Ciney - Page 7

  • Des livres à disposition dans les cars du Transport Scolaire en province de Namur

    Logo.jpgCe lundi 4 novembre, le TEC, en collaboration avec le SPW, a lancé l’opération « C’EST LA CLASS' DE LIRE DANS LE CAR ! » en présence des autorités du SPW et des transporteurs.

    Il faut savoir qu’en province de Namur, environ 3.300 élèves de 2,5 à 22 ans sont quotidiennement pris en charge par 132 circuits organisés par le Transport Scolaire, pour se rendre dans leur école.
    Selon le type d'enseignement, ordinaire ou spécialisé, ainsi que les options proposées, les établissements  scolaires correspondants peuvent être plus ou moins éloignés. Cet éloignement engendre des temps de parcours importants et, pour certains, des trajets éprouvants. Plusieurs situations problématiques peuvent en découler : anxiété, tensions entre élèves et/ou avec le conducteur et l’accompagnateur, conflits.  En mettant différents ouvrages à la disposition des élèves tels que livres, bandes dessinées, magazines et revues, le TEC souhaite augmenter la sécurité et le confort des élèves durant les trajets et peut-être aussi leur donner le goût de la lecture.

    IMG_3631.jpg

    MicrosoftTeams-image4.jpgCette action, née d'une initiative du conducteur d'un circuit de transport scolaire en province du Brabant-Wallon et soutenue par un grand nombre d'établissements scolaires, est rendue possible grâce à la générosité de dizaines d’organismes (maisons d’édition, écoles, librairies, particuliers) qui a permis de collecter des centaines d'ouvrages.  

    photo.jpgSi, ce 4 novembre, l'opération est proposée dans 8 cars namurois, elle sera étendue aux autres circuits de la province dans les semaines qui suivent. Cette idée s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par le TEC afin d’améliorer la sécurité et la qualité au sein du Transport Scolaire.

  • Marché de Noël et de la Solidarité des équipes d'Entraide et de Saint-Vincent de Paul de Ciney du 15 au 17 novembre au Domaine d'Achêne

    DSC_0036.jpgLe traditionnel Marché de Noël et de la Solidarité des équipes d'Entraide et de Saint-Vincent de Paul de Ciney aura lieu les 15, 16 et 17 novembre au domaine d'Achêne, route de Dinant, 22 à Achêne (Ciney). Plus précisément, le marché est ouvert (l'entrée est libre) le vendredi 15 novembre de 13h à 18 h, les samedi et dimanche 16 et 17 novembre de 10h à 18 h.

    Les bénéfices de ce Marché de Noël serviront, comme les années précédentes, à apporter de l'aide et un peu de bonheur à plus de 100 familles de la région qui vivent dans le besoin et la précarité et qui sont soutenues par les équipes d'Entraide de Ciney.

    DSC_0043.jpgCette année encore, le marché vous proposera un large choix d'objets divers : porcelaines artisanales, vêtements de saison, vestes, pulls, chaussettes, articles de puériculture, bijoux, objets de décorations, jeux, brocante, livres et articles divers confectionnés par les équipières de l'Entraide, broderies personnalisées, confitures artisanales, caramel beurre salé et bien d'autres  jolies et bonnes choses ...

    Une table d'hôtes est organisée pour les goûters des vendredi 15,  samedi 16 et  dimanche 17 novembre ainsi que pour les lunchs des samedi 16 et dimanche 17 novembre (avec un premier service à 12 h et un deuxième service à 13 h). Les réservations de tables - très souhaitées - peuvent se faire au 0475/77 34 04. Un bar à bières sera également ouvert pour les amateurs.

  • Vers l’Avenir, 100 ans d’information en province de Namur et à Ciney du 4 au 24 novembre au Centre Culturel

    Il y a cent ans, le 19 décembre 1918, dans l’enthousiasme qui entoure l’armistice de la Grande Guerre, paraît à Namur le premier numéro du journal « Vers l’Avenir », dont les objectifs affichés de son fondateur, l’évêque de Namur Mgr Heylen, sont de défendre l’Église catholique et la Patrie meurtrie par la guerre, soutenir la reconstruction du pays par l’union des classes sociales : « Pour que notre glorieuse Belgique, aujourd’hui meurtrie, redevienne prospère et heureuse !»

