• 76e commémoration en mode restreinte des combats du 27 août 1944 à Jannée

    DSC_0377.jpgUn an après le 75e anniversaire de la commémoration des combats du 27 août 1944 qui ont opposé à Jannée, des unités de l’Armée secrète aux troupes allemandes, la traditionnelle cérémonie a rassemblé, Covid-19 oblige, un public plus restreint (pas de chapiteau, distanciation entre les chaises, pas d’office religieux, …). Néanmoins le Collège de la ville de Ciney était présent (ainsi que Luc Fontaine, conseiller communal), quasi au complet aux côtés des représentants des associations patriotiques et des habitués de la cérémonie dont Martin Michel, en tenue d’époque, la cérémonie étant animée par Jean-Marie et Guy Degrune.

    DSC_0368.jpg

    Rappel historique

    DSC_0373.jpgLe monument de Jannée commémore les combats du 27 août 1944 qui ont opposé des unités de l’Armée secrète aux troupes allemandes. Depuis le début du mois de juin 1944, le Groupe A de l’Armée Secrète multiplie les actions dans tout le Condroz : destructions d’infrastructure et de matériel ferroviaires (notamment à Spontin), sabotages, neutralisation des moyens de communication, ... Le 27 août 1944, à 8h du matin, 140 maquisards de l’AS retranchés dans le bois de l’Abîme à Jannée sont attaqués par 2.500 adversaires allemands renforcés par des légionnaires wallons et des SS flamands. Après un mitraillage du bois qui dure toute la matinée, les officiers allemands décident de donner l’assaut à 14h. Ils sont surpris par le vigueur de la résistance des maquisards qui tiennent leurs positions jusqu’en fin d’après-midi lorsque, profitant du brouillard, ils parviennent à quitter le bois. Cinq maquisards ont été tués, six blessés et quatre sont disparus morts en Allemagne tandis que les Allemands ont perdu 187 hommes.

    Le monument est établi sur le lieu même de l’affrontement du groupe de l’Armée secrète avec les Allemands. De facture simple, on y trouve deux inscriptions rappelant les faits qui se sont déroulés en août 1944 : « A la mémoire des morts de l’Armée Secrète / Zone 5 – Secteur 5 – Groupe A » et « Cette terre a bu leur sang. Ces pierres ont vu leur combat ». 22 plaques portent les noms de maquisards qui sont tombés lors des combats du 27 août et de la libération de la région ou exécutés par les Allemands ou morts en déportation. Lors de chaque commémoration, leurs noms sont rappelés.

    Cérémonie

    Outre le bourgmestre, Frédéric Deville, Henri Gengoux, âgé de 98 ans et vétéran de l’A.S. a déposé une gerbe de fleurs devant le monument où 22 plaques portent le nom des maquisards tombés lors des combats du 27 août et de la libération de la région ou exécutés par les Allemands ou morts en déportation. Il s’en est suivi un émouvant Chant des partisans.

    DSC_0371.jpg

    DSC_0376.jpgGuy Degrune, président de la Royale Fraternelle de l’Armée Secrète Zone 5 – Secteur 5, a rappelé les événements du 27 août 1944 et a lu un extrait d’un livre du Cercle Culturel Cinacien où après le 22 octobre 44, date de la démobilisation des groupes de résistances, on a accusé les vrais maquisards de tous les maux (c’est de leur faute, si une rafle de 42 hommes s’est déroulée au village voisin, à Pessoux, le même jour, et, où seulement 7 en sont revenus !) alors que certains, planqués durant la guerre, y rentraient à la dernière minute !

     

     

    DSC_0378.jpgGuy Derasse, vice-président de la Confédération Nationale des Prisonniers Politiques et Ayants droits de Belgique, dont le papa, perdit la vie au camp de Neuengamme comme certains des hommes de Pessoux enlevés par les Nazis, a ensuite pris la parole : « Le Covid-19 est parvenu à arrêter momentanément la plupart de nos activités mémorielles 2020. Néanmoins, certaines, comme celle de Jannée, se sont maintenues, avec un minimum de personnes pour respecter les mesures sanitaires imposées. Face à l’occupation allemande, deux voies s’ouvraient à ceux qui avaient envie d’agir : celle de la collaboration ou, celle plus périlleuse, de la résistance…. Notre jeunesse prend de plus en plus conscience du passé douloureux de ce qui s’est déroulée durant nos guerres et qu’ils sont très sensibles et respectueux à l’égard de leurs aînés qui ont tout fait pour leur permettre de vivre dans un pays où le mot liberté a tout son sens. Je félicite les jeunes de l’école des Forges de Ciney d’avoir aussi agrémenté ce lieu de Mémoire. Une soixantaine de jeunes de cette école secondaire professionnelle spécialisée devait se rendre dans le Vercors, haut-lieu de la résistance en France lors de la seconde guerre mondiale du 26 au 30 avril dernier. Le Covid-19 en a malheureusement décidé autrement ! Néanmoins, le subside que la CNPPA avait décidé d’accorder pour ce déplacement est naturellement maintenu et reporté ! »

