• 76e commémoration en mode restreinte des combats du 27 août 1944 à Jannée

    DSC_0377.jpgUn an après le 75e anniversaire de la commémoration des combats du 27 août 1944 qui ont opposé à Jannée, des unités de l’Armée secrète aux troupes allemandes, la traditionnelle cérémonie a rassemblé, Covid-19 oblige, un public plus restreint (pas de chapiteau, distanciation entre les chaises, pas d’office religieux, …). Néanmoins le Collège de la ville de Ciney était présent (ainsi que Luc Fontaine, conseiller communal), quasi au complet aux côtés des représentants des associations patriotiques et des habitués de la cérémonie dont Martin Michel, en tenue d’époque, la cérémonie étant animée par Jean-Marie et Guy Degrune.

    DSC_0368.jpg

    Rappel historique

    DSC_0373.jpgLe monument de Jannée commémore les combats du 27 août 1944 qui ont opposé des unités de l’Armée secrète aux troupes allemandes. Depuis le début du mois de juin 1944, le Groupe A de l’Armée Secrète multiplie les actions dans tout le Condroz : destructions d’infrastructure et de matériel ferroviaires (notamment à Spontin), sabotages, neutralisation des moyens de communication, ... Le 27 août 1944, à 8h du matin, 140 maquisards de l’AS retranchés dans le bois de l’Abîme à Jannée sont attaqués par 2.500 adversaires allemands renforcés par des légionnaires wallons et des SS flamands. Après un mitraillage du bois qui dure toute la matinée, les officiers allemands décident de donner l’assaut à 14h. Ils sont surpris par le vigueur de la résistance des maquisards qui tiennent leurs positions jusqu’en fin d’après-midi lorsque, profitant du brouillard, ils parviennent à quitter le bois. Cinq maquisards ont été tués, six blessés et quatre sont disparus morts en Allemagne tandis que les Allemands ont perdu 187 hommes.

    Le monument est établi sur le lieu même de l’affrontement du groupe de l’Armée secrète avec les Allemands. De facture simple, on y trouve deux inscriptions rappelant les faits qui se sont déroulés en août 1944 : « A la mémoire des morts de l’Armée Secrète / Zone 5 – Secteur 5 – Groupe A » et « Cette terre a bu leur sang. Ces pierres ont vu leur combat ». 22 plaques portent les noms de maquisards qui sont tombés lors des combats du 27 août et de la libération de la région ou exécutés par les Allemands ou morts en déportation. Lors de chaque commémoration, leurs noms sont rappelés.

    Cérémonie

    Outre le bourgmestre, Frédéric Deville, Henri Gengoux, âgé de 98 ans et vétéran de l’A.S. a déposé une gerbe de fleurs devant le monument où 22 plaques portent le nom des maquisards tombés lors des combats du 27 août et de la libération de la région ou exécutés par les Allemands ou morts en déportation. Il s’en est suivi un émouvant Chant des partisans.

    DSC_0371.jpg

    DSC_0376.jpgGuy Degrune, président de la Royale Fraternelle de l’Armée Secrète Zone 5 – Secteur 5, a rappelé les événements du 27 août 1944 et a lu un extrait d’un livre du Cercle Culturel Cinacien où après le 22 octobre 44, date de la démobilisation des groupes de résistances, on a accusé les vrais maquisards de tous les maux (c’est de leur faute, si une rafle de 42 hommes s’est déroulée au village voisin, à Pessoux, le même jour, et, où seulement 7 en sont revenus !) alors que certains, planqués durant la guerre, y rentraient à la dernière minute !

