Noces d'or - Page 4

  • 50 ans de bonheur pour Jules et Anne-Marie Delfosse de Hamois

    DSC_0044.jpgC’est en présence de leur grande famille, de leurs amis, des membres de la chorale paroissiale de Hamois et d’une partie des autorités communales de Hamois que Jules et Anne-Marie Delfosse ont célébré leurs noces d’or. L’événement s’est déroulé au domicile familial, au lieu-dit du tilleul Sainte Barbe où apparemment la chapelle fut au départ construite. Jules Delfosse est né à Emptinne le 11 septembre 1939. Instituteur, il a d’abord exercé son art à Emptinne durant 6 ans avant d’enseigner dans l’enseignement spécial à Ciney où il a passé l’essentiel de sa carrière entrecoupé d’un petit passage dans l’enseignement libre privé. Anne-Marie Wathelet est née à Rotheux Rimière le 1er janvier 1940. Elle a exercée la plus belle des professions : maman au foyer ! Si la rencontre s’est déroulée lors d’une fête à la gare à Hamois, leur mariage fut célébré le 16 juillet 1963 à Emptinne. De leur union sont nés 5 enfants et 10 petits-enfants. Avant de donner lecture de l’acte de mariage et du message de sympathie du palais royal, Luc Jadot, bourgmestre a rappelé que Jules Delfosse était un peu considéré comme le Stéphane Bern de Hamois, à cause de sa passion pour les têtes couronnées et Sissi en particulier. Il a d’ailleurs mis sur pied (et d’autres sont prévues dans l'une en octobre prochain) de nombreuses expositions consacrées à Sissi et aux Romanov. 

    DSC_0046.JPG

  • 50 ans de bonheur pour Gérard et Claudine Gillet de Schaltin et 4e génération pour la boucherie !

    nocesdorGillet1.jpgC’est en présence du Collège communal, du secrétaire communal et du président du conseil communal et au milieu de leurs proches que Gérard et Claudine Gillet ont fêté leurs noces d’or à la Schaltinoise. Pour Pierre-Henri Roland, bourgmestre faisant fonction (Luc Jadot, toujours convalescent, sera bientôt de retour), c’était une première: prononcer le discours lors de noces d’or et, en plus, le faire devant des amis de toujours, de son village ! L’émotion était palpable !

    nocesdorGillet2.JPGGérard Gillet est né à Schaltin le 29 juin 1940. Son papa, Jules, étant boucher et tenant la boucherie du village depuis 1945, c’est tout naturellement qu’il fit des études de boucherie et après un passage par l’abattoir, repris la boucherie familiale. Son fils Luc lui succède et a déjà son successeur, Florent ! Ce sera donc 4 générations qui se succèderont à la boucherie à Schaltin ! Claudine Ligot est née à Uccle le 14 novembre 1941, mais est originaire de Tellin. Gérard et Claudine se rencontrèrent à la guinguette à Hamois, lors de la kermesse d’octobre. Ils se marièrent à Libin le 22 avril 1963. De leur union sont nés un fils, deux filles et 4 petits-enfants. Claudine travailla bien entendu à la boucherie avec son mari. A l’époque, les tournées étaient très importantes, davantage que le comptoir : plus de 200 porte à porte chaque semaine jusqu’Ossogne et Montegnet. Pierre-Henri Roland souligna l’implication du couple dans la vie associative du village : souffleur à l’Union dramatique musicale, présidence du club de football de Schaltin et porte drapeau pour Gérard, aide de Claudine pour le foot et marche pour les deux au sein du club des Fougnans. Après la lecture de l’acte de mariage, il lu le message de sympathie envoyé par le Palais royal aux jubilaires.

    nocesdorGillet6.JPG

  • 50 ans de bonheur pour Michel et Marie-Jeanne Hubert d'Achet

    couple.jpgC’est en présence de leur famille, de leurs amis et de tous les membres du Collège communal de Hamois que s’est déroulée, samedi, à la Ferme Capon de Ciney, la célébration des noces d’or de Michel Hubert et de Marie-Jeanne Rouard. Avant de donner lecture de leur acte de mariage qui a eu lieu à Achet le 23 février 1963 et du message de sympathie envoyé par le Palais Royal aux jubilaires, Luc Jadot, bourgmestre, a mis en évidence leurs qualités : 2 personnes qui ont marqué la vie économique, associative et sociale de Hamois et d’Achet.