    Pour voir les 19 photos que j’ai prises ce dimanche devant le monument de Jannée, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/jannee-76e/ et pour voir le petit film, il faut se rendre sur ma page Facebook ou sur Sudinfo-Ciney-1215205548568594

  • Une nouvelle table de pique-nique installée le long du Ravel à deux pas de l’Office de Tourisme de Hamois

    Depuis quelques jours, les habitués du Ravel ont dû le remarquer : une nouvelle table de pique-nique était installée au cœur du village de Hamois, à deux pas du rond-point du village, de l’école communale et de l’office de tourisme de la commune de Hamois. C’est l’endroit idéal pour manger votre sandwiche après une balade dans la région. Pour les cyclistes, vous avez place à quelques mètres pour bien ranger votre vélo. Pour ceux qui se promènent, vous pouvez même vous rendre à la boîte à livres, y choisir un ouvrage et le lire dans un magnifique fauteuil.

    DSC_0358.jpg

    Cette magnifique table a été imaginée et réalisée par Hilke Vervaeke dans le cadre d’un projet mené par la Maison du tourisme Condroz Famenne. Bientôt, une deuxième table sera installée à Scoville !

    DSC_0359.jpg

    En tout, ce sont 14 tables qui vont pouvoir accueillir vos mollets fatigués par la marche ou le VTT dans les vallées des saveurs ! (Hamois, Ciney, Havelange, Somme-Leuze, Ohey et Gesves).

  • Comme un grand nombre de lieux culturels en Belgique, le Centre Culturel de Dinant vire au rouge ce soir !

    Ce vendredi 28 août à 21h, le Centre Culturel de Dinant se joint à l’action RED ALERT BELGIUM et illuminera sa façade en rouge.

    Lire la suite

  • 173 arbres plantés pour 173 Cinaciens nés en 2019

    DSC_0036.jpgDans ses propositions de campagne communale, le groupe ICI avait émis le souhait de planter chaque année cent arbres. Et, souhaitant agir en faveur de la nature pour transmettre aux prochaines générations un monde accueillant où il fait bon vivre, le Collège communal de la ville de Ciney a décidé de planter, pour chaque nouveau-né de 2019, un arbre de bienvenue. 200 arbres ont été plantés en fin d'année dans chaque village de l’entité et à Ciney (un seul n’a pas repris !).

    DSC_0051.jpgLes tilleuls à grande feuilles ont été plantés dans le village où l'enfant était domicilié à sa naissance : un total de 173 arbres correspondant aux 173 bébés de l'année 2019 porteront donc une plaquette souvenir. Malheureusement, la cérémonie qui avait été prévue en avril, a dû être reportée, à cause du Covid-19. Elle s’est finalement déroulée durant la matinée de ce samedi 22 août.

    DSC_0053.jpgA chaque endroit de plantation, le bourgmestre, Frédéric Deville, accompagné de Séverine Goedert, présidente du CPAS, d’Anne Pirson à Braibant, de Colin Pirlot, du service environnement et de Didier Lissoir, responsable plantations, ont remis une plaquette portant les noms et prénoms des enfants ainsi que leur date de naissance aux parents présents. Le bourgmestre a émis le vœu que chaque enfant, lorsqu’il aura atteint ses 18 ans envoie au Collège de l’époque une photo avec son arbre de naissance. Cette action devrait être reportée chaque année jusqu'en 2024 !