     

     

    DSC_0378.jpgGuy Derasse, vice-président de la Confédération Nationale des Prisonniers Politiques et Ayants droits de Belgique, dont le papa, perdit la vie au camp de Neuengamme comme certains des hommes de Pessoux enlevés par les Nazis, a ensuite pris la parole : « Le Covid-19 est parvenu à arrêter momentanément la plupart de nos activités mémorielles 2020. Néanmoins, certaines, comme celle de Jannée, se sont maintenues, avec un minimum de personnes pour respecter les mesures sanitaires imposées. Face à l’occupation allemande, deux voies s’ouvraient à ceux qui avaient envie d’agir : celle de la collaboration ou, celle plus périlleuse, de la résistance…. Notre jeunesse prend de plus en plus conscience du passé douloureux de ce qui s’est déroulée durant nos guerres et qu’ils sont très sensibles et respectueux à l’égard de leurs aînés qui ont tout fait pour leur permettre de vivre dans un pays où le mot liberté a tout son sens. Je félicite les jeunes de l’école des Forges de Ciney d’avoir aussi agrémenté ce lieu de Mémoire. Une soixantaine de jeunes de cette école secondaire professionnelle spécialisée devait se rendre dans le Vercors, haut-lieu de la résistance en France lors de la seconde guerre mondiale du 26 au 30 avril dernier. Le Covid-19 en a malheureusement décidé autrement ! Néanmoins, le subside que la CNPPA avait décidé d’accorder pour ce déplacement est naturellement maintenu et reporté ! »

    Pour voir les 19 photos que j’ai prises ce dimanche devant le monument de Jannée, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/jannee-76e/ et pour voir le petit film, il faut se rendre sur ma page Facebook ou sur Sudinfo-Ciney-1215205548568594

  • Une nouvelle table de pique-nique installée le long du Ravel à deux pas de l’Office de Tourisme de Hamois

    Depuis quelques jours, les habitués du Ravel ont dû le remarquer : une nouvelle table de pique-nique était installée au cœur du village de Hamois, à deux pas du rond-point du village, de l’école communale et de l’office de tourisme de la commune de Hamois. C’est l’endroit idéal pour manger votre sandwiche après une balade dans la région. Pour les cyclistes, vous avez place à quelques mètres pour bien ranger votre vélo. Pour ceux qui se promènent, vous pouvez même vous rendre à la boîte à livres, y choisir un ouvrage et le lire dans un magnifique fauteuil.

    DSC_0358.jpg

    Cette magnifique table a été imaginée et réalisée par Hilke Vervaeke dans le cadre d’un projet mené par la Maison du tourisme Condroz Famenne. Bientôt, une deuxième table sera installée à Scoville !

    DSC_0359.jpg

    En tout, ce sont 14 tables qui vont pouvoir accueillir vos mollets fatigués par la marche ou le VTT dans les vallées des saveurs ! (Hamois, Ciney, Havelange, Somme-Leuze, Ohey et Gesves).

  • Salon des associations et des clubs sportifs le 5 septembre de 13h à 17h30 à la salle polyvalente et au hall sportif

    Plus que jamais on ne peut que vous conseiller de venir découvrir la septième édition du Salon des Associations et des Clubs sportifs Cinaciens qui se déroulera de 13h à 17h30 le samedi 5 septembre.

    La commune de Ciney possède un tissu associatif et sportif très dense. Tous secteurs confondus, elle compte plus de 120 associations en activité sur son territoire. Toutes ont été bousculées pendant cette crise sanitaire à divers niveaux. Il semblait essentiel à la Ville de Ciney et ses partenaires sur cet événement que sont la Régie des sports et le Centre Culturel de maintenir ce rendez-vous riche en rencontres et échanges d’informations.

    Vous aurez également l'occasion de participer à différents initiations sportives (volley, arts martiaux, danse....) et activités culturelles gratuites (Maison des jeunes, Conservatoire, SLS, atelier pastel…) et accessibles à tous.

    De plus, comme chaque année, le Salon des Associations et des Clubs Sportifs permettra aux nouveaux habitants de déambuler dans la salle polyvalente suite à leur rencontre avec les édiles communaux organisée à 15h.

    En pratique

    Le salon des associations et des clubs sportifs se déroule dans la salle polyvalente (anciennement salle Cecoco) et à hall omnisports, place du Roi Baudouin à Ciney le samedi 5 septembre de 13h à 17h30. Renseignements : 083 75 01 16 – 083 21 65 65

  • Comme un grand nombre de lieux culturels en Belgique, le Centre Culturel de Dinant vire au rouge ce soir !