    Le modeste quotidien est devenu peu à peu une véritable institution dans la province de Namur, suivant et s’adaptant aussi à l’évolution des mentalités, de la société et de notre région.

    Organisée dans le cadre du centenaire du journal, cette exposition itinérante montre essentiellement l’évolution de ce journal régional en un siècle, pas seulement sur le plan journalistique, mais aussi politique, culturel, social, religieux, sportif… puisqu’il a pendant, cent ans, suivi la vie d’une province et de ses habitants.

    L’exposition se compose d’un tronc commun, mais aussi de déclinaisons locales.

    - une partie principale, chronologique, suit la vie du journal et l’évolution de son contenu depuis 1918 jusque nos jours.

    - une autre nous met dans l’ambiance de la fabrication du journal, avec les changements techniques (composition, photos, montage, impression), depuis le plomb jusqu’aux ordinateurs.

    - le visiteur pourra aussi découvrir 100 ans d’histoires locales, de la région de Ciney : sports, culture, fêtes, vie des villages et des quartiers, faits divers, anciennes photos cinaciennes (reproductions photos et diaporama de 100 photos).

     Visites guidées

    Des visites guidées de l'exposition sont organisées durant la quinzaine pour les élèves de 3e à 6e primaires, du cycle secondaire et les groupes d’adultes (sur réservation uniquement).

    Et pour le tout public, il sera possible de suivre gratuitement une visite guidée en compagnie de Jean-François Pacco, responsable de l’exposition, les dimanche 10 novembre, lundi 11 novembre et dimanche 24 novembre à 14h30.

    En pratique :

    Exposition « Vers l’Avenir, 100 ans d’information en province de Namur… et à Ciney » du 4 au 24 novembre en semaine de 9h à 17h, le samedi de 9h30 à 12h30 dans les locaux du Centre Culturel de Ciney, place du Roi Baudouin 1. Entrée libre.

    Vernissage le lundi 4 novembre à 19h

    Visites guidées gratuites pour le tout public par Jean-François Pacco :

    - dimanche 10 novembre à 14h30

    - lundi 11 novembre à 14h30

    - dimanche 24 novembre à 14h30

    Visite guidée sur réservation pour les groupes et infos : Centre Culturel de Ciney au 083 21 65 65 – culture@ciney.be   

  • Près de 300 personnes présentes sur le site de la ferme du Pilori au profit de L’ASBL RÊVES ASSIS

    Durant le printemps et l’été 2019, quelques dames ont été sensibilisées lors d’une rencontre fortuite par l’A.S.B.L. Rêves – Assis et ont voulu répondre aux besoins spécifiques des personnes à mobilité réduite. 

    Depuis des années, Rêves –Assis met en place et en collaboration avec ALTEO A.S.B.L., des séjours à l’étranger.  Ceux-ci assument l’accompagnement en randonnées de personnes en situation d’handicap grâce à du matériel spécifique comme des joellettes, du cimgo…

    On peut imaginer qu’une telle aventure demande aussi des moyens logistiques très importants, ainsi que l’aide de nombreux sportifs bénévoles, sans cela l’escapade en famille ne serait pas possible !

    Les organisatrices de cet évènement ont reçu de Jean-Claude Collinge propriétaire de la Ferme de la Cour du Pilori à Goesnes, la possibilité d’organiser cet évènement dans un beau cadre enchanteur, ce qui a permis aux marcheurs et invités de découvrir les hameaux condruziens, le patrimoine régional caractérisé par ses nombreux bâtiments en pierre, ses châteaux, ses fermes, ses chapelles ainsi que ses campagnes au charme certain.

    DSC_9844.JPG

    L’équipe organisatrice (Isabelle Constant, Brigitte Gengoux, Michèle Titeux, Martine Fabry, Marie-Paule Botté) n’a pas oublié de remercier les propriétaires du musée de l’héritage à Goesnes, du château de Hodoumont, la chapelle Saint Hubert de Libois et de les musiciens d’une académie de musique, leurs maris, amis et sportifs de Rêves-Assis pour leur aide et leur soutien : merci également au bureau des assurances Tafarel à Dinant, l’Art Floral de Ciney et quelques personnes voulant rester dans l’ombre.

    Après une belle promenade pour tous, un circuit pour une personne voiturée accompagnée de sa famille, un circuit accessible aux PMR et de leurs porteurs sportifs et bénévoles et puis tous les autres marcheurs, tous ont rejoint le site de la magnifique Ferme de la Cour pour se désaltérer et pour un BBQ avec son copieux buffet.

