• Les Fééries de Noël à Ciney annulées !!!!!!!

    Comme on pouvait malheureusement s'y attendre, après l'annulation du marché de Noël de Namur, celui de l'abbaye de Maredsous, le comité des fêtes de la ville de Ciney a, la mort dans l'âme, décidé d'annuler l'édition 2020 des Fééries de Noël qui se devaient se dérouler sur le site du parc Saint Roch en décembre !!

     

  • Dix-sept artistes peintres et sculpteurs exposent en La Galerie Lurquin de Dinant du 24 octobre au 11 novembre

    86bc25d7-3992-492c-a5d5-85481abb1a86.jpgInstallée depuis 1985 à Dinant, la Galerie Lurquin présente un florilège d’artistes belges, français ou allemands à la réputation internationale. 

    Les oeuvres exposées sont de toutes techniques, variées, de caractères, contemporaines et de qualité mais cependant l’art de l’aquarelle occupe une place privilégiée dans notre galerie d’art.
    En sculpture : bronze, pierre et céramique sont à l’honneur.

    Les artistes exposés ont tous une personnalité identifiable entre mille. Ils pratiquent une politique de prix juste et accessible. Leur travail, leurs recherches, leurs créations les plus abouties offriront à votre esprit, réjouissance et satisfaction et à vos murs, personnalité et exclusivité.

    e89c9f0a-dff7-42a3-8a0a-1c97a626adc8.jpgVous pourrez découvrir, lors de cette exposition les dernières œuvres d'artistes dont douze d'entre eux n'ont jamais exposé dans la galerie dinantaise: un renouveau aux couleurs internationales, aux créations singulières qui devraient attisé la curiosité des visiteurs. 
    Vous pouvez également redécouvrir les univers de quelques «classiques» de la Galerie, avec de jolies surprises en exclusivité.

    Voici la liste des artistes qui exposent:(pour obtenir la liste en mode pdf, cliquez sur banner-artistes-salon-ensemble.pdf

    banner-artistes-salon-ensemble.jpg

    49423730-1960-4064-a5f0-c1be3ab10a7e.jpg

    b7c45d53-5d78-4831-aa46-061a4bf5ac7b.jpgEn pratique

    Du samedi 24 octobre au mercredi 11 Novembre 2020
    Entrée libre - parking gratuit et aisé, tous les jours, jours fériés et week-ends compris, de 10h à 19h
    Port du masque obligatoire, max 50 personnes en même temps dans la galerie

    La Galerie Lurquin  est située au 104 de la rue Daoust à Dinant

     

  • Bloutch, spectacle en famille le samedi 31 octobre au théâtre communal de Ciney à 15h30

    Dans le cadre de ses spectacles «En famille !», le Centre Culturel de Ciney vous propose le samedi 31 octobre à 16h, « Bloutch », un spectacle musical accessible dès 3 ans ! Sur scène, vous retrouverez Julien BURETTE (chant, guitare, cavaquinho, percussions) et Sophie DEBAISIEUX (chant, accordéon, ukulélé, petits instruments).  Goûter proposé dès 15h30 avant le spectacle.

    60876773_2260879793990718_7953515825661476864_o.jpg

    Quelques infos sur Bloutch

    Le duo Bloutch propose un spectacle d’une poésie rare, bourré de chansons qui crépitent sous la langue, de comptines remplies de vitamines et de fables pas banales, qui font rire et réfléchir.

    Sur scène Sophie et Julien mélangent leur voix comme leurs instruments, invitent les plus petits à chanter et danser, donner leur version de l’histoire, partager leurs pensées, ouvrir leur cœur et leur esprit. C’est un concert et comme un jeu, un conte et un récit, un voyage au pays des merveilles, du merveilleux. Une bulle de tendresse où l’on convoque le rêve, la créativité.

    51211995_2089287784483254_3024924906564354048_o.jpg

    Les paroles, telles des graines semées à la volée, font appel à l’imaginaire des enfants pour aborder des thèmes actuels aussi divers que l’amour, la peur, le langage, et toutes les petites choses de tous les jours qui nous tiennent à cœur. Un spectacle drôle et touchant, empli de bienveillance… On en mangerait !

    34880156_1757342887677747_4655910386141233152_o.jpgInfos pratiques

    Un goûter vous est proposé 30’ avant les spectacles se jouant à 16h et entre les représentations lorsqu’il y a deux séances prévues.

    Prix : 2 (1 boisson + 1 fruit + 1 gâteau)

    Durée du spectacle : 50'

    Prix unique : 7€ (adulte et enfant)

    Réservations : 083 21 65 65

  • La 7e édition du Festival à travers champs reprend où il s'est arrêté !

