Dinant - Page 2

  • Fin de la limitation du nombre de passagers à bord des bus TEC

    Nouveau dossier de presse des TEC reçu hier (mais pas eu le temps de le mettre en ligne !). Bonne lecture !

    À partir de ce 1er juillet, il n’y aura plus de limitation du nombre de passagers à bord des véhicules TEC. Toutes les places assises et « debout » pourront être occupées. 

    Deux réflexes obligatoires

    Pour voyager en toute sérénité, les voyageurs sont priés de :

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • valider leur titre de transport. 

    Par ailleurs, la montée à bord des bus se fait toujours uniquement par l’arrière. 

    "Je veux saluer les efforts fournis par l'ensemble du personnel du TEC tout au long de ces difficiles derniers mois, qui ont permis l'accès aux déplacements à toute une série d'usagers qui en avaient besoin. J'engage par ailleurs chacun à respecter l'ensemble des consignes de base pour préserver la santé de toutes et tous", déclare le Ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.

    Comment acheter un titre de transport

    La vente de titres de transport à bord est momentanément suspendue. Les voyageurs peuvent néanmoins acheter leur titre de transport via les canaux de vente suivants : 

    • L’E-SHOP, l’espace de vente en ligne disponible 7j/7 et 24h/24 ; 
    • Les SELF, les 202 automates de vente disponibles un peu partout en Wallonie, 7j/7 et 24h/24 ; 
    • Les ESPACES TEC, les guichets où seul le paiement par voie électronique est autorisé ;
    • Les POINTS TEC, les commerces de proximité (librairies, supérettes, pompes à essence, night-shops, etc.) qui proposent des tickets sans contact.

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses voyageurs de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

  • Expo sur les ruelles de Bouvignes du 1er juillet au 13 septembre

    Cet été, la Maison du patrimoine médiéval mosan met en valeur une série de photographies de Bouvignes des 19e et 20e siècles.

    La cité médiévale se dévoile sous un autre angle ! En complément de la visite de cette exposition, muni de votre smartphone, à l’aide de l’application izi-Travel, partez à la (re)découverte de Bouvignes et retrouvez les lieux de prise de vue de ces anciennes photos. Le circuit ne vous sera pas révélé en une fois, il vous faudra répondre à une série de questions afin d’accéder aux différentes étapes du parcours.

    Heures d’ouverture et renseignements sur les mesures de sécurité en vigueur via le site : www.mpmm.be. 

    La Maison du patrimoine médiéval mosan est située place du Bailliage, 16, à Bouvignes (Dinant). Infos: 

    082/22 36 16, info@mpmm.be

     

  • Bye bye infotec.be, welcome letec.be

    Voici le dernier communiqué du TEC, reçu ce matin, bonne lecture !

    Ce lundi 29 juin, le TEC lance son nouveau site officiel letec.be, développé dans le cadre du programme GO DIGITAL visant à proposer des solutions digitales et innovantes aux clients et au personnel du TEC.

    Les grandes nouveautés

    En plus de son nouveau design, le site du TEC présente de nouvelles fonctionnalités :

    • Un compte client unique pour le site, l’E-SHOP et prochainement l’application TEC avec, entre autres, une gestion personnalisée des favoris et des notifications ;
    • Un E-SHOP intégré pour une expérience client homogène ;
    • Des informations en temps réel afin de fournir aux clients un aperçu dynamique de l’état du réseau TEC ;
    • Une navigation simplifiée afin de faciliter l’accès au contenu et aux informations du TEC ; 
    • Une ergonomie mobile pour offrir une expérience de lecture et de navigation optimale pour les clients, et ce, quel que soit leur appareil (PC, tablettes, smartphones, etc.) ; 
    • Une procédure de recrutement en ligne qui permet aux demandeurs d'emploi de postuler aux offres du TEC de manière rapide et simplifiée.

    "Le TEC prend le train de la digitalisation et avance maintenant à grands pas vers toujours plus de services de qualité aux voyageurs", se réjouit le Ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.

    Une seule entreprise : le TEC

    Depuis la fusion des 6 entités le 1er janvier 2019, il n’est plus question de "Groupe TEC", "des TEC" ni même de "la TEC", mais bien d’une seule et même entreprise : le TEC.

    Le lancement du nouveau site letec.be est l’occasion de repositionner et de moderniser la marque TEC tout en matérialisant cette fusion auprès des usagers.

    Un message porté par des artistes wallons

    Le TEC a fait appel à des artistes wallons pour assurer le lancement de son nouveau site et porter ainsi ce message de simplification et de modernisation.

    Le rappeur liégeois Venlo a composé la bande son du clip vidéo. Les artistes liégeois Doud et Noir Artist et l’artiste namuroise Salomé Gauthier ont quant à eux habillé entièrement 9 bus qui sillonnent à partir d’aujourd’hui les routes wallonnes. 

    Diffusée à la télévision, à la radio, sur les réseaux sociaux, sur les véhicules et autres canaux digitaux du TEC, cette campagne de communication inédite a un message clair : c’est plus simple, c’est letec.be.