    Ce vendredi 28 août à 21h, le Centre Culturel de Dinant se joint à l’action RED ALERT BELGIUM et illuminera sa façade en rouge.

    Lire la suite

  • Rentrée scolaire: le TEC adapte son réseau

    Communiqué de presse reçu hier du TEC, bonne lecture !!!

    Afin d’améliorer le service rendu à ses voyageurs, le TEC adapte régulièrement son réseau en offrant des itinéraires plus fiables, plus fréquents et avec une meilleure desserte.

    Changements sur le réseau

    Découvrez les principaux changements mis en place dès le 1er septembre sur letec.be !

    Avant de voyager sur le réseau TEC, pensez à vérifier l’horaire de votre ligne sur letec.be, via la recherche d’horaire ou la recherche d’itinéraire ou sur l'application TEC disponible sur le Google Play Store et sur l'App Store.

    Circulation selon la période scolaire

    Dès le 1er septembre, l’exploitation des lignes sera à nouveau assurée sur base des horaires établis pour la période dite scolaire

    Les 950 circuits de transport scolaire vers l’enseignement ordinaire et spécialisé seront également assurés.

    Covid-19 : deux réflexes obligatoires

    Pour voyager en toute sérénité, les voyageurs sont priés de :

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • valider leur titre de transport. 

    Par ailleurs, la montée à bord des bus se fait uniquement par l’arrière, et la vente de titres de transport à bord est toujours momentanément suspendue. Pour l’achat de titres de transport, les voyageurs sont invités à privilégier l’E-SHOP, la plateforme de vente en ligne, et les automates de ventes SELF disponibles 24h/24 et 7j/7.

    Le TEC recommande à tous ses voyageurs de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ;
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé ! 

  • L'UCM recrute 7 développeurs formés par Technobel

    Sept sur huit ! Malgré le coronavirus, UCM vient d'embaucher sept demandeurs d'emploi formés par Technobel ! L’opération « Coup de poing pénuries » menée en collaboration avec Le Forem se conclut donc sur un joli succès pour les partenaires et les participants !

    Le métier de développeur fortement recherché !

    Les besoins informatiques des entreprises sont aujourd’hui considérables. Depuis plusieurs mois, le service IT d'UCM recherchait, non sans peine, des développeurs Java. Pour y arriver, UCM a décidé d'utiliser la mesure "coup de poing", imaginée par la Région wallonne au tout début de 2019 et mise en œuvre par Le Forem. Cette mesure permet une formation gratuite et sur mesure pour des demandeurs d’emploi avec une garantie d’embauche pour 80% des participants ayant atteint les objectifs. En février 2020, huit candidats entamaient un stage de trois mois au sein du service IT d'UCM après avoir suivi une formation chez Technobel. Aujourd’hui, sept d’entre eux ont décroché un contrat au sein de UCM !

    Une opération chamboulée par le « lock down »

    Le lock-down de la mi-mars a évidemment bouleversé l’organisation de l’opération partenariale. Néanmoins, les participants ont conservé leur motivation. « Pendant la formation, un esprit de camaraderie s’est vite installé au sein du groupe ce qui nous a permis aussi d’accepter de petits challenges qu’on nous proposait pour garder la main ! Durant les stages aussi, nous avons dû nous adapter à travailler à distance. Cela a demandé pas mal de flexibilité ! » explique Bastien, l’un des participant recruté par UCM.

    Malgré le contexte parfois difficile, les apprentissages en milieu de travail constituent une réelle valeur ajoutée aux opérations coup de poing. « Nous étions tous répartis dans des équipes et encadrés par un parrain de stage qui pouvait nous épauler ou nous donner des conseils. Dans mon cas, avec l’aide de mon parrain, j’ai pu m’intéresser à l’architecture même du code du projet sur lequel on travaillait. Cela a été vraiment un chance pour moi parce que ces éléments sont propres à chaque entreprise, je n’aurais pas pu les apprendre autrement ! » poursuit Bastien en expliquant son expérience.

    Aujourd’hui, Technobel est heureux du succès rencontré par les Opérations coup de poing que le Centre Cinacien mène pour le secteur de l’IT. Après déjà deux opérations conclues en 2020, cette action, en collaboration avec UCM et Le Forem, est un troisième succès pour l’emploi !

