Grâce à Raphaël Beaujean vous saurez tout sur les hits de légende en France et en Belgique

DSC_0091.jpgRaphaël Beaujean, Gesvois d’adoption, est, comme beaucoup de personnes très actives, multi facettes et très éclectique. André Torrent, sa maman institutrice et son papa ayant joué au foot à Haltinne, vont conditionner sa vie professionnelle et ses passions ! Originaire d’Andenne, après avoir obtenu son diplôme d’instituteur à la Haute école Charlemagne de Huy en 1995, il devient « Monsieur le Maître d’école » à l’Envol (Faulx-Les Tombes) et depuis septembre 2017, il est le directeur des écoles d’Achet et de Mohiville dans la commune de Hamois. Quand « l’école est finie », il joue au foot, d’abord à Haltinne, devient arbitre à 17 ans jusqu’en 2009 puis coach (notamment au  au Condruzien). Au lieu de chanter « Viva Brazil » ou « « Victor le footballiste », il admirait dans les années 70 André Torrent et son émission du Hit Parade RTL. « Fan des sixties », c’est ainsi qu’est née sa passion pour les classements musicaux de toutes les époques ainsi que l’achat de 45 tours.

11797.jpg

Un peu comme un défi, Raphaël a commencé à écrire un bouquin sur la fin des années 50 intitulé « les Tubes de Légende en France et en Belgique » où l’on peut retrouver des artistes de légende, des top 10, top 25, top 50 en France et Belgique francophone, des anecdotes musicales et biographiques. De septembre 1956 à décembre 1959, on y parle de Dalida, Gloria Lasso, Dario Moreno, Annie Cordy, Jacqueline François, Sacha Distel, Gilbert Bécaud ou encore Edith Piaf. Le plus amusant, c’est qu’il a eu l’occasion de réentendre (ou de voir comme Nini la Chance) quelques tubes de ces artistes en regardant, avec sa grand-mère, l’émission « La chance aux chansons » animée par Pascal Sevran. Pour obtenir ce livre de 120 pages, paru en octobre de l’an dernier, il suffit de surfer sur le site de l’éditeur Jets d’Encre, www.jetsdencre.fr

Raphaël peaufine actuellement le deuxième volume des Tubes de Légende en évoquant les années 60. Comme il est plus facile de retrouver des renseignements sur les sixties que les années 50, il comportera plus de 300 pages et sera disponible dans le courant du dernier trimestre 2020.

Les commentaires sont fermés.