    Suite à la crise sanitaire, de nombreuses activités culturelles ont été soit annulées soit suspendues.

     « A travers champs », le 7ème festival du film sur la ruralité s’est arrêté le 12 mars, soit deux semaines plus tôt que prévu, soit 15 lieux sur 23 annulés ! Tout au long de cette période de confinement et de grande incertitude, de nombreuses questions  ont taraudés les organisateurs et ces dernières rejoignent les préoccupations des partenaires du Festival depuis sa création en 2008.

    C’est pourquoi, tous, sans exception, ont accepté de reporter la 7ème édition du Festival du 05 au 28 novembre 2020 à Beauraing, Ciney, Dinant, Forzée, Grandménil, Havelange, Houffalize, Houyet, Libramont, Marche-en-Famenne, Nassogne, Rendeux, Rochefort et Tellin.

    Entre les thématiques du charbon, du loup, du lait, de la transmission, des métiers de la terre, de la consommation, venez déguster des produits locaux, découvrir des expositions, des associations, voir du théâtre, du conte, de la musique...

    Parce que le Festival « A travers champs » n’est pas que du cinéma mais aussi une multitude de propositions d’activités autour du Festival, ce site vous offre plusieurs portes d’entrée... Vous n’avez plus qu’à faire votre programme (pour tout découvrir, cliquez sur www.festival-atraverschamps.be

    Voici ce qui est proposé dans notre région

    Vendredi 06 novembre – Havelange

    Unknown.jpegTRACES, à 20h (présence du réalisateur)

    De Sébastien Pins|Court-métrage de fiction| Belgique| 2019| 12’
    Synopsis : Traces laissées sur le sol par le travail en forêt... Traces laissées par une personne dans la vie d'une autre et la vie n'est plus la même... La nature, des gestes, des sons, de belles ambiances et jolie histoire de transmission.

     

     

    Unknown-1.jpegREINE D'UN ÉTÉ, à 20h30 (film jeune public)

    De Joya Thome|Fiction enfants| Allemagne| 2017| 67’

    Synopsis : Les vacances viennent de commencer et Léa, 10 ans, n’a pas envie de partir en colonie car elle ne partage plus vraiment les centres d’intérêt des filles de son âge. Un après-midi, elle découvre une bande de garçons en train de construire un radeau et tente de se joindre à eux mais ils n’acceptent pas les filles... Quand ils la mettent au défi de prouver son courage et sa détermination, c’est le début d’un été riche en aventures.

    Bande-Annonce : watch?v=37JfeqyY4Fc

     

     

     

    images.jpegLUCIE, APRÈS MOI LE DELUGE à 21H45 

    De Sophie Loridon|Documentaire| France| 2018| 58’

    Synopsis : Très joli portrait de Lucie. « Entrer chez Lucie, c’est comme entrer dans un tableau du passé...car ici, rien n’a changé. Depuis toujours, j’ai rêvé de partager en images la vie de cette cousine éloignée. Cette paysanne du haut plateau d’Ardèche a construit sa vie autour du travail, des bêtes et de la nature qui l’environnait. Durant un an, au fil des saisons, je vais à sa rencontre avec une caméra. Grâce à la complicité qui me lie à Lucie, aux nombreuses visites qu’elle reçoit, à son sens de l’humour conjugué au bon sens paysan, nous voilà transportés dans un univers fait de simplicité... Nous ramenant à l’essentiel, dans le présent. »

    Bande-Annonce : player_gen_cmedia=19579995&cfilm=267545.html

    JEUDI 12 novembre – CINEY

    Unknown-3.jpegMJÖLK, LA GUERRE DU LAIT À 20H

    De Grímur Hákonarson|Drame| Islande| 2019| 92’

    Synopsis : Inga et son mari possèdent une exploitation laitière dans un petit village près de Reykjavik. Mais à la mort de ce dernier, Inga reprend seule les rênes de l’entreprise familiale. Très vite elle découvre le monopole abusif que la coopérative impose aux agriculteurs locaux. Elle va alors entrer en guerre contre ce système mafieux pour imposer l’indépendance de sa communauté !

    Bande-Annonce : watch?v=bBZ4uY7Jphw

    En rapport avec le film, discussion sur la production laitière avec Cocoricoop

    MARDI 17 novembre – DINANT

    Unknown-4.jpegAU NOM DE LA TERRE À 20H

    De Edouard Bergeon|Fiction| France| 2019| 103’
    Synopsis: Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l'exploitation s’est agrandie, la famille aussi. C’est le temps des jours heureux, du moins au début... Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu... Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années.

