Hamois - Page 11

  • The Brums en concert à la Spirale le 10 mai

    Quatuor liégeois issu de la scène jazz, The Brums est un brass band inédit jonglant entre cuivres et synthés analogiques pour délivrer un univers cinématographique à la fois velouté et envoûtant. Brums, c’est la contraction de brass et de drums. Les Brums, c’est donc un ensemble de cuivres, trombone, saxophone, trompette, avec une batterie. Mais ce simple inventaire ne dit pas tout. Parce qu’il y a quelque chose de plus : l’électronique, que le batteur Alain Deval et le tromboniste Adrien Lambinet utilisent déjà avec talent dans leur groupe Quark. Brums, c’est un brass band (avec en plus Antoine Dawans à la trompette et Clément Delchambre au sax) qui tire son inspiration de l’abstract hip-hop et du jazz avant-gardiste.

    L’idée du groupe est de fusionner un son acoustique assez brut avec des sons électroniques et analogiques, ce qui donne un groove énergique et subtil.  Energie et liberté rencontrent le groove dans un répertoire original arrangé pour 3 cuivres et un batteur.

    Détails pratiques

    Vendredi 10 mai à 20h au piano bar de La Spirale à Natioye

    Réservation : 083 690 790 – contact@laspirale.be

    Entrée concert : 8 euros

    Concert + apéro/repas/dessert «  à la découverte du Portugal » : 25 euros

  • Halte à Hamois pour 300 cyclistes partis de Libramont pour rejoindre Bruxelles en 3 jours

    Près de 300 élèves de troisième secondaire du Collège Saint Michel de Bruxelles, accompagnés par une vingtaine de professeurs et de parents relient, à vélo tout terrain, en 3 jours, Libramont à Bruxelles par monts et par vaux.

    DSC_0164.jpg

    Si, mercredi soir, ils étaient hébergés au Collège St Roch de Ferrières, ce jeudi soir, ils passeront la nuit au Collège d’Erpent pour rejoindre Bruxelles vendredi. Un véhicule de dépannage suivait le long peloton (minimum de crevaisons à cause d’épines vu les parcours empruntés !).

    DSC_0168.jpg

    DSC_0177.jpgComme toute la troupe s’est arrêtée au carrefour d’Alvaux à Hamois après un petit passage sur le Ravel, c’était l’occasion pour moi d’aller à leur rencontre et de pouvoir parler avec les organisateurs dont un capitaine de route qui a bien connu mon oncle Bernard qui était instituteur à Saint Michel où il a notamment enseigné le néerlandais au Roi Philippe et à son frère Laurent. Comme quoi, les rencontres improbables, ça existe !

    Pour télécharger les 15 photos que j'ai prises sur le temps de midi à deux pas de chez moi, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Vélo St Michel".

  • Les conseillers ont tout appris sur les plans de pilotage des écoles communales et du PO lors du conseil communal de ce lundi à Hamois

    Le quatrième point de l’ordre du jour du conseil communal de ce dernier lundi d’avril a tenu en haleine conseillers et public durant près d’une heure et quart en présence des 4 directeurs des 5 implantations des écoles communales ! Il faut dire que dans le cadre des plans de pilotage des écoles, un nouveau type de management existe désormais au sein des écoles ainsi que pour la commune, qui en est le P.O.

    DSC_0146.JPG

    Au nom de ses collègues Ludovic Hermal, directeur de l’école de Hamois a expliqué le contexte général de la réforme de la Fédération Wallonie Bruxelles dont le but est d’obtenir des meilleurs résultats au CEB au niveau européen. Pour le Directeur, « les pays où les résultats sont meilleurs préparent très bien leurs écoliers alors que chez nous, on les prépare à tous les apprentissages en général et plus spécifiquement au CEB le dernier trimestre. De plus, il existe un taux d’immigration très important en Fédération Wallonie Bruxelles qui provoque de gros problèmes au niveau de la connaissance du français, langue pas si aisée que cela à apprendre, même pour les locuteurs ! » Au niveau des faiblesses constatées dans les 5 écoles, il ne faut pas s’inquiéter, les résultats sont très bons pour les écoliers les fréquentant. Néanmoins, chaque directeur a longuement détaillé 3 forces et faiblesses au total, leurs causes et comment y remédier ou les mettre en place. Ensuite, l’échevin Pascal Leclercq a détaillé l’analyse du P.O. évoquant par exemple l’aménagement des cours de récréation, les fontaines d’eau à installer, la participation de toutes les écoles au grand nettoyage de printemps, la lutte contre le harcèlement et la violence physique, la qualité des repas chauds à maintenir, … et la participation des écoles le mercredi 8 mai (et en juin) à une nouvelle opération pedibus et à vélo.

    fullsizeoutput_5723.jpegCPAS

    Suite à la démission de Laurent De Keersmaeker comme conseiller de l’Action Sociale (il est devenu entretemps conseiller communal), Philippe Macors, retrouve son poste de conseiller du CPAS pour la majorité. Néanmoins, il n’a pu prêter serment lors de ce conseil mais prochainement devant la bourgmestre et le Directeur Général.

