Ciney - Page 3

  • Près de cent colis remis aux nonagénaires à Ciney

    Chaque année, à pareille époque, entre Noël et le Nouvel An, les membres du Collège de la ville de Ciney se rendent au domicile de leurs citoyens âgés de 90 ans et plus pour leur offrir un panier du terroir. Signalons qu'ils ne se rendent pas dans les homes de la ville. Par membre du Coillège, cela fait donc en moyenne 14 à 15 colis à se répartir et à distribuer !

  • Un chèque de 2.532 euros remis pour Viva for Life de la part de Clean Team

    DSC_0673.jpegPour ceux qui ne le savent par encore, la Clean Team est une cellule citoyenne cinacienne chargée de la propreté publique et encadrée par l’administration communale. Dans le cadre de la balade des Sapins du marché de Noël de Ciney, les membres de la Clean Team ont réalisé un sapin avec des déchets ramassés le long des routes. Les guirlandes étaient quant à elles réalisées à partir de canettes.

    Les visiteurs du marché de Noël depuis le jeudi jusqu’au lundi soir, avaient l'occasion d'estimer le nombre de canettes présent sur le sapin pour un montant de 2 euros. 

    Pour ceux qui ont joué et estimé le nombre de canettes, il s’élève exactement à 2.962 canettes, soit, 1.828 dans les sacs et 1.124 comme guirlandes.

    DSC_0031.jpeg

    Personne n’a trouvé ce chiffre, les estimations allant de 700 à plus de 15.000 ! Ces 2.962 canettes seront remises à une association que se charge de les recycler et qui touche dix cents par canette.

    Quatre personnes qui étaient le plus proche de ce nombre recevront un panier garni : Cécile Dehosay (2.960), Alice et Annette Bellot (2959), Jessica Ruche (2965) et Noël Arnould (2958).

    DSC_0089.jpg

    En présence des membres du Clean Team, le chèque a été remis officiellement à Viva for Life à l’hôtel de ville en présence du bourgmestre et de deux échevines lors d'une petite cérémonie sans chichis.

    DSC_0090.jpeg

    DSC_0735.jpgSi on les ajoute au chèque de 13.527 euros remis officiellement par le bourgmestre de Ciney lors de la soirée Viva for Life de jeudi dernier, on arrive donc à un montant total de 16.059 euros pour Ciney !

  • Malgré la pluie profitez en pour découvrir à l'aise les Fééries du Parc

    DSC_0071.jpgVenir aujourd'hui (et sans doute demain) sur le site du Parc Saint Roch pour les Fééries du Parc à Ciney n'est pas une idée saugrenue, pas trop de problème de parking, pas trop de bousculade, tout peut se découvrir à l'aise et sous un parapluie.

    De plus, aujourd'hui, vous pourrez déguster à l'aise et dans un décor de fêtes, à l'intérieur du château St Roch, les spécialités que vous aurez achetées chez les divers exposants.

    DSC_0075.jpg

    DSC_0073.jpgCoup de chapeau aux équipes techniques de la ville, qui sont prêtes à intervenir directement lors de tout problème électrique (l'électricité au dehors ne fait pas bon ménage avec la pluie !).

    Les Fééries sont ouvertes aujourd'hui jusqu'à 23h et lundi de 15h à 21h avec notamment les jeux de société en famille de 16h à 18h.

    DSC_0642.jpg

    Je n'ai fait que 12 photos aujourd'hui en fin de matinée, le temps d'aller chercher des cadeaux de Noël sur place, pour les découvrir cliquez sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/feeries-dimanche/

  • Merci à la Maison du Tourisme Condroz Famenne

    La Maison du Tourisme Condroz-Famenne a innové cette année en offrant, le week-end précédant Noël (durant leurs heures d'ouverture, de 10h à 14h) un verre de cidre chaud de Noël (avec aussi du jus de pommes) venant directement de la Cridrerie du Condroz 

    Merci à Nicolas que je n'avais pu prendre en photo jeudi avec le reste de l'équipe lors de l'inauguration des Fééries du Parc. Il y a sans doute moyen de l'ajouter sur la photos de départ, je laisse aux spécialistes le soin de le faire !!

     

  • Embouteillages aux Fééries du Parc très gros succès populaire

    DSC_0008.jpgDepuis l’ouverture de la 3e édition des Fééries du Parc, le public est tous les jours au rendez-vous et ça ne fait que bouchonner entre les allées des stands et autour des endroits où l’on mange et où on boit. La météo, positive, la qualité et la diversité des artisans présents, le gros travail de toutes les associations et groupements qui vendent à manger et à boire ainsi que l’ambiance bon enfant sur tout le site n’en sont pas étrangers.

    DSC_0035.jpgDe plus, pour la plupart des personnes (qui viennent parfois de loin) qui se rendent sur le site du Parc Saint Roch, même s’il faut parfois se garer loin, c’est en famille ou entre amis que l’on a décidé de passer quelques heures dans une superbe ambiance !

