Vie politique - Page 13

  • Ecolo Ciney tague des logos vélos à des endroits sensibles de la ville

    Ecolo Ciney veut sensibiliser la majorité en place à l’utilisation du vélo !

    Lire la suite

  • Un village provençal à Ciney du 18 au 20 septembre

    DSC_0044.jpg

    DSC_0051.jpgPour la deuxième année consécutive, un village provençal va être créé au coeur de Ciney. Si, pour sa première édition, il avait été accueilli sur le site de l'Institut de la Providence, cette année, il sera situé place Monseu. Tous les produits que l'on y vend proviennent du sud de la France.

    Le marché provençal est ouvert vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 septembre de 10h à 19h.

    Plus d'infos via www.levillageprovencal.fr

    DSC_0078.jpg

  • Les dépenses du culte catholique au cœur du discours du bourgmestre de Ciney le 21 juillet

    DSC_0643.jpg

    DSC_0646.jpgC’est en présence des autorités communales, du Doyen, des représentants de l’UTB de Peutie, des représentants du Corps de Police et du Corps des pompiers ainsi que des associations patriotiques, de Louis Maquoi et Joseph Hautot, les deux rescapés cinaciens du dernier conflit, que se sont déroulés les traditionnelles cérémonies patriotiques en l’église des Capucins. N'oublions pas le Cercle Instrumental pour la partie musicale. A sa sortie, voici, en grande partie, ce que Jean-Marie Cheffert, bourgmestre, a déclaré :

    «L’année dernière, lors de la fête nationale, nous étions réunis ici et je vous faisais part de mon souhait que le Gouvernement, récemment mis en place, puisse travailler dans la sérénité et faire en sorte que la Wallonie, sorte de la crise. Je constate aujourd’hui que la situation n’est pas si mauvaise et que les problèmes institutionnels que d’aucuns craignaient tant, redoutaient même, ne voient pas le jour, même, si, de manière insidieuse, la NVA entend toujours s’attaquer à la Royauté et même si le Gouvernement flamand dans on ensemble, tous partis confondus, voudrait créer, et pourquoi pas, un Ministre des Affaires étrangères flamand.

    DSC_0650.jpgIl reste à assurer la pérennité des pensions afin de garantir une vie de qualité et un futur agréable pour nos enfants, même si le report de cette pension à 67 ans, bien que l’âge moyen reste quand même de 58 ans, ne soit certainement pas une heureuse nouvelle pour ceux qui sont concernés. C’est cependant le sacrifice à faire pour éviter des situations économiques catastrophiques comme celle de l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Grèce ont vécu.

    Au fil du temps, je constate également que le pouvoir régional a les mêmes difficultés financières que le fédéral et se voit, lui aussi, dans l’obligation de resserrer les boulons avec comme conséquences, une diminution des subsides aux communes, diminution qui risque bien d’affecter en premier lieu le citoyen. Il en va ainsi notamment de la réforme des Zones de Secours et du coût exorbitant que cela représentera pour le citoyen cinacien qui payera non plus 32 euros par habitant, mais 48, alors même qu’un nouvel arsenal vient d’être inauguré. Les communes sont dans le fond de l’entonnoir et c’est elles qui trinquent. Elles subissent les effets néfastes de l’équilibre budgétaire voulu tant au niveau fédéral que régional, pour suivre la trajectoire budgétaire européenne.

    DSC_0644.jpgDiverses mesures qui avaient été décidées sous le Gouvernement Di Rup et qui sont maintenant d’application, concernent notamment les allocations de chômage et l’impact qu’elles pourraient avoir sur les CPAS, bien que le Fédéral vienne d’annoncer récemment qu’il dégageait une somme de 26 millions.

    A Ciney, il n’est pas question d’augmenter les impôts, mais, avec mes collègues du Collège, nous sommes obligés de prendre des mesures drastiques dans certains secteurs, en nous efforçant de toujours privilégier l’essentiel à l’accessoire. Dans ce cadre, j’ai notamment fait différentes déclarations à propos des églises et du coût de leur entretien. Il faut savoir que le coût de fonctionnement de l’ensemble des bâtiments du culte catholique atteint la somme de 650.000 euros, à augmenter des frais extraordinaires, 4 millions pour la Collégiale, 650.000 pour l’église de Serinchamps, des milliers d’euros de travaux pour les Capucins, ainsi qu’à Leignon, pour cette année et que d’autres doivent encore l’être dans les mois et années à venir. Il faut donc dans ce domaine faire des économies, et ce sujet ne doit plus être un tabou, mais il appartient également à l’église, et plus précisément à l’évêché de Namur, de prendre ses responsabilités. Vous connaissez les propositions que j’ai  faites à ce niveau. L’église me semble aujourd’hui vers un renouveau, avec le Pape François, soucieux de tenir compte de l’évolution de la société et j’appelle de mes vœux les plus chers, tous les ministres du culte, quel que soit leur degré de responsabilité, à agir en ce sens.  Le culte catholique coûte très cher, alors que le culte orthodoxe, protestant et la laïcité, présents à Ciney, ne nous coûte rien.

