Hamois - Page 6

  • 22e jumelage entre Hamois et Alluyes

    Un jumelage pluvieux est un jumelage heureux ! Victoire de Hamois cette année !

    DSC_0839.jpg

    Lire la suite

  • Restriction de l'usage de l'eau à Hamois, Havelange, Ciney et Somme-Leuze

    Communication de l'Intercommunale des Eaux du Condroz (AIEC), cela doit être aussi valable pour ceux qui sont abonnés à la Wallonne des Eaux (captages identiques)

    DSC_0143.jpg

    Lire la suite

  • Accents franco-belges pour le 21 juillet à Hamois

    DSC_0090.jpg

    DSC_0112.jpgComme d’habitude, beaucoup de monde à Hamois pour la célébration officielle de la fête nationale dans la commune condruzienne. Mais, pour une fois, peu d’enfants étaient présents, en cause, leurs présences aux camps de Patro de Hamois et de Schaltin ! Comme tous les 4 ans, avec la venue des Valgorgeois dans le cadre du jumelage, la cérémonie de la fête nationale était rehaussée par leur présence. Signalons le beau travail de décoration de l’autel de l’église paroissiale de Hamois par Cécile Collard, sacristine d’Achet.

    DSC_0140.jpg

    DSC_0130.jpgVoici, en grande partie, le discours prononcé par Valérie Caverenne, bourgmestre, dont c’était la première intervention lors d’un 21 juillet :

    « Permettez-moi d’abord d’excuser l’absence des échevins Pierre-Henri Roland (présent à Valgorge lors du 14 juillet) et Pascal Leclercq, parti avec son équipe défendre les couleurs de la commune aux jeux de la vache à Ciney.

    Il est de tradition dans notre commune de se retrouver pour célébrer la fête nationale, … 50 ans après les premiers pas de l’homme sur la lune, souvenons-nous que la première voie de chemin de fer inaugurée en 1835 sur le continent européen était située chez nous, entre Bruxelles et Malines. Cette innovation portée par notre premier Roi fut considérée par certains comme un moyen de montrer la détermination, la puissance et l’indépendance de notre nouvelle nation. La Belgique a, par ailleurs toujours occupé une place de choix sur la scène internationale. La désignation de notre Premier Ministre, Charles Michel, à la présidence du Conseil européen en est à nouveau la démonstration. De la détermination, les femmes et les hommes de notre pays en auront aussi lorsqu’en 14 et 40, il faudra résister face à l’invasion des troupes allemandes impériales puis nazies. CE sont ces femmes et ces hommes que nous venons honorer devant ce monument dédié à tous ceux qui ont donné leur vie pour défendre la Belgique et sauvegarder notre liberté. Néanmoins, lors des différents conflits, nous allons tissés des liens avec les peuples alliés dont la France. Les jumelages, créés après la première guerre mondiale avaient pour objet de préserver ces liens d’amitié et éviter les conflits. La commune de Hamois poursuit cette tradition et nous nous en réjouissons.

    DSC_0129.jpg

    Au nom du Collège et du Conseil communal, je suis très heureuse d’accueillir le Maire et les représentants de Valgorge, présents ce week-end pour le jumelage alors que la semaine prochaine, le club de pétanque des Boules du Bocq recevra ses homologues d’Alluyes. Deux exemples de fraternité entre la France et la Belgique qui se perpétuent à travers les années.

    DSC_0131.jpg

    DSC_0147.jpgAvant de partager le verre de l’amitié servi par la confrérie locale de la Gatte d’or, j’adresse mes vifs remerciements à toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de cette commémoration : les porte-drapeaux, les associations patriotiques, l’abbé Bruno, le chanoine Jallet, la chorale, les services communaux et vous tous présents de notre commune, de France ou d’ailleurs. Votre participation nombreuse souligne votre attachement à notre Royaume. En ce jour particulier, devant l’emblème de nos deux nations unies, rendons hommage à ceux qui ont œuvré et œuvrent encore au quotidien pour préserver nos valeurs démocratiques de paix, de liberté, d’égalité, de tolérance et de justice. La spécificité et la complexité de nos institutions engendrent certaines incompréhensions, voire dissensions au sein des différents niveaux de pouvoir de notre pays. Tout en gardant en mémoire la devise de la Belgique, encourageons nos représentants à faire de notre diversité, une opportunité afin de construire ensemble un avenir où chacun peut trouver sa place, grandir, s’épanouir et vieillir. C’est le vœu que je formule en 21 juillet 2019.

    Vive la France, vivre la Belgique, vive le Roi !

    Petit clin d’œil au maître de cérémonie qui a oublié de déclarer, après l’exécution des 2 hymnes nationaux, « fermez le ban ».

    Pour les 39 photos où notamment nos amis de Valgorge sont présents, pas de problème, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/21-juillet-hamois/ pour les découvrir !