    Bande-Annonce : watch?v=GMws7-SjDU8

    Rencontre avec le groupe d’agriculteurs qui ont participé au choix du film avec Diversiferm et Benoît Delaite (RwDR)

  • Expo "des dinosaures aux géants des mers" ces 17 et 18 octobre à Ciney Expo

    DSC_0706.jpegDepuis 10h ce matin, les familles (parents ou grands-parents avec enfants et petits-enfants) convergent en grand nombre vers Ciney Expo pour y découvrir, pour la première fois dans la région, une exposition assez étonnante et très didactique dénommée Dinoshark « des dinosaures aux géants des mers ».

    DSC_0705.jpeg

    Tous les animaux présentés sont grandeur nature, robotisés et animés : dinosaures, requins, pieuvres géantes, squelette d’une baleine bleue, ... et également une baleine de 24 m de long (unique en Europe) sur près de 1.600 m2 !

    DSC_0715.jpegLa plus grande exposition du genre à découvrir avec également, de nombreux panneaux décrivant la vie marine et la vie au temps des dinosaures,  une aire de jeux pour enfants, une pêche aux canards et aux dauphins, un quiz (reçu à l’entrée obligeant l’enfant à chercher où il doit se rendre) avec diplôme Dinoshark à la clé et deux secteurs de fouille archéologique pour les enfants.

    DSC_0714.jpeg

    DSC_0712.jpegDe nombreuses photos sont également possible (et sans danger !) comme se retrouver dans la gueule d’un requin ou d'un dauphin.
    L’exposition sera ouverte de 10 h à 19 h ce samedi 17 et ce dimanche 18 octobre 2020. A voir tranquillement en famille !

    Pour découvrir 13 photos que j’ai prises ce matin, cliquez sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/expo-dinoshark/

  • Un projet Boites à sardines dans le Condroz cinacien

    A partir de ce dimanche 18 octobre, le Centre d’Education Permanente  La Spirale s’inscrit dans le projet de l’association « Des sardines pour des sans toit ». Installée notamment dans la région de Arlon,  elle vient en aide dans l’urgence aux sans-abri d’ici et d’ailleurs. Dans la mouvance de la mise en place de sa boîte à livres et de sa boîte à dons, ce nouveau projet a pour but de récolter des sardines pour toutes  les personnes sans toit. 

    La sardine est un aliment  bien protéiné qui peut se manger avec un bout de pain et sans couvert… De plus, la boîte se met facilement en poche.

    DSC02410.JPG

    Ce nouveau projet s’est d’abord construit avec les enfants qui fréquentent les ateliers d’art plastique  du Centre d’Expression et de Créativité La Spirale. Des dessins ont été créés. Ils ont été présentés aux artisans membres du Centre des Métiers d’Art La Spirale qui se sont prêtés au jeu et qui ont réalisé des boîtes en bois destinées à accueillir les conserves.

    Trois premières boîtes destinées à récolter les dons ont ainsi vu le jour : une boite créée par les enfants dans le cadre des stages d’été, ainsi que deux boîtes en bois créées par le tourneur sur bois Philippe Lourtie et le chantourneur Gaspare Parisi.

    Les collecteurs  vont être mis en place dans le courant du mois d’octobre. Ils seront présentées lors du prochain Repair Café qui a lieu le dimanche 18 octobre de 10h à 13h à Natoye.

    Un des points de collecte se trouvera à la librairie Délire de Lire à Ciney, le deuxième à La Lagune à Chevetogne et le troisième à La Spirale à Natoye.

    DSC02412.JPG

    La Spirale espère que ces boîtes recevront un bel enthousiasme et que la  pêche sera miraculeuse. Pour plus d'infos : 083 690 790 – www.laspirale.be

  • Semaine du Commerce Equitable: le début du succès pour les produits qui rémunèrent équitablement les producteurs de chez nous ?

    Selon les chiffres du baromètre 2020 du commerce équitable publié la semaine dernière par le Trade for Development Center, 73 % des belges estiment que le concept du commerce équitable ne doit pas se limiter aux producteurs du Sud1. Une bonne nouvelle pour les agriculteurs et éleveurs tout justement certifiés « Prix juste Producteur », un des labels belges qui permet d’identifier les produits qui garantissent une juste rémunération des producteurs.

    Vers une alimentation locale, équitable, durable

    La période de confinement liée au Covid a bouleversé les habitudes des citoyens, imposant un repli sur soi et offrant le temps de se questionner sur la façon de mieux manger, plus sain, plus authentique et plus local. Avec d’autres professions, la prise de conscience aussi du rôle fondamental des agriculteurs et de leur rôle nourricier. Effectivement, on a assisté durant cette période à un accroissement des ventes de 20 à 30% pour les produits locaux et bio, tandis que les produits de premières nécessités comme la farine, les œufs ont été littéralement pris d’assaut.