  • La Ville de Dinant repense l'aménagement de son administration communale

    Soucieuse de mieux accueillir ses citoyens et de mieux répondre à leurs besoins, la Ville de Dinant souhaite repenser l’aménagement de son administration communale, tant au niveau de ses services que de ses bâtiments. Elle s’est associée au BEP en octobre 2019 pour encadrer cette réflexion urbanistique et organisationnelle.

    Dans le cadre de ce projet, la Ville souhaite impliquer les Dinantais et les visiteurs de l’administration dans la réflexion grâce à une démarche de participation citoyenne ouverte à tous. Afin de recueillir les avis et idées de la population, le BEP a mis en place, dès le 1er juin 2020, la plateforme collaborative dinant.g1idee.be. Les propositions récoltées via la plateforme contribueront à orienter les choix de la Ville en termes de réaménagement en fonction :

    • des attentes vis-à-vis des services rendus par l’administration communale ;
    • des attentes vis-à-vis des espaces d’accueil au sein de l’administration (fonctions, aménagements,…).

    Cette étape de participation citoyenne fait suite à une première analyse des bâtiments existants et à plusieurs rencontres avec le personnel communal.

     

  • Tourisme insolite à Dinant: un parcours adapté à la Maison de la Pataphonie à partir du 1er juillet

    Après trois mois de fermeture, la Maison de la Pataphonie ouvrira à nouveaux ses portes au public dès le 1er juillet, avec un parcours adapté pour respecter la sécurité de tous.

    Les frontières de Pataphonie s’ouvrent cet été à Dinant pour une musicale contamination au pays des sons. Il sera proposé aux visiteurs un voyage adapté, sous la forme d’une exposition contée et vivante, mise en musique par le guide Pataphon et ses étranges instruments.

    Pour préserver la santé de tous, les voyages seront limités à 6 curieux. Les horaires seront adaptés afin d’organiser trois voyages sur la journée (au lieu de deux habituellement) à un prix attractif (3 €). Et pour préserver la santé des instruments, il sera demandé aux voyageurs de n’utiliser que leurs yeux et leurs oreilles…

    Il est indispensable de réserver sa visite au préalable par téléphone au 082/21.39.39 ou par email via info@ccrd.be.

    PATAPHONIE - Laura Le Guen .jpg

    Informations pratiques

    • Ouvert tout l'été à partir du 1er juillet 2020: du lundi au dimanche (fermé le samedi)
    • Voyages à 13h30, 15h et 16h30
    • Durée: 1h
    • Prix: 3 € par participant
    • A partir de 5 ans
    • Maximum 6 personnes par voyage
    • Adresse: rue en Rhée 51, 5500 Dinant
    • Sur réservation: 082/21.39.39 – info@ccrd.be (bureaux ouverts du lundi au vendredi)
    • Plus d’infos sur www.pataphonie.be

    A propos de la Maison de la Pataphonie

    Créée en 1991 et sise dans l’une des plus vieilles maisons de Dinant (XVe et XVIe siècle), la Maison de la Pataphonie est un espace d’évasion sonore insolite, où tout objet du quotidien devient instrument de musique.

  • Subside de 150.000 euros à l'ADL de Dinant pour mettre sur pied des mesures de relance

    Communiqué de presse reçu à l'instant de la ville de Dinant. Bonne lecture !

    Le collège communal vient de décider d’allouer un subside de 150.000 euros, en plus des 25.000 euros déjà consacrés via l’action levier « Boncado » (https://www.boncado.be/fr/ville-de-dinant.htm), à l’Agence de Développement Local afin de mettre sur pied de nouvelles mesures de relance suite à la crise du covid-19. Ce subside à l’ADL permet d’envisager d’élargir le panel des actions (aides de relance directes, actions de promotion, etc.).

    Dans le cadre de ce nouveau budget, le collège vient ainsi de dégager une première action concrète, parfaitement complémentaire avec l’action Boncado,. Un montant oscillant entre 30 et 50 euros (à définir) sera alloué à chaque citoyen dinantais qui pourra attester d’une perte de revenus liée à la crise du coronavirus, à dépenser dans les secteurs d’activité dinantais directement touchés par la crise du coronavirus. L’action vise un double objectif : augmenter ponctuellement le pouvoir d’achat des personnes directement touchées dans leur portefeuille par la crise et venir en aide aux secteurs (commerces, entreprises diverses,…) eux aussi impactés, où ces chèques pourront être dépensés.

    Le collège continuera à opter pour des mesures justes et équitables qui toucheront le plus précisément possible les citoyens impactés financièrement par cette crise.  Il est à noter que les commerçants, qui figurent parmi les plus affectés, pourront être doublement bénéficiaires : en tant que citoyen consommateur mais également en tant qu’entrepreneur.

    Le collège continuera à opter pour des actions leviers, comme recommandé ces derniers jours par différents économistes.

