Inauguration du Pont Palladien, la nouveauté de la saison au Domaine provincial de Chevetogne

DSC_0354.jpgC’est en présence de la ministre wallonne en charge du tourisme, Valérie de Bue, du député-président de la province de Namur, Jean-Marc Van Espen, de son collègue Amaury Gérard, de Bruno Belvaux, directeur du domaine et de son équipe, de la cellule des cours d’eau du Service Technique Provincial et des représentants des entreprises namuroises Stabilame, Colleau, Halloy, Eecocur et Gibbidy que s’est déroulée, en ce dernier vendredi de juin, l’inauguration du nouveau Palladien et de ses abords paysagers.

DSC_0370.jpgJean-Marc Van Espen a rappelé l’histoire de ce projet : « l’idée de remplacer l’ancienne passerelle devenue obsolète à la sortie du 2e plan d’eau s’est imposée en mai 2018 lorsque l’équipe préparait le programme des 50 ans du domaine provincial. Héritage d’aménagements peu enclins à la diversité, la passerelle était constituée d’un déversoir, d’une digue de terre et d’un chenal en béton qui ne privilégiaient pas l’aspect paysager !

DSC_0364.jpgDésormais, c’est maintenant un pont de style palladien qui trône fièrement entre les 2 bassins. Fait de bois, de tronçons et d’un toit végétal, il fait écho à André Palladio, un architecte de la Renaissance. Des panneaux didactiques et un Centre d’interprétation de la pluie (qui s’est invitée en fin d’inauguration, un signe du destin !) seront également prévus sous cet abri permettant aux visiteurs de contempler et de mesurer toute l’importance du bouillonnement de l’eau.

20200526_071138.jpg

DSC_0366.jpgL’ancien canal est remplacé par des cascatelles de pierres où s’écoule l’eau du bassin en amont. Une passe à poissons (ils étaient bien visibles du pont à voiture plus bas) a été installée permettant à la vie rivulaire de reprendre ses droits et aux poissons de remonter le passage. D’ici novembre, des arbres vont également être plantés tout au long de la cascade (comme l’a déclaré Laurent Crépin à la ministre, on pourra y pratiquer l’inter saisonnalité avec un grand nombre d’arbustes à feuilles automnales de toutes les couleurs).

DSC_0374.jpg

N’oublions pas que ce pont permet un accès aux PMR et de réaliser une boucle en toute sécurité de 4 km. Le montant total du projet s’élèves à 300.000 euros subsidiés à 80 % du CGT. »

Quelques chiffres sur le domaine et sa philosophie

La stratégie du Domaine repose, depuis quelques années, sur un tourisme nature, en témoigne, la nouvelle zone humide en cours de réalisation. Pendant le confinement, les jardiniers du Domaine ont continué à entretenir le par cet les travaux d’aménagement des travaux de la zone humide ont pu être accélérés. Depuis le 8 juin, le Domaine a été rouvert au public et de plus en plus d’activités seront à nouveau accessibles. Malheureusement, pour l’ouverture de la piscine, il faudra un peu attendre !

DSC_0359.jpg

69 communes ont une convention avec le Domaine provincial pour la vente des vignettes. 80.000 nuitées sont enregistrées annuellement pour les 376 lits à l’intérieur du par cet 200.00 pour le caravaning.

DSC_0371.jpgPour Valérie de Bue, « vous êtes les précurseurs du tourisme de demain ! C’est une belle réalisation ! J’ignorais que le Domaine était une entreprise de plus de 70 personnes et suis très heureuse de l’évolution positive du parc. Comme nous le souhaitons à la Région wallonne, nous devons préparer le tourisme de demain, un tourisme durable. Notre campagne de promotion « changez d’air » nous a démontré que cette crise soit une opportunité pour le tourisme wallon ! Notre campagne « visite Wallonia » que l’on peut retrouver sur wallonia.be qui évoluera en fonction de tous les acteurs de tourisme devrait booster le tourisme wallon ! »

DSC_0380.jpg

Pour voir les 30 photos que j’ai prises (dont 3 de Laurent Crépin, merci) ce vendredi 26 juin au domaine provincial de Chevetogne, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/inauguration-pont-palladien/

Écrire un commentaire

Optionnel