    DSC_0002.JPGMichel Hubert est né à Grand Leez le 28 novembre 1941. Il est entré en 1958 chez Eloy à Natoye comme apprenti. Le 2 juin 1969, il s’installe à Achet où il créé sa carrosserie. Il est entré dans le comité du Condruzien en 1978. Vice-président, il succède à Mico Jadot comme président au décès de celui-ci, poste qu’il garda jusqu’il y a 3 ans, devenant président d’honneur. Il est également membre du Rotary de Ciney depuis 1990 et président du Conseil Consultatif des Aînés de la commune de Hamois. Marie-Jeanne Rouard est née à Hamois le 19 février 1944. Elle travailla 37 ans au bureau de poste de Hamois. Michel et Marie-Jeanne se sont rencontrés lors d’un bal à Florée. De leur union sont nés 2 filles et 7 petits-enfants. 

    pourblog.JPG

    Comme il y a 50 ans, la neige était au rendez-vous !

  • Noces de diamant pour Louis et Léa Cuvelier de Natoye

    DSC_0003.jpgC’est en présence de leur famille, de leurs amis des 3 x 20 du village de Natoye et des autorités communales de Hamois que s’est déroulée, samedi, une fête marquant les noces de diamant de Louis et Léa Cuvelier. Louis Cuvelier est né à Saint Mard le 15 décembre 1929. Après avoir travaillé 3 ans à la boulangerie Warnon à Hamois, il a effectué toute sa carrière à la poste. Léa Deneffe est née le 12 février 1926 à Sart Bernard. Après quelques années comme ouvrière à la brasserie Delforge à Namur elle a travaillé comme aide-cuisinière à l’école de la Communauté française à Natoye. Léa et Louis se sont rencontrés à la foire à Namur en 1949. De leur mariage le 20 décembre 1952 à Natoye (ils y habitent depuis 1958), sont nés 2 fils, 2 petits-enfants et 3 arrière petits-enfants. Après avoir donné lecture de l’acte de mariage, Luc Jadot a lu le message de sympathie envoyé par le Palais royal aux jubilaires.

    nocesdiamantNatoye.JPG

  • Du diamant pour Nestor et Jeanine Riga à Achet

    blasonhamois.jpegC’est en présence de leurs enfants, de leurs amis et du Collège communal que l’administration communale de Hamois a fêté, en leur domicile, Nestor et Jeanine Riga à l’occasion de leurs noces de diamant. Luc Jadot, bourgmestre, a relu l’acte de mariage qui s’est déroulé le 18 octobre 1952 à Marchin avant de lire le message de sympathie envoyé par le Palais Royal à l’adresse des jubilaires : «c’est un moment privilégié que vous vivez, Vous avez toujours été présents au cœur du village d’Achet. Nestor a été un des pionniers de l’Alliance Achet Football devenue par la suite le Condruzien dont on vient de fêter les 80 ans. Il a également fait partie du conseil consultatif des aînés et de la troupe de théâtre des Volontaires. J’ai appris qu’il fait toujours en petit jardin ! » Nestor Riga est né à Achet le 20 juillet 1925. Comme son papa, il a travaillé dans une scierie, d’abord pendant la guerre, chez Lebon à Statte, ensuite pendant 40 ans chez Mousny. Jeanine Milquet est née à Marchin le 24 mars 1932. Ils se sont rencontrés à la fête à Scoville. De leur union sont nés 3 enfants, 8 petits-enfants et 5 arrières petits-enfants.

    DSC_0002.JPG

  • 3 noces d’or et une de brillant au menu de l’hôtel de ville de Ciney

    DSC_0007.JPGC’est en présence du Collège communal, de la nombreuse famille de chaque couple fêté que s’est déroulée, lundi soir, dans les locaux de l’hôtel de ville de Ciney, une petite cérémonie d’hommage à 4 couples pour respectivement 50 et 60 ans de mariage.

    DSC_0006.jpgFernand Debry, né à Ciney le 13 décembre 1919 et Irène Colinet, née à Ciney le 29 décembre 1925 se sont mariés à Ciney le 30 août 1947. De leur union est née une fille Hélène. C’est au moto-cross de la ferme de Barcène que le couple s’est rencontré. Irène y travaillait pour la Croix-Rouge et Fernand était spectateur. Après leur mariage, le couple s'est installé à Ciney. Si Fernand a effectué une carrière complète aux Forges, son épouse a vécu une vie normale de mère au foyer. Le couple a reçu du Palais Royal la médaille de reconnaissance pour leurs noces de brillant.

    DSC_0003.jpgAndré Pigeolet, né à Ciney le 27 août 1940, a épousé le 17 juillet 1962 à Villers-sur-Lesse, Virginie Denis, qui y est née le 18 avril 1941. Ils se sont rencontrés à Wanlin. Si André a travaillé d’abord à la fonderie, il a ensuite rejoint la CGER jusqu’à sa pension, tandis que son épouse était institutrice à l’Athénée de Ciney. Le couple a une fille et deux petites-filles (dont ils s'occupent beaucoup). On voit très souvent le couple marcher dans les rues du centre ville de Ciney.

