Vie économique - Page 11

  • Brocante du Tienne à la Justice de ce dimanche 9 septembre

    Année sans aucun doute record car déjà 500 emplacements sont réservés !!!

  • Travaux aux abords des routes dans la commune de Havelange

    Au hasard de ma route aujourd'hui, à la sortie de Miécret en direction de Hamois, j'ai croisé une équipe des services des travaux de la commune de Havelange en train de nettoyer les abords des routes (comme les services provinciaux le long de la route entre Hamois et Havelange où beaucoup d'arbres ont été abattus au bois d'Offoux) !

  • 12 jeunes de 15 à 18 ans ont participé à un chantier international au domaine provincial de Chevetogne

    DSC_0126.jpgPendant 2 semaines, 12 jeunes, âges de 15 à 18 ans, Danis, de Russie, Angelina d'Italie, Armand, Hadrien, Lucas, Thais et Chiara de France, Esther et Jan d’Espagne, Souleymane de Guinée et Mohammed de Côte d'Ivoire du Centre d’accueil Croix Rouge d’Yvoir ont participé à un chantier international au Domaine de Chevetogne. Ils étaient encadrés par Raphaël, coordinateur, Caroline et Marjorie, tous trois animateurs des Classes de Forêt, Sébastien et Omar responsables des Compagnons Bâtisseurs. 

    DSC_0130.jpg

    DSC_0136.jpgDepuis 10 ans, les Compagnons Bâtisseurs et les Classes de Forêt du Domaine de Chevetogne travaillent ensemble durant l'été pour concrétiser un projet et permettre à des jeunes de vivre une expérience de vie unique. Mis à part, un week-end pour découvrir Bruxelles avec un autre groupe d’un chantier international, les jeunes logeaient non loin de leur chantier qui consistait à construire un nouvel espace d'animation destiné à la permaculture. Sur place, il existait déjà un tout petit bâtiment en bois et, à sa droite, une dalle en béton sur laquelle le nouveau bâtiment devait être érigé. En 2 semaines, tout a été construit !

    DSC_0131.jpg

    Il ne restera plus qu’à y installer un four à pain en terre paillée. L’an prochain, lors de classes de forêt, des enfants pourront terminer la plantation (de manière raisonnée) devant le nouveau bâtiment, apprendre comment on fabrique de manière traditionnelle du pain, le rôle des insectes pollinisateurs, …

    DSC_0127.jpg

    Pour Sébastien Michel de Virton, « c’est la première fois que l’on a autant de francophones en chantier car, le plus souvent avec des adultes qui participent aux chantiers de Compagnons Bâtisseurs, c'est le contraire, c'est plus interculturel ! »

    Pour Esther, qui pensait qu’il allait faire plus chaud en Belgique, « après, le temps était O.K., bien meilleur pour pouvoir travailler. Mais, pour réaliser l’isolation des murs en terre paillée, mes mains étaient très sales ! Dur, dur également pour le temps de repos car, chez moi, je dors davantage ! »

    DSC_0129.jpg

    DSC_0137.jpgPour Suleymane, « dès que l’on nous a proposé de participer au chantier, je n’ai pas hésité. J’avais déjà eu l’occasion de travailler en Algérie sur un chantier où il fallait travailler avec des profilés aluminium. Je ne pensais pas que l’on pouvait utiliser de la paille pour isoler une maison ! Maintenant, j’ai de nouveaux amis avec qui je souhaite garder contact grâce aux réseaux sociaux ! »

    DSC_0128.jpgPour Armand, 16 ans, du Puy de Dôme, « J’avais envie de participer à un camp international car ma sœur en a fait un en Estonie. Quand j’ai vu que le Domaine de Chevetogne était de 600 ha, je n’ai pas hésité de le choisir comme premier chantier. Le plus amusant, c’est d’apprendre des expressions belges que je connaissais pas comme «à tantôt ! », « tu sais le faire ? » mais sans devoir le faire où «ça va ! » au lieu de « c’est bien ! », ne pas dire Belge français mais Belge francophone, ou des mots comme drache, GSM et essuie ! »

     

     

    DSC_0134.jpg

  • Une 5e édition du festival Bièrez-vous à Schaltin sous la canicule !

    DSC_0154.jpgPas toujours facile d’organiser quelque chose dans notre pays, même, pour ceux du festival Bièrez-vous pourtant bien rompus à leur organisation puisque c’était la 5ecette année : après avoir été obligés de changer leur endroit (4edéménagement depuis le début, mais heureusement, Cédric Famerée, Corentin Hubert, Thomas Pesesse et Yohan Daix ont pu faire contre mauvaise fortune bon cœur !) et passer du parc de l’EPSIS à quelques centaines de mètres, sur la plaine St Remacle, il a fallu tenir compte de la canicule (tuyaux d’amenée de l’eau qui se brisent sous la chaleur, réfrigération des frigos, bières pas facile à refroidir pour tous les exposants, ….) mais, l’essentiel, c’était que le public soit bien présent (déjà plus de monde le samedi, aux environs de 2850 personnes en tout, les organisateurs sont satisfaits !