    Près de 300 participants ainsi que la présence de plusieurs amis Rotariens ont fait de cette journée ensoleillée, un beau moment de partage, de convivialité, d’humanité.

    DSC_0105.JPG

    Le Rotary a pour devise de servir et d’aider ceux et celles qui sont dans le besoin. Pour les organisatrices, « merci aux membres du Rotary de s’être associé à notre projet en contribuant à la réussite de notre activité pour une belle association très dynamique et qui a décidé de supporter cette initiative de solidarité par un don de 500 €. »

    DSC_9856.JPG

    Quels sont les rêves de ces personnes et les orientations des projets pour l’année prochaine ?

    L’association est demandeuse d’aide pour plusieurs projets notamment d’un kit électrique pour une adaptation d’une joelette (valeur 2990€) pour permettre aux familles d’emprunter ce matériel et devenir autonome dans les balades mais permettrait également de diminuer le nombre de personnes nécessaire lors des séjours en montagne. Un autre projet possible en avril pour Clément et Pierre dans un site de L’Espagne. 

    Les bénéfices de la journée, au total 4800€, vont permettre à Monsieur Herman responsable de l’association de répondre et d’offrir grâce à toutes les personnes présentes, Rotariens, familles et amis du rêve et de l’évasion à ceux qui en ont le plus besoin. 

  • Visibilité du bar à soupe et de l’écrivain public de la Maison Citoyenne au marché de Ciney

    DSC_0272.jpgC’était une première au marché de Ciney place Monseu d’y voir la présence des responsables et de bénévoles de la Maison Citoyenne. Cette délocalisation s’explique par le fait que le 5e lundi du mois coïncidait avec un jour de congé scolaire (le marché est ouvert tous les 2e, 4e et 5e lundis du mois place Monseu de septembre à juin) et permettait ainsi une plus grande visibilité. Ce one-shot devrait être poursuivi.

    DSC_0273.jpgPour rappel, la Maison Citoyenne, située au 19 de la rue Charles Capelle est un lieu accueillant qui répond aux besoins de citoyens, un relais où on prend le temps de se poser, de s’informer, de chercher ensemble des solutions ainsi qu’un espace pour partager ses expériences, apprendre et se former (plus d’infos via www.ciney.be/maison-de-services).

    Trois des services ou activités proposées par la Maison Citoyenne étaient présents au marché de la place Monseu :

    • Christiane Paligot-Scurole et Luc de Martelaire, écrivains publics qui proposent des services gratuits et confidentiels
    • Les bénévoles des formations en alphabétisation (lire, écrire ou calculer sont difficiles pour certains adultes)

      DSC_0274.jpg

    • Le bar à soupe qui se déroule chaque vendredi de 10h30 à 13h où 4 bénévoles attitrées préparent à tour de rôle un potage en étant épaulées par des travailleurs de la Maison Citoyenne. Une vingtaine de personnes y sont habituellement présents.

    DSC_0275.jpg

    Lors de ce petit reportage, j’ai aussi appris qu’une marche symbolique au profit de Viva For Life serait organisée par toute une série d’associations cinaciennes (Croix-Rouge, l’ONE, St Vincent de Paul, …) le vendredi 6 décembre. Rendez-vous à 10h30 devant la Maison de la Croix Rouge, avenue de Namur pour une marche de 4,7 km qui s’achèvera à la Maison Citoyenne où un potage sera servi à chaque marcheur. 3 euros sera demandé à chacun pour sa participation.

    Pour télécharger les 6 photos que j'ai prises ce lundi matin, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/maison-citoyenne-soupe/

  • Complet le 6 novembre, Ménopausées se joue encore le jeudi 7 novembre au théâtre communal

    Le Centre Culturel de Ciney vous invite a voir la pièce de théâtre « Ménopausées » au théâtre communal de Ciney ce jeudi 7 novembre à 20h (la veille, c’est complet !). Le spectacle est écrit par Dominique PATTUELLI et Caroline SAFARIAN dans une mise en scène de Caroline SAFARIAN avec Marie-Paule KUMPS, Serge DEMOULIN et Dominique PATTUELLI

    Sur le spectacle

    Le simple fait d’énoncer le sujet gêne, froisse, crispe, chagrine. Pourtant tout le monde y passe, ses anecdotes se transmettent à travers les générations et il fait partie intégrante de nos vies : la ménopause. Partant de témoignages de femmes d’ici et d’ailleurs, le spectacle s’en empare avec toute la sensibilité qu’il mérite mais surtout avec une bonne dose d’humour et de ludisme.