    Un mot sur les partenaires

    UCM est le principal mouvement de défense et de représentation des indépendants et PME francophones. C'est aussi un groupe de services (secrétariat social, caisse d'assurances sociales, guichet d'entreprises...) qui emploie près de mille personnes.

    Technobel est le Centre de compétence de référence pour les métiers du numérique en provinces de Namur et Luxembourg situé au Zoning de Piron à Ciney. Ses principaux publics sont les demandeurs, les entreprises et les écoles que Technobel accompagne au travers d’une offre complète de formations.

    Le Forem est le Service public wallon de l'Emploi et de la Formation professionnelle. Le Forem est par ailleurs, au même titre que Proximus, membre fondateur du Centre de compétence Technobel.

  • 173 arbres plantés pour 173 Cinaciens nés en 2019

    DSC_0036.jpgDans ses propositions de campagne communale, le groupe ICI avait émis le souhait de planter chaque année cent arbres. Et, souhaitant agir en faveur de la nature pour transmettre aux prochaines générations un monde accueillant où il fait bon vivre, le Collège communal de la ville de Ciney a décidé de planter, pour chaque nouveau-né de 2019, un arbre de bienvenue. 200 arbres ont été plantés en fin d'année dans chaque village de l’entité et à Ciney (un seul n’a pas repris !).

    DSC_0051.jpgLes tilleuls à grande feuilles ont été plantés dans le village où l'enfant était domicilié à sa naissance : un total de 173 arbres correspondant aux 173 bébés de l'année 2019 porteront donc une plaquette souvenir. Malheureusement, la cérémonie qui avait été prévue en avril, a dû être reportée, à cause du Covid-19. Elle s’est finalement déroulée durant la matinée de ce samedi 22 août.

    DSC_0053.jpgA chaque endroit de plantation, le bourgmestre, Frédéric Deville, accompagné de Séverine Goedert, présidente du CPAS, d’Anne Pirson à Braibant, de Colin Pirlot, du service environnement et de Didier Lissoir, responsable plantations, ont remis une plaquette portant les noms et prénoms des enfants ainsi que leur date de naissance aux parents présents. Le bourgmestre a émis le vœu que chaque enfant, lorsqu’il aura atteint ses 18 ans envoie au Collège de l’époque une photo avec son arbre de naissance. Cette action devrait être reportée chaque année jusqu'en 2024 !

    Voici tous les endroits ont été plantés des arbres de naissance :

    • Un peu plus loin que le cimetière de Braibant avec 6 plaquettes

      DSC_0045.jpg

    • Autour de l’ancien terrain de football de Sovet avec 9 plaquettes

      DSC_0047.jpg

    • A quelques pas de l’école communale à Achêne (Clos de Nachinal, le long de la route, après le parking de la Ferme d’Achêne) avec 14 plaquettes

      DSC_0049.jpg

    • Au-dessus de l’église de Conjoux dans la direction de la Grotte, avec 3 plaquettes

      DSC_0069.jpg

    • A côté du cimetière de Chevetogne avec 8 plaquettes

      DSC_0075.jpg

    • Autour du terrain multisports de Haversin avec 18 plaquettes (et à l'entrée du bois communal à Serinchamps)

      DSC_0083.jpg

    • Au terrain de foot de Chapois-Leignon avec 29 plaquettes
    • Au terrain de foot de Pessoux avec 11 plaquettes

      DSC_0104.jpg

    • A l’arrière du Marché Couvert de Ciney avec 75 plaquettes

      DSC_0117.jpg

    Pour voir les 83 photos que j’ai prises tout au long du parcours (désolé pour Leignon !), il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/arbres-de-naissance/. Les 2 vidéos sont visibles via Sudinfo-Ciney-1215205548568594

  • Cinéma en plein air les 28, 29 et 30 août au Parc Saint Roch à Ciney ! c'est reporté le week-end suivant !!!

    Un projet de jeunes Cinaciens main dans la main avec la Ville de Ciney !

    Lire la suite