    Pour rappel, les fééries du Parc sont encore ouvertes :

    • Ce dimanche de 11h à 23h
    • Le lundi de 15h à 21h

    Pour voir 67 photos prises samedi en fin de journée et en soirée, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/feeries-du-parc-samedi/

  • Grâce à Technobel le numérique au service du Domaine provincial de Chevetogne

    Chaque année, à pareille époque, Technobel agite le branle-bas de combat durant la Play- Zone. Atelier pratique pluridisciplinaire, la Play-Zone lance des défis aux étudiants demandeurs d’emploi qui fréquentent le Centre Technobel. Cette année, 4 prototypes numériques fonctionnels au service du tourisme devaient voir le jour au bout de 25 jours d’exercices !

    Une journée pour tout découvrir !

    L’année de Technobel se clôturerait ce 20 décembre par la présentation des projets réalisés durant la Play-Zone. L’occasion pour tous les partenaires du Centre de venir découvrir les prototypes créés et de challenger les étudiants sur leurs réalisations.
    Etaient également invitées à cette journée de clôture, de nombreuses entreprises en recherche de nouveaux collaborateurs. C’était l’occasion pour elles de rencontrer sur le terrain et lors de « speed meeting » des candidats formés aux nouvelles technologies et prêts à intégrer le marché de l’emploi !

    Un atelier qui décloisonne les filières de formation

    Tradition oblige, la Play-Zone s’inscrit chaque année dans un contexte particulier. Cette année, c’est le thème du tourisme qui a été retenu. L’objectif pour les participants était de proposer des prototypes fonctionnels qui aideront les équipes et visiteurs du Domaine provincial de Chevetogne. Quatre projets particuliers ont ainsi été réalisés durant la Play-Zone 2019:

    • Une application pour les visiteurs
    Celle-ci permettra des recommandations d’ itinéraires en fonction de la situation et des envies des visiteurs (enfants en bas âge, distances à parcourir, dénivelés...).

    • Une application de localisation du train dans le parc
    De nombreux visiteurs utilisent le petit train pour se rendre aux différents endroits stratégiques que propose le Domaine de Chevetogne. Cependant, il est aujourd’hui difficile pour les visiteurs de connaitre à l’avance sa position exacte. Cette application devra répondre à cette problématique afin d’optimiser l’utilisation du train.

    • Une collecte d’informations "environnementales"
    Le Domaine de Chevetogne est une véritable réserve naturelle. Les équipes du parc souhaitent peaufiner leurs connaissances de la faune et de la flore du Domaine au travers d’une solution connectée.

    • Une gestion en temps réel de la fréquentation de la piscine
    Durant l’été, la piscine en plein air du Domaine est très régulièrement prise d’assaut par les visiteurs en quête de fraicheur. Sa fréquentation y est telle que les équipes du parc rencontrent des difficultés à y contrôler les accès. Ici aussi, le numérique peut apporter des solutions.

    Après les traditionnels discours de circonstance, les participants à la journée de clôture ont pu présenter et découvrir les différents projets réalisés durant ces 25 jours de défis. « C’est aussi l’occasion pour nos participants de rencontrer les professionnels du métier et de défendre leurs nouvelles compétences devant des employeurs sur base de réalisations concrètes » explique Hervé DOCQ, directeur de Technobel. Pierre, l’un des participants de l’atelier, ajoute par ailleurs : « avoir un avis extérieur sur notre travail est très enrichissant et complète sans aucun doute notre formation » !

  • Féériques la 3e édition des Fééries du Parc

    Pari gagné pour Viva for life, les 1.000 lanternes ont décollé !

    DSC_0726.jpg

    Lire la suite

  • Signature du 4e programme d’actions 2020-2022 du contrat de rivière pour la Lesse au domaine provincial de Chevetogne

    DSC_0527.jpgTous les partenaires du Contrat de Rivière pour la Lesse ont décidé de renouveler leur engagement, et de signer pour une quatrième période de trois ans. Ce quatrième programme d’actions contient 615 actions, préventives ou curatives, destinées à améliorer ou maintenir la qualité de l’eau de cette belle vallée. Cette signature s’est déroulée dans le château du domaine de Chevetogne en présence des représentants des 19 communes des provinces de Namur et Luxembourg concernées (Beauraing, Bièvre, Bertrix, Ciney, Daverdisse, Dinant, Gedinne, Houyet, Libin, Libramont-Chevigny, Marche-en-Famenne, Nassogne, Paliseul, Rendeux, Rochefort, Saint-Hubert, Tellin, Tenneville et Wellin) ainsi que des administrations régionales, provinciales et communales, intercommunales, associations naturalistes, sportives, pêcheurs, entreprises, agriculteurs, riverains, tous concernés par le sous-bassin hydrographique de la Lesse.