    Quel est l’impact du label sur le revenu des producteurs ?

    Par exemple, dans la filière de l’orge, les producteurs d’orge brassicole perçoivent à présent un revenu de 230 €/ tonne, au lieu des 170 € habituellement imposés par le marché. Soit une augmentation de prix de plus de 30% par rapport au marché mondial. En viande bovine, on sait aujourd’hui qu’il manque 1€ par kilo de poids vif, par rapport au prix du marché pour que l’on puisse parler d’un prix juste au producteur. Un autre aspect important du label est de donner aux producteurs des repères pour fixer un prix juste, mais aussi un prix minimum sous lequel il n’est pas rentable de travailler. D’où la nécessité de disposer d’un calcul de coût de production pour entrer dans la démarche et
    répondre aux critères de la charte.

    Une campagne pour plus de produits locaux équitables

    La démarche « Prix Juste Producteur » est née en 2017 d’un constat simple : les agriculteurs wallons ou belges sont loin de percevoir une juste rémunération pour leurs productions. Dans la filière bovine par exemple, le revenu du travail en 2018 est de 6 208€ (Source : SPW-ARNE DAEA). Au même titre que d’autres, cette initiative a pour but de donner des outils et des informations pour aider les producteurs à négocier dans leur relation commerciale. En choisissant la visibilité d’un label, l’ambition est aussi de se faire connaitre des consom’acteurs et de leur permettre d’identifier facilement les produits qui rémunèrent équitablement les producteurs.

    C’est pourquoi, le tout nouveau site prixjuste.be a vu le jour, avec géolocalisation des producteurs pour acheter au plus près de chez soi. Sur les réseaux sociaux, la campagne reçoit un écho favorable avec plus de 100 000 personnes touchées et de nombreuses interactions. Enfin, une pétition est lancée pour réclamer plus de produits locaux équitables au sein des grands magasins, principal canal d’approvisionnement des achats alimentaires. A ce jour, plus de 1 000 signatures, mais le compteur reste ouvert en cliquant sur 2SyfVHo.

    Quelques chiffres sur le label Prix Juste Producteur

    • En collaboration directe avec les acteurs du commerce équitable belge, comme Trade For Development Center, Belgian Fair Trade Association ou encore Enabel

    • 60 dossiers ont fait l’objet d’une certification, ce qui représente 480 producteurs concernés

    • Le chiffre d’affaires producteur annuel des dossiers certifiés est estimé à 12.470.000 € (chiffre

      producteur, les données de CA sur les ventes dans les maillons suivants n’étant pas connues)

    • 36,5 % des dossiers certifiés prix juste concernent des produits qui sont également certifiés BIO

    • Liste des producteurs/groupements/coopératives labellisés Prix Juste Producteur:

      Les verges de Wichampré
      Coq des Prés - Coprobel
      Coquettes aux Prés Porc

      Qualité Ardenne GP PORC

      Elevage Hugo Coferme
      Ferme Bio-Lacasse Montfort

      Ferme Flamend

      Ferme Louvigny

      Moulin de Statte

      Ferme la Bourrache

      Le Spamboux

      Ferme lathuraz

      Mathonet-Gabriel sa

      Arnould Sébastien

      Benoit Keller

      Boucherie Felsch

      Ferme Lehaire

      Ferme Limbort

      Ferme Stas

      HesbiCoop

      Point Ferme
      Elevage Siraux

      Domaine de Graux
      Les fruits d'Edgar
      POB - brasserie
      Ferme du Tambourin

      Les 4 fermes
      Ferme de la Waide

      Pommes de terre Feutry

      Aux délices de la Houille
      Boucherie de la ferme

      Ferme Houdemont

      Fruit at Work
      Val Dieu

      Brunehaut
      Cornu
      Leopold 7
      Pom d'Happy

      Brasserie Coop Liegeoise
      Biohérin
      Ferme des long Prés

      Marc André Henin

      Boucherie L'originelle

      Groupement des fraisiéristes wallons

      Œufs Van Parijs

      Ferme des 12 bonniers

      Brasserie Caracole

      Ferme d'Enée

      Brasserie Spits

      Coopérative de la cote rouge

     

     

     

  • Rencontre paysagère à la plaine Sapin à Bonsin le 31 octobre

    Réservations obligatoires avant le 19 octobre !

    Lire la suite