consultation de la direction financière, le collège s’est vu confirmer que les ressources actuellement disponibles au niveau du budget communal sont relativement limitées. Les fonds de réserve sont, dès à présent, destinés à des dépenses incompressibles et leur consommation à d’autres fins risqueraient de compromettre dangereusement l’équilibre financier de la commune, à court ou moyen terme.

Le collège a néanmoins élaboré une méthodologie volontariste et transparente en trois temps, visant à définir et dégager les mesures d’aide les plus réalistes et adéquates :

è Etape 1 : L’administration communale est chargée d’identifier précisément l’ensemble des règlements sur les taxes et redevances qui concernent spécifiquement les indépendants dont les activités ont cessé depuis la mi-mars. Les compensations prévues par le Gouvernement wallon et éventuellement par d’autres niveaux de pouvoir seront intégrées dans l’analyse.

è Etape 2 : Sur cette base, une réunion commune des commissions du conseil communal chargées, d’une part des questions financières, et d’autre part, des questions économiques, est convoquée, dès la levée des mesures de confinement, afin de dégager des propositions globales, précises et adaptées. Celles-ci devront permettre de soulager les pertes des commerçants tout en sauvegardant les moyens financiers nécessaires à la redynamisation du commerce et du tissu économique locaux. L’ensemble du Conseil communal sera convié à participer à la réflexion lors de cette réunion.

è Etape 3 : Des professionnels issus des secteurs les plus touchés par les mesures de confinement seront consultés pour valider les propositions issues du pouvoir communal

Cette méthodologie, le collège communal en est convaincu, est seule capable de permettre une aide en adéquation tant avec les situations respectives des victimes économiques de la crise qu’avec la réalité des deniers de la commune et, donc, des Dinantaises et Dinantais dans leur ensemble.

Les commentaires sont fermés.