    DSC_0139.jpg

    C'est ce qui explique qu'une vingtaine de copains de la région d'Hannut soient venus se déplacer à Schaltin (ils logeaient dans un gîte du village) pour le brulage de culotte d'un ami commun. Pour eux, c'était l'endroit idéal pour une telle fête et mettre l'ambiance: "super gai de la faire dans une telle commune !" m'a-t-on déclaré !

    DSC_0129.jpg

    Pas de problème pour l’habituelle bourse tégestophile du dimanche avec la venue notamment de collectionneurs ostendais et de Valenciennes, Cédric n’ayant pas eu besoin de sortir les caisses de sa voiture !

    A noter une exclusivité pour cette 5eédition, la BHop’, créée par Yohan Daix et brassée dans les installations de la brasserie de Franchimont.

    Cette bière fait référence à la délocalisation du festival au lieu-dit «la plaine du curé » qui s’appelait l’abbé Hoppe et comme hop signifie houblon en anglais, le nom de la bière était tout trouvé, comme elle est fortement houblonnée !

    DSC_0145.jpg

    Lors de l’inauguration officielle le samedi, en présence des autorités communales de Hamois, a eu lieu la remise des prix du concours des brasseurs amateurs, concours dont les organisateurs sont très fiers puisque 5 brasseurs amateurs ayant déjà participé aux concours précédents sont devenus professionnels ! Pour cette 5eédition, le premier prix est revenu à Didier Poncelet de La Louvière pour une Impérial Stout (catégorie bière foncée) devant Frédéric Kluyskens d’Incourt pour sa blanche aux fruits, concombre, … 2eprix (catégorie bière libre) et sa bière de table, 3eprix (catégorie bière claire). Le jury, composé de 7 professionnels s’était réuni le 22 juillet dernier et avait dégusté une cinquantaine de bières.

    DSC_0143.jpg

    Pour découvrir une cinquantaine de photos prises samedi et 22 dimanche, il suffit de se rendre, en haut, à droite, à la rubrique Albums Photos et de cliquer sur l'album intitulé "Bières-vous 2018"

  • Ferme ouverte à la Ferme de Froidefontaine les 11 et 12 août

    Voici le communiqué de presse envoyé par les responsables de la Ferme de Froidefontaine le samedi 11 (de 19h à 23h) et 12 Août (de 10h à 18h) pour la première édition de 'Ferme en Fête'!

     

    DSC_0137.jpg

    Le samedi, nous ouvrons nous portes pour la soirée et accueillons Gustave Brass Band! (19h30)

    474e3184-247f-4c38-96b0-99618f67face.png

    Des cuivres, du swag, de magnifiques marcels et une ambiance de folie... Cette équipe de feu forme un véritable mur de son dont vous vous souviendrez ! Qu’ils jouent leurs compositions ou qu’ils revisitent des hits à leur façon, ces gaillards ne vous laisseront pas une minute de répit.  

     

    DSC_0580.jpg

    Le dimanche sera une journée portes ouverte avec visites et un concert donné par O'Tcharis (15h).

    C’est un violon, un accordéon et une contrebasse qui vous invitent à un voyage musical à travers les pays de l’Est. Les accents tziganes vous feront danser, rire et frissonner de plaisir. Embarquez avec nous pour un pur moment de bonheur musical. 

    77da2060-cde8-4c47-b48f-2837c738d343.png

    Voici le programme du dimanche:

    Programme 12 Août.jpg

  • Agenda du mois de juillet et d'août à la Spirale à Natoye

    DSC_0547.jpgEXPOSITION PERMANENTE des œuvres de 46 artistes et artisans wallons au Centre des Métiers d’Art

    Jusqu'à fin novembre au Centre des Métiers d’Art, 46 artisans wallons exposent leurs dernières créations.

    Venez admirer des œuvres uniques et originales en céramique, pierre, bois, métal, or et argent, textile, papier, vitrail, cuir, bronze, cuivre, vannerie,… et découvrir des techniques artisanales comme le tournage du bois, la sculpture pierre, métal et terre, le tissage, la bijouterie, la dinanderie, le vitrail au plomb, la technique Tiffany, l’ébénisterie d’art, la restauration , la dorure, la marqueterie,….

    N’hésitez pas à les rencontrer dans leur atelier, sur RDV, afin d’apprécier les différentes étapes de la réalisation d’une œuvre et de les voir au travail, manipulant leurs divers outils et matériaux.