    DSC_0133.jpg

  • 23 Ardéchois de Valgorge à Hamois pour le 22e jumelage

    Si le premier contact qui a officialisé le jumelage entre Valgorge en Ardèche et Hamois en Vrai Condroz s’est déroulé en France en 1993 (premier raid à pied des Culs de Jatte en 1991 reliant Hamois et Valgorge), les rencontres en Belgique ont, à chaque fois eues lieu lors des années impaires, et tous les 4 ans depuis 2007 autour de la fête nationale. 

    DSC_0007.jpgDepuis ce vendredi (certains depuis plusieurs jours), 23 Valgorgeois ont rejoint Hamois dans le cadre du traditionnel jumelage entre les deux villages.

    Ils étaient emmenés par Michel Seveyrac, maire de Valgorge et Roger Rieu, président du côté français du jumelage.

    Au programme :

    • apéro frites avec découverte de la bière blonde et blanche de la brasserie du Condroz pour l’accueil dans les locaux du Natham en présence de Valérie Caverenne, bourgmestre, Cédric Bertrand, échevin et David Dannevoye, consul honoraire de France à Namur

      DSC_0021.jpg

    • visite de la moutarderie Bister au zoning de Biron
    • DSC_0045.jpg

      et de l’escargotière de Warnant
    • DSC_0078.jpg

    • la participation aux festivités du 21 juillet à Hamois ainsi que la partie officielle du jumelage (les petits discours suivront)

    DSC_0225.jpg

    avec un petit clin d'oeil au 14 juillet à Valgorge où Pierre-Henri Roland, premier échevin de la commune de Hamois, était présent

    image1.jpeg

    image3.jpeg

    DSC_0215.jpgComme l’a rappelé Valérie Caverenne devant notamment son homologue Valgorgeois avant le repas du jumelage qui s’est déroulé dans les locaux du Natham, « depuis votre premier rendez-vous en 1993, le contact n’a jamais été rompu et ce sont, à présent, plus de 25 années d’amitié qui lient nos deux entités. Au fil du temps, de nouvelle têtes se sont jointes à votre jumelage et d’autres vous ont malheureusement quittés pour diverses raisons. 2019 est une édition un peu particulière suite au changement de mandataires dans notre commune mais surtout pace que Luc Jadot, notre regretté bourgmestre, marquera cette édition par son absence. Il était un fervent adepte des jumelages, toujours très heureux de vous accueillir ou de rejoindre vos contrées ardéchoises. Avec le concours de Pierre-Henri Roland, premier échevin et en charge des jumelages, nous comptons perpétuer la tradition établie entre nos deux communes. Prenant ce rôle à cœur, il a participé à Valgorge à la célébration du 14 juillet dernier. Nous ne manquerons pas le rendez-vous bisannuel fixé chez vous en 2012. Félicitation au comité de jumelage et son président André Lenoir pour le programme proposé et d’avoir rehaussé de votre présence la cérémonie de ce matin. »

    DSC_0222.jpgDe son côté, André Lenoir espère que le jumelage puisse continuer avec un président jeune et dynamique.

    Pour son homologue français qui s’est félicité de l’organisation parfaite même s’il faut se lever tôt, en particulier avec le nouveau chauffeur pour la journée du samedi : « à chaque rencontre, c’est important de se voir, nous avons appris beaucoup de choses sur les escargots en vous rappelant que nous, Français, sommes des mangeurs d’escargots et de grenouilles ! Nous gardons une préférence pour vos frites. On s’enrichit à chaque venue en Belgique, à chaque échange. Je termine par une pensée émue pour Luc ».

     

    DSC_0225.jpg

    Ensuite, remise des cadeaux, un panier garni de produits du terroir au Maire français, un ouvrage « au fil du Bocq » à Roger Rieu, président du côté français du jumelage et un livre sur l’Ardèche à la bourgmestre de Hamois et à André Lenoir.

    • une journée en Thudinie, avec une découverte guidée de la ville de Thuin et notamment de ses jardins, de la distillerie de Biercée et de l’abbaye d’Aulnes où, par petits groupes franco-belges, chacun a eu l’occasion de découvrir, de manière ludique, toutes les merveilles de l’abbaye

    DSC_0697.jpg

    • et, comme à chaque rencontre, de nombreux moments de convivialité entre jumeaux

    DSC_0216.jpg

    • Comme d’habitude, la partie officielle du jumelage s’achève avec le traditionnel petit-déjeuner au local du CJM.
    • DSC_0742.jpg

    Pour découvrir les 217 photos postées au fur et à mesure sur ce blog : il suffit de se rendre sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/hamois-valgorge-2019/

  • Valy Collard cède le relais après la trentième édition de la brocante de la Gatte d’or de Hamois