    DSC_0534.jpg

    DSC_0508.jpgAvant la partie protocolaire, les discours et les signatures, l’équipe du Domaine provincial de Chevetogne a présenté plusieurs sites emblématiques : la future zone humide touristique de médiatisation, la zone humide du castor, l’Himalayan Glade, sentier panoramique, le pont Palladien et l’échelle à poissons. Les conditions climatiques particulièrement avantageuses ont permis à chacun de découvrir le Domaine, presqu’à pied sec et sous une très belle lumière automnale.

    Jean-Marc Gaspard, échevin du patrimoine de la commune de Ciney a d’abord rappelé l’historique du château et le rachat du domaine par la province de Namur en 1969 et qu’un contrat de rivière regroupait tous les usagers de l’eau avec pour objectif d’améliorer la qualité des ressources en eau dans le sous-bassin hydrographique de la Lesse, par une gestion concertée, chacun dans le cadre de ses responsabilités.

    DSC_0529.jpgIl a ensuite évoqué le cas de sa commune : Ciney a le privilège de compter et d’être partenaire de 2 contrats de rivière, la Haute Meuse et la Lesse, la crête de Pessoux-Leignon séparant les 2 bassins. Il a aussi mis en évidence quelques actions entreprises : la sensibilisation actives des camps de jeunes au respect des bonnes pratiques environnementales, les campagnes de destruction de la berce du Caucase et la participation de l’école de Chevetogne au projet saumons en classe. Concernant le nouveau protocole d’accord, Ciney va insister sur la communication concernant la protection des cours d’eau et les plantes invasives et poursuivre l’opération Communes et Rivières propres avec Be Wapp.

    DSC_0531.jpgAugustin Smaus a rappelé que les contrats de rivière existaient depuis 30 ans et que celui de la Lesse a été créé en 2006 : les 14 contrats de rivière couvrent 91% du territoire wallon. Il a mis en évidence l’action des citoyens concernant la thématique des déchets dans et autour des rivières qui permettent une augmentation significative de la qualité des eaux.

     

    DSC_0532.jpgPour Bruno Belvaux, directeur du Domaine de Chevetogne: « c’est normal que l’on vous accueille ici, vous êtes ici chez vous, c’est votre argent ! Tout le monde est là pour faire de son mieux. Merci à Vinciane et à Angélique. Aujourd’hui, il fait beau, au lieu de dire on reviendra au domaine lorsqu’il fera encore beau, ne dites, pas, s’il pleut, merde, car, heureusement qu’il puisse pleuvoir ici, qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il y ait du brouillard, vous découvrirez le domaine sous un aspect nouveau et intéressant !»

    DSC_0535.jpgAvant la signature de chacun, Jean-Pol Lejeune, échevin à Rochefort et président de l’ASBL « Contrat de rivière de la Lesse » depuis le 15 septembre 2017 a rappelé les grandes lignes de son existence, que 60 % des actions sont réalisées ou sont en cours et que pas moins de 40 associations locales sont actives sur le sous-bassin de la Lesse (1.930 km de cours d’eau !). Pour le nouveau contrat, 615 actions ont été inscrites dont une partie concerne la sensibilisation de toutes et tous !

    DSC_0505.jpg

    Quels sont les engagements pris par les partenaires du Contrat de rivière ?

    • Chaque partenaire soussigné s’engage à participer à l’échelon local, en fonction de ses possibilités humaines, techniques et financières, à la préservation des ressources en eau par une gestion intégrée, globale et concertée à l’échelle du sous-bassin hydrographique.
    • Chaque partenaire soussigné s’engage à tout mettre en œuvre, dans les limites de ses compétences et de ses responsabilités, pour réaliser les actions qu’il a approuvées et de prévoir les budgets nécessaires dans les délais fixés.
    • Chaque partenaire soussigné s’engage à privilégier les solutions concertées, à partager ses compétences, à participer dans la mesure du possible à la mise à jour de l’inventaire, aux réunions de travail, et à diffuser largement les actions d’information et de sensibilisation.
    • Le Contrat de rivière reste ouvert à toutes nouvelles propositions d’actions qui contribueraient à la réalisation de ses objectifs.

    DSC_0526.jpg

    Quelques exemples d’actions sur le terrain :

    • Sensibiliser les riverains à ne pas déposer des déchets organiques sur les berges
    • Organiser la lutte contre l’invasion de certaines plantes exotiques
    • Remédier à certains obstacles à la circulation des poissons
    • Élever des œufs de saumons atlantiques dans un aquarium dans une école primaire
    • Organiser les Journées Wallonnes de l’Eau
    • Collaborer à Be Wapp
    • Remettre en valeur des éléments de patrimoine lié à l’eau
    • Restaurer des passerelles
    • Réaliser des indices biotiques pour évaluer la qualité biologique de l’eau
    • Inventorier les mulettes épaisses
    • Placer des plaquettes « Ici commence la mer » à côté des avaloirs
    • Faire clôturer les ruisseaux dans les prairies pâturées
    • Sensibilisation via des animations dans les écoles/plaines de jeux et lors de manifestations

    Pour voir 34 photos prises lors de la balade à pied dans le domaine et lors de la partie officielle, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/contrat-riviere-lesse/