    Les outrages du temps sur la peau, les coups de chaud, la pression sociale, les vies sentimentales ne seront pas épargnées pour libérer la parole, rire, dire ce qu’on ne pouvait pas dire, montrer ce que l’on cachait jusqu’ici. Si le propos embarrasse, c’est qu’il est à l’image des tabous qu’il induit et dont la gente féminine a à s’affranchir. Les femmes bien entendu, mais aussi les hommes qui les accompagnent car le spectacle leur est également destiné.

    Sortez vos rires et vos petites histoires intimes, le spectacle en regorge !

    En pratique

    Durée du spectacle : 7’

    Adultes : 18€, seniors -26 ans : 15€, Article 27 : 1,25€

    Réservations : 083 21 65 65

  • Appel à projets pour créer des aires de pique-nique familiales dans la zone de la Maison de Tourisme Condroz-Famenne

    Vous travaillez dans le métier du bois ? Vous êtes créatif, artistique ? Vous avez envie d'implanter une aire de pique-nique familiale dans notre belle région ? Cet appel à projets est pour vous !

    Lire la suite

  • La ville de Ciney a fêté 9 de ses pensionnés

    DSC_0181.jpgAlors qu’auparavant, la ville de Ciney fêtait les membres du personnel de l'ensemble des services admis à la pension lors du traditionnel repas du personnel de fin d’année, depuis l’an dernier, ils sont mis à l’honneur à l’hôtel de ville, lieu plus pratique que la salle du Cecoco où le brouhaha régnait lors des discours ! La nouvelle majorité de la ville de Ciney a donc poursuivi la même démarche. En compagnie de leurs familles, 9 pensionnés ont été mis à l'honneur et félicités par le Collège communal et aussi par leurs anciens collègues.

    DSC_0238.jpg

    Du côté du service des travaux, 3 pensionnés :

    • Fernand Corhay, l’homme qui avait un bob sur la tête, un homme des bois au caractère bien trempé, qui travaillait à l’ancienne. Depuis 1987, il se chargeait des travaux forestiers pendant la saison hivernale et du fauchage et du débroussaillage pendant l’été. Il était aussi responsable du service hiver

      DSC_0226.jpg

    • Philippe Marsia que tout le monde appelait Philochet. Après des années au garage Pierrard, il a travaillé comme mécanicien à la commune depuis 1996. Il était le spécialiste du petit matériel, tondeuses, taille-haies, … et bien sûr des voitures. Collègue serviable et disponible, il était toujours à l’écoute. Petit détail, si Philochet n’était pas tout noir en fin de journée, il n’était pas content de lui, estimant n’avoir pas bien travailler !

      DSC_0220.jpg

    • Jean-Pol Miller est entré à la ville de Ciney depuis 1997 comme pompier volontaire et a ensuite intégré le service des travaux comme ardoisier. Il n’y est resté que quelques années pour ensuite prendre une pause carrière et travailler avec son fils, toujours comme ardoisier. Il a maintenant atteint l’âge de la retraite, à la commune du moins !

      DSC_0231.jpg

    Du côté des services administratifs, 2 pensionnés :

    • Pierre Pisart, qui, pour ceux qui l’ont côtoyé, était un collègue très agréable, quoique très réservé, voire un peu secret ! Il est entré à la ville de Ciney comme maître-nageur mais a rapidement quitté la piscine pour rejoindre l’hôtel de ville. Il a travaillé quelque temps au service culturel avec Guy Hermant bien avant la création du Centre Culturel au temps où le service se résumait à deux petits bureaux au 2e étage de l’hôtel de ville. Il a ensuite intégré un bureau au rez-de-chaussée où il s’est occupé, jusqu’à la fin de sa carrière, du service patrimoine, de certains marchés publics et de l’administration du service des travaux en général.