     

    Délégués au sein d’A.G.

    • Laurence Chiliatte, Michel Philippart et Florine Collard feront partie de l’AG du Foyer Cinacien
    • Cédric Bertrand, échevin des travaux, au Groupement d’Information Géographique
    • Valérie Caverenne et Cédric Bertrand (suppléant) à la SWDE

    Administrateurs au sein d’Intercommunales

    • Anne-Laure pour le CDH et Philippe Lebrun pour Ecolo au sein de l’AIEC
    • Valérie Caverenne au sein de l’UVCW
    • Pascal Leclercq au CECP
    • 2 MR au Foyer Cinacien : Françoise Dawance et Laurence Chiliatte
    • 1 CDH, Pierre-Henri Roland et 1 MR, Anne Sophie Monjoie à la Maison du Tourisme où sera également présente Stéphanie Sanzot, responsable administrative de l’Office du Tourisme

    Conseil consultatif communal des aînés

     Voici la liste des représentants actuels du nouveau conseil communal consultatif des aînés.Ils ont tous été acceptés par le conseil (d’autres personnes peuvent encore rejoindre le CCCA) : Nyns Claude (NATOYE), Degotte Jean Pol (HAMOIS), Cellier Gilbert (EMPTINNE), Constant Christiane (NATOYE), Briffoz Marguerite (NATOYE), Moreau Nicole (EMPTINNE), Guiot Germaine (EMPTINNE), Dumont Geneviève (HAMOIS), Hennuy Michel (NATOYE), Houziaux Éric (EMPTINNE), Bonnejonne Michel (NATOYE), De Cartier Maggy (HAMOIS), Hubert Michel (Achet), Boland José (NATOYE 

    Divers

    • 55.000 euros sont prévus pour le renouvellement du hardware (serveur) et de la moitié du parc informatique communal
    • 15.000 euros sont prévus pour la réfection de la toiture de l’annexe du presbytère de Natoye (où répète habituellement la chorale). Un débordement de la toiture est prévu.
    • 2 gros chantiers sont prévus pour les voiries et la suite de l’aménagement de l’atelier de Cheumont dans le cadre du plan d’investissement communal 2019-2021 pour la somme de 462.000 euros. Les rues où des travaux seront effectués ne sont pas encore désignées (l’INASEP y a son mot à dire)
    • Suite au déménagement de l’ancienne locataire, un essart à Natoye a été reloué à deux agriculteurs du village. Comme, prochainement, ils vont être expropriés de 2 ha à cause du futur zoning de la Gozée, il n’y aura pas de différence au total pour les 2 agriculteurs.
    • Le montant total des travaux de la rue Saint Pierre s’élève à 585.000 euros dont 226.583 pour l’égouttage. Comme il est pris en charge par la SPGE, la commune devra rembourser sur 20 ans à la Société Publique de la Gestion de l’Eau, 42 % de sa part
    • Cédric Bertrand a fait part que lors de la séance d’information (publicité dans la Gazette du Mayeur) du 23 avril dernier dans le cadre de la quinzaine de l’abeille, une seule personne y était présente. Il s’est dit très interpellé qu’aucune personne du groupe Ecolo n’y soit pas venu. Pas découragé, l’échevin prendra contact avec les directions d’école pour une action en faveur des abeilles et des pollinisateurs avec les enfants

    DSC_0148.JPG

    • David Jadot, échevin des travaux a évoqué les problèmes de la structure du bâtiment des travaux (côté droit en direction de Havelange) et de ses nombreux soucis répétitifs surtout à l’atelier garage. Le déplacement de l’entièreté du Service Travaux (administratifs et personnel ouvrier devrait se faire dans les bâtiments de l’ancienne poste de Hamois, endroit plus adapté pour tous les services avant le déménagement final à l’atelier Cheumont.

    DSC_0149.JPG

    • Bonne nouvelle pour tous ceux qui empruntent la Charlemagne: ils seront contents d’apprendre que la Région wallonne a prévu 1,5 million d’euros dans le cadre des travaux 2019-2024 pour l’aménagement de 2 ronds-points au carrefour Fontaine afin de le sécuriser.
    • Félicitations du Groupe Ecolo à l’égard de la Majorité pour l’organisation vendredi dernier de la première cérémonie des noces d’or et de diamant à la Maison Communale. Félicitations de Pierre-Henri Roland envers tous ceux qui ont préparé l’inauguration du Bois de Cheumont le jour de Pâques. Petit piqûre de rappel du Directeur Général aux membres du conseil communal : ne pas oublier la déclaration des mandats de chacun avant le 1erjuin !
  • 4 couples fêtés pour leurs noces d’or ou de diamant à Hamois

    Les couples Perat-Hastir, Fournaux-Deneil, Bouillot-Delvaux et Martines-Doneux fêtés à la salle du conseil communal

    DSC_0109.jpg

    Lire la suite

  • Hamois au fil du temps l'expo est encore visible ce dimanche de 14h à 17h

    L' école ouvre ses portes à tout le village pour parler du village

    Lire la suite

  • Une première boîte à livres le long du Ravel à Hamois

    Mercredi après-midi, en présence de quelques membres du Collège et du conseil communal et des bénévoles de Hamois les livres, a été inauguré officiellement une boîte aux livres à deux pas du Ravel, de l’école communale et de l’officie communal du tourisme à Hamois. Cette première boîte à livres a été confectionnée par un ouvrier de la commune (présent lors de l'inauguration) et décorée par les enfants du conseil communal des enfants et de l'extrascolaire. Son emplacement le long du Ravel lui permet d'être à la portée de tous: touristes, enfants des écoles, villageois,... La bibliothèque "Hamois les livres" parraine cette boîte à livres et l'alimentera régulièrement.