    DSC_0004.jpgMichel Rouard, né à Ciney le 6 octobre 1934 et Anne Burton, née à Serinchamps le 5 juillet 1938 y ont convolés en justes noces le 1er août 1962. Ils ont eu 4 enfants et 10 petits-enfants. Ils se sont rencontrés au bal des étudiants à Ciney. Michel a exercé la profession d’instituteur successivement à Dinant, Florennes, Leffe et enfin à l’Institut Saint Joseph de Ciney où il a terminé sa carrière comme directeur de l'école fondamentale jusqu'en 2001. Il est également membre du P.O. de son ancienne école, du Lions Club et de la Conférence Saint Vincent de Paul.

    DSC_0005.jpgGuy Notte, né à Dinant le 13 février 1942, a épousé à Hargnies le 25 août 1962 Monique Mercy, née à Vireux Molhain le 3 avril 1940. Ils se sont rencontrés un 11 novembre lors de la foire aux oignons de Givet (un peu le pendant de la Saint Eloi à Ciney). Ils se connaisaient déjà un peu puisque le frère de Monique avait épousé la sœur de Guy. Si Guy a travaillé 34 ans chez Ronveaux, son épouse s’est occupée du ménage et d’élever leurs 4 enfants. Comme les 4 couples fêtés lundi soir, ils aiment voyager.

     

     

    DSC_0008.JPG

  • 175 ans de vie commune pour 3 couples cinaciens

    DSC_0377.JPGC’est en présence de leurs familles et des membres du Collège Communal que 3 couples cinaciens ont été fêtés lundi soir à l’hôtel de ville de Ciney pour respectivement 65 ans, 60 ans et 50 ans de vie commune.

    DSC_0373.jpgAntoine Flamion et Hélène Minet fêtaient leurs noces de brillant puisqu’ils se sont mariés à Grand-Manille le 28 juin 1947. Ils se sont rencontrés, par hasard, dans l’immédiate après-guerre, Hélène travaillant à la distribution des tickets de rationnement et Antoine venant les chercher pour sa famille ! La vie professionnelle d’Antoine Flamion s’est déroulée chez Electrabel puis à la RTT à Malonne tandis que son épouse a travaillé à la commune, puis comme couturière et enfin dans un lavoir. Ils ont reçus du Palais Royal une médaille souvenir pour les 65 ans de mariage.

    DSC_0371.jpgMariés le 21 juin 1952 à Durnal, Robert Rectem et Marcelle Fontinoy, de Braibant, fêtaient leurs noces de diamant. Voisins, fréquentant l’école en même temps mais pas dans la même classe (pas de mixité à l’époque !), ils ont parcouru, ensemble, le chemin de l’école de Durnal. Si Robert a travaillé comme tailleur de pierres dans différentes carrières de la région puis dans une usine de plastic à Braibant, son épouse a élevé leurs 4 enfants et a travaillé durant 20 ans dans une maison de repos.

    DSC_0372.jpgPierre Granville a épousé Yvette Streel le 3 juillet 1962 à Ciney. Le couple, qui fête ses noces d’or, a enseigné à l’Athénée royal de Ciney, Yvette, régente littéraire, comme professeur d’histoire, Pierre, régent en sciences et géographie comme professeur de géographie. C’est à l’Athénée que le couple s’est rencontré. Le couple s’investit depuis des années dans les problèmes liés à l’environnement au sein de Ciney Environnement ainsi que dans l’histoire de Ciney.

    DSC_0375.JPG

  • 50 ans de bonheur pour Marthe et André Deuxhant de Natoye !

    DSC_0001.JPGC’est en présence de leur famille, de leurs nombreux amis, des aînés du village de Natoye et des autorités communales de Hamois que se sont déroulées, en ce jour de la fête nationale, les noces d’or de Marthe et André Deuxhant. André Deuxhant est né à Natoye le 30 avril 1936. Toute sa carrière professionnelle, c’est-à-dire 41 ans et 3 mois, il l’a passée aux chemins de fer. Marthe Magis, née à Gimnée le 28 juin 1935 a obtenu son diplôme d’institutrice avant ses 18 ans. Elle a immédiatement débuté à Natoye, dans le libre, chez les filles puis, au communal, à la fusion des écoles, où elle a été directrice de 1985 à 1994. Comme elle passait 4 fois par jour devant la maison de son futur mari, située près de l’école, ils finirent par se rencontrer et ont attendu pas moins de 9 ans pour se marier, le 18 juillet 1962, à Gimnée. De leur union sont nés 4 enfants et 7 petits-enfants. Après avoir relu l’acte de mariage, Luc Jadot, bourgmestre, a donné lecture du message de sympathie adressé aux jubilaires par le Palais Royal et rappelé des bons souvenirs de Madame Marthe.

    nocedorNatoye.JPG