      DSC_0214.jpg

    • Francine Vandekan est entrée à la ville de Ciney en 1989 après avoir travaillé à l’état-civil de la ville de Ciney et au commissariat d’arrondissement à Dinant. Elle a d’abord travaillé au secrétariat du Conservatoire de Musique, puis à Inforjeunes, au coin de la rue Saint-Pierre, dans les locaux de l’école communale où elle a assuré seule les permanences et l’accueil des jeunes pendant près de 15 ans. En 2014, Inforjeunes a rejoint les locaux de la Maison citoyenne au Château Chaput où elle a terminé sa carrière.

      DSC_0210.jpg

    Du côté des enseignants de l’école communale de Leignon, 2 pensionnés 

    • Moïse Dumont, instituteur de formation, a rapidement été désigné à l’école de Chevetogne où il est resté 14 années durant lesquelles une classe maternelle a été créée, puis dédoublée et dédoublé la classe primaire. Il a ensuite été chef d’école temporaire de l’enseignement primaire spécial à Ciney puis enfin directeur de l’école de Leignon et de ses implantations, Haversin, Chevetogne et Pessoux. Depuis 2009, il était détaché au Conseil de l’Enseignement où il a notamment travaillé à la formation des futurs directeurs d’écoles. Il est également très impliqué dans le secteur associatif local : administrateur de l’ASBL Centre Culturel de Ciney, membre du Kiwanis, instigateur de la tarte Saint-Maurice de Chevetogne, chargé des allocutions des groupements patriotiques de Chevetogne, … Cyclotouriste averti, il est aussi le président-fondateur des 24 heures cyclistes contre le cancer qui, depuis 1983, a récolté plus de 725.000 euros offerts à l’Association sportive contre le cancer.

      DSC_0204.jpg

    • Bruno Parfondry a été désigné dans la petite école de Sovet après quelques courts remplacements en tant qu’instituteur à l’école de Ciney mais aussi dans d’autres écoles de la région. Il y fut successivement titulaire des 6 années primaires puis uniquement des 4e, 5e et 6e. Il mit toujours un point d’honneur à ce que tous ses élèves obtiennent leur CEB avec mention et ce fut le cas chaque année à Sovet ! Homme de défis, il se forma pour apprendre la méthode TEACH et devint enseignant à l’Envol, puis aux Forges où il enseigna les mathématiques, les sciences sociales et même le néerlandais dans le degré inférieur. En 2010, il devint, en remplacement de Moïse Dumont, directeur f.f. de l’école de Leignon et de ses implantations. Il y fut ensuite nommé comme il avait réussi les modules de formation nécessaires. Perfectionniste, il mettait un point d’honneur à ce que toutes les formalités administratives soient scrupuleusement respectées et attachait beaucoup d’importance à la formation pédagogique. Un accroc de santé mit, hélas fin à sa carrière en 2016.

      DSC_0190.jpg

    Du côté du Conservatoire Edouard Bastin, 2 pensionnés :

    • Bernard Franco qui, après des études musicales au Conservatoire de Ciney puis d’une formation aux Conservatoires royaux de Bruxelles et de Liège, devint professeur de guitare au Conservatoire de Ciney pendant une vingtaine d’années puis directeur pendant plus de dix ans. Il a été également professeur de guitare et d’ensemble de guitares lors de stages en Belgique et en France, membre du jury lors de concours nationaux et internationaux, compositeur-interprète de spectacles poésie-musique et de concerts en duo avec son épouse Geneviève Mailleux, membre de la Sabam, secrétaire de l’Association de l’Enseignement Musical Subventionné, … Il est administrateur de l’Espace Culturel et du Centre Culturel depuis leur création et assure, depuis peu ; la présidence du Centre Culturel.

      DSC_0241.jpg

    • Lydia Meszcczynski, plus connue sous le patronyme de Terf. Professeur de danse au Conservatoire de Ciney, mais aussi à Marche et à Rochefort, elle a été une enseignante très discrète, mais appréciée de tous pour son calme, sa rigueur et sa conscience professionnelle. Pendant 40 ans, elle est venue de Francorchamps, où elle réside pour enseigner à Ciney. Même si les conditions climatiques arrêtaient bien d’autres personnes, elle n’a jamais été absente ni même en retard. On retiendra son ballet de danse classique, organisé tous les 3 ans et très apprécié tant par les élèves que par leurs parents, aboutissement de tout son travail.

      DSC_0195.jpg

    Pour voir les 62 photos que j’ai prises lundi soir, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/pensionnes-ciney-oct-19/