    Cette décision d’octroyer un subside supplémentaire de 150.000 euros intervient à la lumière des résultats du compte 2019, après une évaluation plus précise de l’impact du coronavirus sur les différents secteurs, désormais possible avec la fin du confinement, et suite aux discussions relatives à la modification budgétaire qui sera soumise à l’approbation du Conseil communal en juillet.

     

    Par ailleurs, le collège soumettra à l’approbation du Conseil communal du 22 juin les mesures d’allègement fiscal suivantes pour un montant total équivalent à 140.000 euros:

    -        Suppression de :

    o   la taxe sur les « Enseignes et publicités assimilées »

    o   la taxe sur les « Débits de boisson »

    -        Réduction proportionnelle à la période de fermeture forcée par rapport à la période d’exploitation autorisée de :

    o   La taxe sur la mise à l’eau d’embarcations

    o   La taxe sur les terrains de camping

    o   La taxe sur les séjours (notamment les gîtes)

    -        Non-établissement du règlement redevance « Droits de quai »

    Enfin, le collège a pris la décision d’autoriser les extensions de terrasses, à octroyer à chaque établissement après analyse de chaque dossier par le collège. L’objectif est que chaque établissement puisse exploiter un nombre de tables et chaises le plus proche possible de celui utilisé en temps normal.

  • Augmentation de la capacité à bord sur le réseau TEC à partir du 8 juin

    Nouveau communiqué de presse du TEC ce matin. Bonne lecture !

    Dès ce lundi 8 juin, et afin de poursuivre les étapes de déconfinement progressif de la Belgique, la capacité à bord des véhicules du TEC va augmenter.

    Concrètement, toutes les places assises pourront dorénavant être occupées avec, toutefois, une limitation de : 

    • 4 voyageurs debout pour un autobus standard ;
    • 6 voyageurs debout pour un autobus articulé ;
    • 5 voyageurs debout pour un tram. 

    Des marquages de distanciation au sol ainsi qu’un rappel des consignes sont présents à bord des véhicules.

    Si l’évolution sanitaire reste positive, les limitations concernant les places « debout » seront levées dès le 1er juillet.

    Mesures à bord des véhicules

    Pour garantir la santé des clients du TEC, les mesures de précaution sont toujours d’application. 

    Les voyageurs sont dès lors priés de : 

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • continuer de monter à bord des bus uniquement par l’arrière. 

    Reprise de la validation

    Les valideurs sont de nouveau accessibles à bord de la plupart des véhicules TEC, ce qui implique que les voyageurs doivent obligatoirement valider leur titre de transport. 

    Si le valideur n’est pas accessible, les voyageurs doivent posséder un titre de transport valable, sans temporairement le valider. 

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses clients de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

    Ces différentes mesures sont prises dans l'intérêt de tous pour préserver au mieux la santé des conducteurs et des voyageurs.
     

  • Augmentation de la capacité à bord sur le réseau TEC

    Communiqué de presse reçu ce matin du service marketing des TEC. Bonne lecture !

    Dès le lundi 1er juin, et afin de poursuivre la phase de déconfinement progressif de la Belgique, de nouvelles mesures seront d’application sur le réseau TEC. 

    Mesures à bord des véhicules 

    Pour garantir la santé des clients du TEC, les mesures de précaution sont toujours d’application. 

    Les voyageurs sont dès lors priés de : 

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • continuer de monter à bord des bus uniquement par l’arrière. 

    Augmentation de la capacité à bord

    À partir du lundi 1er juin, davantage de voyageurs pourront monter à bord des véhicules TEC avec, toutefois, une limitation de : 

    • 12 voyageurs assis et 4 voyageurs debout pour un autobus standard ;
    • 19 voyageurs assis et 6 voyageurs debout pour un autobus articulé ;
    • 20 voyageurs assis et 5 voyageurs debout pour un tram. 

    Des marquages de distanciation au sol ainsi qu’un rappel des consignes seront présents à bord des véhicules.

    Reprise de la validation

    Les valideurs seront de nouveau accessibles à bord de certains véhicules TEC. Lorsque ce sera le cas, une affiche indiquera aux voyageurs qu’ils doivent obligatoirement valider leur titre de transport. 

    Dans le cas où le valideur ne serait pas accessible, les voyageurs devront posséder un titre de transport valable, sans temporairement le valider. 

    Bien que les ESPACES TEC ont rouvert leurs portes le 18 mai, les voyageurs sont invités à privilégier l’E-SHOP et les automates de ventes SELF pour l’achat de titres de transport. 

    Priorité aux déplacements obligatoires

    Le TEC en appelle au comportement civique de ses clients en leur rappelant de différer les déplacements non utiles afin de laisser la priorité aux personnes qui se trouvent dans l'obligation de se déplacer.

    Les déplacements de moins d’un kilomètre peuvent par ailleurs être effectués à pied, et ceux de moins de cinq kilomètres peuvent se faire à vélo. 

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses clients de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

    Ces différentes mesures sont prises dans l'intérêt de tous pour préserver au mieux la santé des conducteurs et des voyageurs.