    Jours d’ouverture en juillet et août: du lundi au samedi de 13 à 18h et les dimanches et jours fériés de 10 à 12h et de 13 à 18h. Prix d’entrée : 2,50 euros (adulte)

     

    Exposition thématique ART DE LA TABLE du 30 juin au 2 septembre

    Une vingtaine d’artisans et artistes vous donnent RDV pour vous dévoiler leurs dernières créations pour dresser, garnir, présenter des tables pour invités ou pour soi.

    Jours d’ouverture: du lundi au samedi de 13 à 18h et dimanches et jours fériés de 10 à 12h et de 13 à 18h

    Prix d’entrée : 2,50 euros (adulte)

     

    DSC_0412.jpgDimanche 8 juillet de 11 à 19h – MARCHE ARTISANAL D’ETE

    30 artisans créateurs sélectionnés vous donnent RDV pour vous faire découvrir des pièces uniques en bois, verre, textile, métal, terre, papier, cuir,… Nombreux d’entre eux seront en démonstration de leur technique tout au long de ce dimanche.

    Vous aurez aussi l’opportunité de voir une exposition des œuvres de 46 artistes wallons et une exposition thématique sur l’ « Art de la Table ».

    Un jardin fleuri agrémentera votre promenade parmi les sculptures érigées sur notre site

    Entrée : 3 euros pour les plus de 18 ans.

     

    Dimanche 12 août de 11 à 17h – DEMO D’ARTISANS

    Venez à la rencontre de Jean Delcourt (Bronze) et Claudine Frisque (tissage) qui réaliseront des démonstrations de leur technique et vous parleront de leur passion.

     

    Samedi 18 août à partir de 18h – BARBECUE CHAMPETRE ET BAL FOLK

    Rendez-vous ce samedi 18 août à 18h sur notre site.
    Le soleil sera au RDV c’est promis et l’ambiance musicale assurée.

    Programme
    A partir de 18h :  Barbecue champêtre
    Prix de 20 euros (adultes) – 12 euros (enfants en dessous de 12 ans)
    Ce prix comprend l’apéritif, le barbecue et le dessert ainsi que la participation au bal folk
    A partir de 20h et jusque 23h : Bal folk avec le groupe « Les Djoweus d’danses » qui vous fera « virevolter »

    Le programme des stages d’été pour les enfants de 6 à 13 ans est sur le site de la Spirale www.laspirale.be.  Il reste encore quelques places la première semaine de juillet et la dernière du mois d’août

  • Marché des artisans à la Spirale à Natoye ce dimanche 8 juillet

    DSC_0412.jpgCe dimanche 8 juillet, le Centre ddes Métiers d’Art « La Spirale » situé à Natoye proposera son marché artisanal de l’été dans son superbe jardin sauvage orné de nombreuses sculptures.

    Ce seront une trentaine d’artistes et artisans de haut niveau et issus de tout le pays, qui vont étonner le public par leurs multiples créations.

    Dans la mouvance de ce qui est présenté toute l’année , ce rendez-vous différera de beaucoup d’autres de par la qualité des artistes et artisans présents.

    Les visiteurs ne découvriront que des véritables créateurs d’art, sévèrement sélectionnés, qui ont la passion du travail bien fait et de l’authenticité.

    DSC_0410.jpgEn déambulant, ils rencontreront des céramistes, sculpteurs de papier, sur bois, sur pierre et sur métal, tourneurs sur bois, créateurs de bijoux, ou encore un dinandier, tisserande, forgeron, émailleur sur cuivre, peintre sur porcelaine, créateur de luminaire, d’oeuvres en plumes d’oiseaux, …

    Nombre d’entre eux feront une démonstration de leur savoir-faire sur place afin que le public puisse ainsi encore mieux apprécier les heures de travail nécessaire aux créations.

    Les visiteurs auront de plus l’occasion de déambuler dans les belles salles d’expositions qui accueillent les œuvres des 53 membres de l’association ainsi que l’exposition « l’Art de la table » proposée durant tout l’été.

    Soit un peu plus de 70 créateurs supplémentaires à découvrir.

    Le marché est ouvert le dimanche de 11h à 19h.