    IMG_20190403_144829.jpg

    Comme l’a déclaré Pascal Leclercq, échevin de l’extrascolaire, « d’autres boîtes seront installées dans les différents villages de l’entité et décorées par diverses associations : crèches, plaines communales, patro, aînés,… Ces boîtes seront réalisées avec un subside de la Province. »

    boite à livre.jpgVoici le petit texte écrit par les enfants :  Ma vie de boîte à livre

    Je n'étais que planches, clou, couleurs et voici ce que je suis devenue!

    Je suis solide et robuste mais on doit prendre bien prendre soin de moi!

    Les enfants m'ont regardée, admirée et m'ont décorée!

    J'étais fière d'avoir autant d'importance pour eux.

    Mes couleurs pastels me donnent un air unique.

    Ouvrez-moi en douceur et regardez les nombreux trésors que je détiens !

    Ici, nous sommes à la première étapes de mon voyage car d'ici quelques temps, il y aura d'autres boîtes semblables à moi qui seront placées dans les 7 villages de l'entité !

    Pour réaliser les 7 autres, je vous invite à vous regrouper en famille, avec les enfants, les aînés, avec les compagnons de classe pour créer des boîtes aussi belles les unes que les autres.

  • Noces de diamant pour Fernand et Germaine Taviet les anciens occupants de la Ferme du Bois Saint Paul

    Si leurs noces d’or se sont déroulées dans la commune de Hamois, c’est dans la commune de Somme-Leuze que se sont déroulées les noces de diamant de Fernand et Germaine Taviet, en présence de leur famille et des collèges des deux communes voisines. C’est la bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte, qui a retracé les grandes lignes de la vie du couple. C’est en 1956 que Fernand et Germaine se rencontrent lors d’un bal à la Haie Jadot. A l’époque, pour courtiser sa future épouse, Fernand devait s’y rendre à vélo ! Fernand et Germaine proviennent tous les deux de famille d’agriculteurs, de Pessoux pour l’un et d’Ave et Auffe pour l’autre. Leur mariage fut célébré le 22 avril 1959 à Ave et Auffe. Les premières années de leur vie, le couple les a passées à Pessoux, dans la ferme familiale où sont nés Anne-Marie, Véronique et Marc. En 1967, ils s’installent au Bois St Paul à Achet où ils développeront une exploitation agricole, entourés de leurs 3 enfants et ensuite de leurs 7 petits-enfants. L’heure de la retraite venue, ils déménagent à Hamois en 1998.En 2016, des soucis de santé obligeront le couple à quitter Hamois pour rejoindre une maison de repos à Baillonville.

    Concernant leurs hobbys, Germaine a été très dynamique au sein de l’ACRF et Fernand a fait partie de la fanfare de Hamois où il jouait du cor d’harmonie avant de rejoindre son fils à l’harmonie de Floreffe et Germaine de l’ACRF. Même retraités, ils ont travaillé bénévolement à l’IMP de Ciney.

  • 54 enfants au stage de Pâques du Condruzien

    Pour la 33fois consécutive, les responsables des équipes jeunes du Condruzien ont organisé un stage durant la première semaine du congé de Pâques. Cette année, ils étaient 54, âgés de 5 à 14 ans, dont quelques jeunes de l’Institut de Schaltin mais aucun du Centre de Croix Rouge de Natoye. Pour la seconde fois, une journée complète (avec le Grand Pass) au Mont Mosan à Huy a constitué la partie récréative de la semaine. Les enfants étaient en charge pour la partie sportive par Sergé Hugé (coordinateur des jeunes), épaulé par Hugo Wedeels, Robin Merlan, Baptiste Hejnal, Christopher Celik, Antoine Hugé, Noah Dubois et Loïc Colomer. Durant une journée, ils ont été aidés par une équipe du Coerver Coaching qui propose aux jeunes footballeurs un enseignement unique de football adopté par les clubs de tous niveaux : confiance, créativité et prise de décision y sont notamment enseignées pour le développement individuel du jeune joueur. Comme depuis de nombreuses années, l’équipe de l’intendance et de la cuisine était constituée de Françoise, Christian et Georges.Le stage s’est achevé par une chasse aux oeufs et par le traditionnel barbecue où les familles des jeunes footballeurs étaient conviées.

    DSC_0722.JPG

    Le stage d’été se déroulera durant la semaine du 15 août. Pour s’y inscrire, il suffit de prendre contact avec Georges Taton au 0496/623.035 ou via le 0476/339.792.