Vie économique - Page 11

  • Technobel Ciney nommé aux European VET Excellence Awards

    Depuis 2018, l’ambitieux projet « Be a Maker » du Centre de compétence Technobel a connu de nombreuses évolutions. Mieux encore, il séduit le monde de la formation professionnelle en faisant l’objet de régulières présentations. Cerise sur le gâteau, « Be a Maker » vient d’être nommé aux European VET Excellence Awards dans le cadre de la Skills Week organisée par les Institutions européennes.

    Be a Maker, vers une reconnaissance européenne ? Vous êtes invités à voter !

    Chaque année, la Commission européenne, sous l’impulsion de la Commissaire Marianne Thyssen, organise la semaine de la formation professionnelle. L’occasion pour Technobel de mettre en avant son savoir-faire en matière de développement de compétences numériques. Cette année, c’est au travers du projet « Be a Maker » que Technobel tente de se distinguer en participant aux « 2019 VET Excellence Awards » auquel il est nommé dans la catégorie « VET Innovators ». Si un premier vote est réservé à un jury, un second est quant à lui ouvert au public. C’est ici que le Centre namurois a l’occasion de se distinguer ! Alors, comment faire pour voter ? C’est très simple :

    1. Rendez-vous sur la plateforme de vote :  voting platform
    2. Complétez votre nom et email
    3. Sélectionnez l’onglet «  VET Innovators»
    4. Votez pour Technobel (case à cocher)
    5. Sélectionnez l’onglet « Submit votes»
    6. Cliquez sur « submit»
    7. Diffusez cette procédure au plus grand nombre !

    L'innovation pédagogique, une valeur centrale de Technobel !

    Plus qu’un simple regard sur le mode de fonctionnement du Centre Technobel, le projet « Be a Maker » propose une nouvelle vision de la formation professionnelle qui repose sur plusieurs piliers.

    Le premier renforce le soutien individuelde chaque apprenant afin de développer rapidement leurs talents. Le second favorise l'apprentissage par la

    pratique. Enfin, le troisième valide les compétences acquises par un système de badges de compétence délivrés par des jurys d’experts. L'ensemble de l'écosystème de formation est par ailleurs pris en compte pour proposer des solutions de formation adaptées aux apprenants. L’objectif est clairement défini : replacer l’apprenant au centre de son parcours d’apprentissage.

    Des prototypes comme témoins des compétences !

    Le Cube, véritable colonne vertébrale du projet, est au cœur de « Be a Maker ». Il s’agit d’un laboratoire d’expérimentations pédagogiquesdoté des dernières technologies propres au monde des Makers: imprimantes 3D, cartes programmables, équipements électroniques, découpeuses à commandes numériques ... tout est mis à la disposition des apprenants pour leur permettre de mettre en œuvre leurs compétences de manière concrète et fonctionnelle. Les prototypes ainsi créés ont pour objectif de matérialiser les compétences softskills et hardskills maîtrisées par les apprenants et sont évalués par des jurys d’experts en fin de parcours de formation.

    Une cérémonie de clôture attendue le 17 octobre en Finlande !

    La quatrième semaine européenne de la formation professionnelle se clôturera le 17 octobre à Helsinki. Lors de cette cérémonie, la Commissaire européenne Marianne Thyssen remettra les récompenses aux vainqueurs des différentes catégories. Gageons que les équipes de Technobel, qui auront fait le déplacement, reviendront avec le « VET Innovators Awards » !

     

     

  • L'Economie Populaire de Ciney a fêté ses 100 ans à Ciney Expo

    DSC_0289.jpgC’est en 1919 (avec la création de la Populaire de Ciney), au sortir de la Grande Guerre, que commença une longue histoire qui allait changer le quotidien de milliers de personnes traversant dix décennies mais gardant comme dénominateur commun l’entraide, la coopération et l’ouverture des autres. C’est l’histoire de tant d’hommes et de femmes issus à l’origine du Mouvement Ouvrier Chrétien, animés par la même volonté de se dévouer à l’œuvre qui se voudra ouverte à toutes et tous, résolument tournée vers l’avenir mais n’omettant jamais de garder sa dimension humaine. C’est au fil des années, un large éventail de commerces de proximité qui perdurent encore aujourd’hui au travers d’un groupe de pharmacies dont l’ADN premier de proximité, de conseil, de professionnalisme est véhiculé quotidiennement par les équipes qui le composent.

    DSC_0296.jpg

    Ils étaient près de 800 dimanche à se retrouver dans les locaux de Ciney Expo pour fêter ce centenaire ! 