    Prix d’entrée : 3 euros pour les plus de 16 ans. Info : www.laspirale.be

     

  • Inauguration du site AgroForestia au lieu-dit Rempache à Schaltin (Hamois), où on démontre qu’il existe des solutions alliant production, biodiversité et social !

    page2image3829312

    L’inauguration du site Agroforestia de Rempache à Schaltin s’est déroulée en ce dernier dimanche de juin. Projets, discours, visites guidées thématiques, vitrine de produits locaux, expo sur les arbres remarquables, animations, … et démonstration de fabrication de bière par la nouvelle brasserie du Condroz figuraient au programme (merci à P.H. Roland pour l'envoi des photos et du dossier). Sam de Beul, Jean-François Michaux et tous leurs partenaires ont comparé ce qui se faisait avant (agriculture traditionnelle) et ce qui se fait aujourd’hui (agriculture moderne) afin d’expliquer leur démarche innovante :

    Tout d’abord du point de vue historique :

    Agriculture traditionnelle

    Agriculture moderne

    •   Agriculture familiale

    Agriculture spéculativeSpécialisation

    •   Diversité culturale

    Monoculture

    •   Association arbre- agriculture

    Séparation arbre -culture

    •   Association culture-élevage

    Spécialisation

    •   Transmission de savoirs et traditions

    Transmission de compétences techniques

    DSCF5209.JPG

    Ensuite, du point de vue socio-économique :

    Agriculture traditionnelle

    Agriculture moderne

    •    Rendements modérés

    Rendements « élevés »

    •    Sécurité alimentaire

    »Risque d’effondrement du marché

    •    Forte résilience

    Aucune résilience

    •    Rémunération décente

    Rémunération indécente

    •    Nombreux emplois

    Emplois précaires (crises

    •    Tissus social

    « Chacun pour soi »

    DSCF5304.JPG

    Et, enfin, le point de vue écologique :

    Agriculture traditionnelle

    Agriculture moderne

    •    Peu d’intrants

    Intrants importants

    •    Diversité floristique et faunistique

    Désert écologique

    •    Forte activité biologique des sols

    Sols « morts »

    •    Habitats variés

    Habitat unique Morne plaine

    •    Mise en réseau des éléments naturels (paysages variés)

    •    Morne plaine

    •    Petite faune variée (oiseaux, lièvres, faisans, perdrix...)

    •    Uniquement espèces opportunistes (rapaces, renards...)

    •    Pas d’impact sur le sol et les nappes phréatiques

    •    Pollutions des sols et de l’eau

    DSCF5399.JPG

    Les objectifs d’Agroforestia sont triples :

    • Montrer qu’il existe des solutions qui allient production, biodiversité et social
    • Remettre à l’honneur l’agroforesterie (association arbres- culture ou arbres – élevage)
    • Que leur projet est à long terme : mise en place en 5 ans sans oublier la transmission familiale et l’insertion sociale (EPSIS, le village, …)

    DSCF5406.JPG

    Les infrastructures d’Agroforestia se composent d’un hangar avec jardin de 12 a et de 1,87 ha de prairies. Sur le site, de multiples projets et acteurs y œuvrent :

    • Le bureau de l’entreprise Haiecologique
    • Mon pote âgé, permaculture (EPSIS)
    • Pépinière (arbres et arbustes fruitiers)
    • Activités de maraîchage (Sam de Beul)
    • Plantation et restauration de haies
    • Création d’une zone humide et mares
    • Verger conservatoire pâturé (F. Pesesse)
    • CondrHop (l’houblonnière du Condroz)

     

    page9image3807360

    1erprojet d’Agroforestia : « de la graine à la pomme »

    Les objectifs de l’activité pépinière fruitière sont doubles: agronomiques avec productions de plans de greffes (pommiers et poiriers), greffage d’anciennes variétés locales sur franc- pied wallon, production de petits fruitiers et économiques avec la valorisation de la vente des plants fruitiers.

    Les objectifs de l’activité verger conservatoire sont triples : agronomiques avec la plantation d’anciennes variétés locales selon différents dispositifs de plantation et le pâturage selon différentes modalités (vaches et moutons ?), culturels avec la sauvegarde d’ancienne variétés fruitières et pédagogiques avec la formation les greffes, les tailles...

    Les objectifs de l’activité commercialisation sont doubles: culturels avec la valorisation du patrimoine fruitier et économiques avec la valorisation de la vente de fruits (circuits courts) et diversification (fruits, sirops, jus...)

     

    page13image3856192

    2eprojet d’Agroforestia : « Mon pote âgé » avec l’EPSIS de Schaltin

    Ce projet socio-économique a un triple objectif : agronomique avec l’expérimentation de maraîchage sur butte dans l’esprit de la permaculture (jardin mandala), pédagogique et social avec l’intégration de jeunes précarisés dans un projet pilote innovant et enfin intergénérationnel avec la transmission de savoirs (gestes culturaux)

     

    page15image3839168page15image1827360

    3eprojet d’Agroforestia : « CondrHop «, l’houblonnière du Condroz

    Ce projet didactique a deux objectifs :  agronomique avec l’expérimentation de différentes variétés de houblons et économique avec la production d’un produit local de haute qualité

    DSCF5403.JPG