    Voici tous les endroits ont été plantés des arbres de naissance :

    • Un peu plus loin que le cimetière de Braibant avec 6 plaquettes

      DSC_0045.jpg

    • Autour de l’ancien terrain de football de Sovet avec 9 plaquettes

      DSC_0047.jpg

    • A quelques pas de l’école communale à Achêne (Clos de Nachinal, le long de la route, après le parking de la Ferme d’Achêne) avec 14 plaquettes

      DSC_0049.jpg

    • Au-dessus de l’église de Conjoux dans la direction de la Grotte, avec 3 plaquettes

      DSC_0069.jpg

    • A côté du cimetière de Chevetogne avec 8 plaquettes

      DSC_0075.jpg

    • Autour du terrain multisports de Haversin avec 18 plaquettes (et à l'entrée du bois communal à Serinchamps)

      DSC_0083.jpg

    • Au terrain de foot de Chapois-Leignon avec 29 plaquettes
    • Au terrain de foot de Pessoux avec 11 plaquettes

      DSC_0104.jpg

    • A l’arrière du Marché Couvert de Ciney avec 75 plaquettes

      DSC_0117.jpg

    Pour voir les 83 photos que j’ai prises tout au long du parcours (désolé pour Leignon !), il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/arbres-de-naissance/. Les 2 vidéos sont visibles via Sudinfo-Ciney-1215205548568594

  • Avec Pose inclinée à Hamois, la boucle des sentiers d’art est bouclée !

    La crise du Covid 19 a eu quand même des conséquences positives inattendues : elle a permis de mieux découvrir sa région. Et, pour ma part, en tant que marcheur avec mon épouse et un couple d’amis, nous avons pu découvrir l’entièreté des 141 km des sentiers d’art traversant les communes de Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey et Somme-Leuze.

    1532057992.4.jpg

    DSC_0011.jpgHélas, lors de la redécouverte du parcours de Hamois, l’œuvre n°33 intitulée "Pose inclinée", initialement placée dans le bois de Chacoux, pas loin de la Nationale 4 avait été enlevée, en raison de problèmes liés avec le propriétaire du bois où se trouvait cette oeuvre.

    Fin juin, l’œuvre a été déplacée entre le Champ du Bois (oeuvre 32 sur les hauteurs de Nettinne) et le village de Scy (avant de traverser la N938).

    DSC_0001.jpg

    DSC_0025.jpgPour réaliser notre boucle, départ du moulin de Scoville (il fonctionne !), direction hauteurs de Mohiville, direction Scy par des petits chemins, petit passage sur la Nationale puis direction Champ du Bois pour y reprendre le fléchage des sentiers d’art, la découverte de l’œuvre 33, retour à Scy (que l'on quitte par la rue Mon Plaisir !), puis passage devant le château de Ry, la Croix Nihoul, et enfin, retour à Scoville.

    DSC_0017.jpg

    Pour voir les 26 photos prises lors de notre promenade dimanche, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/pose-inclinee/

  • Un nouveau plancher pour le bar du Condruzien !

    Le menuisier  du service des travaux de la commune de Hamois aidés par des bénévoles du club, ont commencé hier lundi 17 août à remplacer le vieux plancher du bar par un plancher ignifugé. Il y a beaucoup de misères à se débarrasser ! Les sanitaires seront également rénovés. Le comité du Condruzien espère que tous les travaux seront terminés pour mardi prochain car l'équipe première reçoit la D3 de Marloie à 20h.

    DSC_0031.jpeg

  • Dès 8h ce lundi les Cinaciens sont venus chercher leur carte de 30 euros SOS Commerces

    Depuis ce lundi 17 août la distribution des 8.000 cartes SOS COMMERCES d'une valeur de 30 euros destinée aux chefs de ménage cinaciens a débuté. Celle-ci se déroule sur le parking devant les ateliers communaux de Ciney et s’étale sur 2 semaines. Toutes les mesures de distanciation sociale étaient respectées !

    DSC_0028.jpg

    Plus de 60 commerces sont partenaires de l’opération !

  • Distribution des 8000 cartes SOS COMMERCES aux chefs de ménage cinaciens à partir de ce lundi 17 août

    A partir de ce  lundi 17 août commence la distribution des 8.000 cartes SOS COMMERCES aux chefs de ménage cinaciens. Celle-ci se déroulera aux ateliers communaux de Ciney et s’étalera sur 2 semaines. Plus de 60 commerces sont partenaires de l’opération.

    buy in ciney2.jpg

    Si vous voulez tous les détails en mode pdf, cliquez sur buy in ciney2.jpg