    DSC_0294.jpgPour la partie académique de la fête du centenaire, Christian Kunsch, administrateur, était aux commandes pour évoquer toute l’histoire de l’EPECE, son présent et son avenir, chacun des thèmes évoqués étant entrecoupés de films et de photos d’époque ou de témoignages récents de membres du personnel ou de la direction en ne perdant pas de vue que le rôle du pharmacien a bien évolué ! Un des moments les plus émouvants a été d’évoquer la mémoire d’une collaboratrice, membre du personnel d’EPC-Familia, Christine Ligot, décédée récemment.

    DSC_0304.jpg

    DSC_0281.jpgEntre les moments festifs, chacun a eu le loisir de découvrir une exposition très didactique avec la présence de beaucoup de matériel d’officines ancien. Un livre intitulé « De l’EPE à Familia, 100 ans d’une coopérative guidée par ses valeurs », écrit par des étudiants de 3eannée en histoire (grâce à un fonds d’archives conservées au CARHOP) sous la direction d’Axel Tixhon a été édité pour le centenaire.

    DSC_0285.jpg

    Bref résumé de 100 ans d'histoire

    DSC_0282.jpgLe 7 mai 1919, une nouvelle coopérative est créée : la Populaire de Ciney. Dix ans plus tard, elle devient, à la suite de 2 fusions (avec Walcourt et Namur), la seule coopérative chrétienne des provinces de Namur et de Luxembourg, sous le nom de l’Economie Populaire de Ciney ou EPC. Elle fournit essentiellement des biens alimentaires à la population. Après la seconde guerre mondiale, l’EPC se diversifie : produits pharmaceutiques (première pharmacie à Rochefort en 1953), textiles, articles ménagers. A la sortie des années 60, la société connaît de grandes difficultés, le secteur de la distribution souffrant de l’évolution des modes de consommation. En 1991, l’EPC renonce à son activité alimentaire pour se concentrer sur les pharmacies. En 2010, l’EPC prend le nom de Familia. En 2019, l’EPC désormais incarnée par les pharmacies Familia a fêté son centenaire à Ciney Expo en présence de près de 800 collaborateurs et leurs conjoint(e)s.

    DSC_0291.jpg

    Quelques chiffres de Familia en 2019 et ses activités :

    • 98 officines
    • 2eplus grand distributeur de médicaments en Belgique
    • 7,5 % du marché de la pharmacie en Wallonie
    • 649 employés dont 190 pharmaciens (moyenne d’âge de 44,2 ans)
    • 95% de produits au dépôt de Ciney (entre 20.000 à 30.000 conditionnements par jour)
    • Pionnier dans la préparation individuelle (PMI), 17 personnes travaillent à Wierde (bâtiment attenant l’officine) dans un centre de production (distribution de sachets intensivement contrôlés, plus d’erreurs dans la chaîne !) pour 80 maisons de repos

    Pour voir les photos que j'ai prises au Ciney Expo, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/100-ans-epece/

     

  • Inauguration de la place de l’abreuvoir à Corbion

    Elle concrétise une belle réalisation citoyenne dans la ligne de Fluicity Ciney lancée il y a quelques jours !

    Lire la suite

  • Séance d'information le 3 octobre sur un projet éolien sur Ciney et Hamois

    Je ne pensais pas le poster, mais, comme on est venu mettre un beau panneau à deux pas de chez moi, sans doute à l'attention de ceux qui n'ont pas Internet ou ne sont pas connectés aux réseaux sociaux. Donc, je diffuse !

    Projet éolien à Hamois et Ciney - Réunion d'information préalable le jeudi 03 octobre 2019 à 20h à la salle Saint-Martin à Emptinne (rue du Relais 26) 

     

  • Avec Fluicity Ciney lance son budget participatif

    Etre citoyen ce n’est pas seulement aller voter tous les 6 ans, c’est aussi avoir des idées ambitieuses et novatrices pour Ciney

    Lire la suite

  • Booster votre personnel branding au garage Gaspard à Méan le 26 septembre

    La prochaine réunion de Condroz Connect se tiendra au Garage Gaspard à Méan le jeudi 26 septembre à 18h30 et aura pour thème « Booster votre personal branding » par Cyril Jamelot.

    Être entrepreneur aujourd'hui demande toutes les qualités. La créativité dans le développement de son activité pour se différencier, la pensée stratégique pour maintenir son business, l'esprit commercial pour se faire connaître et la résilience pour supporter les factures et l'administratif. Un homme orchestre qui doit jongler entre cerveau gauche et cerveau droite, entre joie et peine, comme entre le digital et l'humain. Retrouvez au travers de cette conférence, l'énergie pour un business florissant, les clefs pour se différencier avec un storytelling permettant un personal branding plus fort, les étapes pour une stratégie digitale et une identité visuelle impactante, ainsi que l'état d'esprit positif et optimiste pour surmonter les challenges.