    DSC_0076.jpgMichel Hubert, président du Condruzien, était particulièrement heureux, en ce premier dimanche de juillet, de rappeler, en présence des autorités communales de Hamois, toute l’histoire de la brocante de la Gatte d’or dont on fêtait le trentième anniversaire : « il y a trente ans, au coin du comptoir du bar du Condruzien, Jacqueline et Christian Mazuin, Joseph et Christian Rolland discutaient ensemble pour imaginer comment mieux financer le club de foot et lancent le projet d’une brocante, au pied de la chapelle d’Hubinne, à deux pas du terrain de football du club. Malheureusement, pour la première, la pluie était au rendez-vous et, au lieu de faire des bénéfices, le Condruzien a fait des pertes ! Heureusement, Valy Collard nous a permis de progresser d’année en année et notre brocante est vite devenue un rendez-vous incontournable du début juillet et un revenu non négligeable pour notre club. De plus, notre ami Luc Jadot, ancien bourgmestre, qui l’a même aidé quelques années pour placer les premiers brocanteurs, distribuait un peu partout nos folders dans les brocantes où il chinait à la recherche de vieux papiers et de cartes postales. »

    DSC_0078.jpg

    DSC_0079.jpgA 5h du matin, au moment où les premiers brocanteurs sont arrivés, Valy n’était plus seule pour les accueillir et les placer : elle était accompagnée de Laureline Generet et de Bernard Macors qui désormais, prennent le relais.

    Après le discours de Michel Hubert, le petit mot de remerciement de Valérie Caverenne, bourgmestre, à l’égard de tous les bénévoles du Condruzien et une minute de silence à l’égard de Luc Jadot, Valy Collard a été fleurie et remerciée pour tout son boulot de bénévole accompli durant 30 ans !

     

    DSC_0087.jpg

    Cette année, alors qu’au maximum 250 emplacements peuvent être réservés, ils étaient finalement 219, certains ayant eu peur de la venue de la pluie qui n’a fait qu’une petite apparition !

    Pour voir les 26 photos prises ce dimanche, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/30e-brocante-de-la-gatte-d-or/

  • Journée découverte de différents sports pour une centaine d’écoliers de Hamois

    20190625_123351.jpgDepuis deux ans, à quelques jours de la fin de l’année scolaire, les élèves de 5eet 6primaire des différentes écoles communales de Hamois sont invités à participer à une journée sportive organisée par la RCA en collaboration avec les clubs de la région sur la plaine d’Hubinne à Hamois. Le site dispose, en effet, de toutes les infrastructures nécessaires pour la réussite d’une telle journée : hall de sports, terrain synthétique, Tennis Natham, OCTC et salle de la fanfare.

    Cette année, ils étaient 112 inscrits, l’école de Schaltin étant absente pour cette édition, mais avec les températures caniculaires prévues, certaines familles avaient préféré garder leurs enfants chez eux. Au programme de chaque écolier, pas moins de 7 activités sportives, dont certaines de découverte: 

    - tennis avec le TC Natham

    20190625_094519.jpg

    - girly avec Nova Dance

    20190625_095014.jpg

    - breakdance avec Lad School

    20190625_110358-1.jpg

    - frisbee avec la RCA

    20190625_111300.jpg

    - foot avec le RCS Schaltin

    20190625_111448-1.jpg

    - foot avec le Condruzien

    20190625_111344-1.jpg

    - karaté avec Go No Sen

    20190625_132604.jpg

    - Et, en prime, Pierre-Henri Roland, échevin des sports, qui remet un chèque cadeau aux enfants (bon pour un stage gratuit organisé par la régie) qui ont présenté leur CEB

    20190625_124449.jpg

     

    Chaud, chaud, très chaud pour l'équipe organisatrice !!!!

    20190625_114610.jpg

    Un peu de détente pour tout le monde au hall des sports où un petit mur d'escalade avait été installé !

    20190625_112454.jpg

    Rendez-vous est déjà fixé en juin de l’année prochaine pour la 3eédition de cette journée découverte sportive  sans oublier un grand merci de la part de la régie des sports envers tous les clubs pour leur participation et surtout les animateurs pour leur enthousiasme et leur bonne humeur communicative !!!

  • Rentrée scolaire, testez gratuitement le parcours de votre enfant

    Afin d’aider les parents à organiser au mieux la rentrée scolaire de leurs enfants, le TEC propose aux enfants de 11 à 14 ans et à un accompagnant de tester gratuitement leur futur parcours domicile-école jusqu’au 30 septembre. Une manière de découvrir le TEC comme la solution idéale pour leurs déplacements futurs durant l’année scolaire.

    Le TEC offre aux enfants âgés de 11 à 14 ans* un titre de transport valable 1 jour pour eux et un accompagnant, afin de repérer le trajet vers l’école : une opportunité à ne pas manquer pour vivre la prochaine rentrée scolaire en toute tranquillité ! Ce titre, en vente du 1er juin au 10 septembre, est valable jusqu'au 30 septembre.

    Si l’enfant possède déjà une carte MOBIB, les parents peuvent demander ce titre dans un ESPACE TEC ou via l'adresse e-mail eshop@letec.be en précisant son nom, son prénom, son numéro de carte MOBIB (19 chiffres) et le parcours Next, Horizon ou Horizon+ à tester.

    S'il ne possède pas encore de carte MOBIB à son nom, il est possible de s’en procurer une au prix de 5€ en se rendant dans un ESPACE TEC ou sur l'E-SHOP dans l'onglet "Je m'inscris".

     

    * Réservé aux enfants de 11 à 14 ans qui n’ont jamais eu d’abonnement TEC payant.