    La conférence sera suivie d’un moment de réseautage.

    L'inscription est gratuite mais obligatoire via 

    https://condroz-connect.be/26-09-2019-booster-votre-personal-branding/.

    Condroz Connect est le rendez-vous networking des entrepreneurs connectés. Il s’agit d’un moment convivial et gratuit qui propose une fois par mois, aux entrepreneurs de la région, une conférence thématique suivie d'un réseautage / drink ouvert à tous. Tout entrepreneur, qu’il soit starter ou accompli, indépendant ou patron de PME, est le bienvenu. Le GAL Condroz-Famenne collabore à cette initiative.

    Plus d’information sur Condroz Connect : condroz-connect.be.

     

  • Attention le chemin d'Haljoux qui relie directement Braibant à l'Avenue de Namur à Ciney sera fermé à la circulation à partir du 2 septembre

    Communiqué de presse reçu du service des travaux de la ville de Ciney concernant les travaux d'amélioration du Chemin d'Haljoux du 2 septembre jusque début 2020. ils concernent notamment des travaux de voirie ainsi que l'élargissement du pont et la création d'un nouveau tronçon
    page1image55204608page1image55201920page1image55200768
    Le Chemin d'Haljoux qui relie directement le village de Braibant à l'Avenue de Namur à Ciney sera fermé à la circulation à partir du 2 septembre jusque début 2020. Les travaux, prévus depuis plus de 10 ans, vont pouvoir démarrer:
    - la voirie va être entièrement refaite en béton
    - le pont va être élargie pour permettre aux véhicules de se croiser
    - un nouveau tronçon de voirie va être construit sur plus ou moins 35 m
     
    images.jpgA la fin des travaux, les modifications permettront aux automobilistes de rejoindre la route d'avoir avec une bien meilleure visibilité. Ces importants travaux importeront fortement la mobilité mais permettront toujours l'accès à l'Ecole Provinciale d'Agronomie et des Sciences, à l'entreprise Promaco et aux habitants des riverains via le rond-point de la vache.
     
    Des déviations seront mises en place via lia route d'avoir, la rue d'Omalius, rue Lambert Etienne, rue Walther Soeur, le Square Omer Bertrand, rue Notre Dame de Hal et l'Avenue de Namur.
     

  • Benjamin Nicodème, coaché par les formateurs de Technobel Ciney remporte une médaille d'excellence à la finale mondiale Worldskills à Kazan

    Kazan (Russie), ce mardi 27 août à 19h, les résultats viennent de tomber. Benjamin Nicodème, jeune étudiant en informatique, décroche une médaille d’excellence au Championnat du monde des Métiers techniques et technologiques Worldskills 2019. En compétition dans la catégorie « Cloud Computing », Benjamin clôture avec brio plusieurs mois de préparation intensive.

    Qui dit compétition, dit préparation

    Avant de se qualifier pour la finale mondiale Worldskills 2019, Benjamin s’est longuement préparé à la compétition. Avec l’aide de Technobel et de ses formateurs experts, il a pu bénéficier d’un coaching individualisé dans les locaux du Centre de compétence cinacien. Ce sont aussi de nombreux outils, ouvrages et technologies qui lui ont été mis à disposition pour s’exercer dans les meilleures conditions. Avant la finale mondiale de Kazan, Benjamin a également participé à deux autres épreuves, l’une en Irlande l’autre en Inde, sortes de répétitions pour le rendez-vous russe. C’étaient aussi des occasions de confirmer son niveau dans la compétition et de se booster pour le concours mondiale ! Force est de constater que toute cette préparation a payé puisqu’aujourd’hui, il revient avec une médaille d’excellence dans la discipline du Cloud Computing.

    Un formateur de Technobel repris comme expert !

    Si les projecteurs de l’évènement sont naturellement tournés vers les candidats, Worldskills s’est aussi de nombreux experts métiers qui préparent, entourent et accompagnent les compétiteurs durant tout le concours. Parmi ceux-ci, Technobel est fier d’y voir figurer l’un de ses formateurs en technologies réseaux, Robert SIMUS. Devenir Expert Worldskills pour le métier de Cloud Computing est plus qu’un simple challenge pour lui, c’est avant tout une histoire de passion ! « L’informatique n’était pas un choix mais plutôt une direction toute tracée pour moi », aime-t-il expliquer. « Les concours comme Worldskills sont des occasions de continuer à se former et à découvrir de nouvelles technologies, c’est vraiment très enrichissant, on a toujours quelque chose à apprendre où que l’on soit ! », continue-t-il.