    ….

    Vive la Belgique, vive le Roi, vive Ciney

  • La Brabançonne et la Marseillaise lors de la commémoration du 21 juillet à Hamois

    DSC_0654.jpg

    DSC_0656.jpgC’est en présence de la plupart des membres du conseil communal de Hamois, du Lieutenant-général en retraite, des portes drapeaux et, comme tous les 4 ans, des Valgorgeois participant au jumelage avec Hamois que s’est déroulée la commémoration du 21 juillet. En absence de Luc Jadot, bourgmestre, pour des raisons de santé, c’est le premier échevin, Pierre-Henri Roland qui a lu son discours devant le monument aux morts de Hamois. Le voici :

    «C’est avec une profonde tristesse que je ne peux m’associer à cette journée qui, comme chaque année, marque notre attachement à notre patrie. D’autant plus qu’aujourd’hui, nous associons à cette commémoration nos amis français de Valgorge, leurs édiles et leurs habitants. Imaginons un citoyen qui a 60 ans en 1831, à l’avènement du Roi Léopold Ier que nous fêtons aujourd’hui. Il aura été autrichien jusqu’à l’âge de 20 ans. Puis jusqu’à ses 43 ans, français, alors il devient hollandais et enfin belge à partir de ses 59 ans.

    DSC_0666.jpgSans vouloir remonter au décès de Charles Quint et à la domination Espagnole, il aura fallu beaucoup de courage et de réalisme à nos aïeux pour accepter leur sort. Bruxelles, capitale européenne mérite bien l’honneur qui lui est réservé par l’Europe. Milles faits composent notre histoire et la pugnacité de nos prédécesseurs. Pensons à toutes celles et ceux qui depuis 1831 ont versé leur sang pour que notre pays reste libre.

    La stèle qui se trouve devant vous, vous rappelle le souvenir des combattants de 1914 qui ont résisté héroïquement à l’envahisseur en préservant durant le conflit, une partie du territoire national. L’horreur et l’inhumanité du second conflit mondial est encore marqué dans les esprits de nos aînés et gravés dans la pierre du monument dédié aux victimes de cette dernière guerre.

    La présence de nos amis français aujourd’hui est très symbolique. Si nous avons pu contribuer à ralentir la progression de l’envahisseur en 1914, ils ont contribué par leur courage et leur sang à nous libérer lors de deux conflits mondiaux. Lorsque nos révolutionnaires de 1830 nous ont débarrassé du joug hollandais, ils se sont employés à nous doter d’une admirable constitution en s’inspirant de l’héritage politique de la révolution française. Cet héritage et ses traces indélébiles conditionnent toujours le fonctionnement de notre état malgré ses différentes réformes institutionnelles.

    DSC_0658.jpg

    Je forme le vœu que nos dirigeants au niveau fédéral qui semblent avoir marqué une pause communautaire, puisse s’inspirer de ce passé pour assurer l’essor de notre société et maintenir notre unité nationale. Vive la France, vive la Belgique, vive le Roi ! »

  • Patrick Dupriez, coprésident d’ECOLO, présent au P’tit Marché du Parc Saint Roch à Ciney

    DSC_0061.JPG

    DSC_0056.jpgLa section locale Ecolo de Ciney a invité « son » coprésident et tous ceux qui le souhaitent à se retrouver pour un moment informel et convivial vendredi en fin de journée au parc Saint Roch de Ciney.

    Le cinacien Patrick Dupriez a été élu à la coprésidence d’Ecolo lors de l’Assemblée Générale du 22 mars dernier à Louvain-la-Neuve. A cette occasion, les membres et sympathisants de la locale Ecolo de Ciney ont souhaité fêter l’événement et ont invité le nouveau coprésident à partager un moment informel et convivial. Pour cela, le rendez-vous a été fixé au P’tit Marché du Parc Saint Roch à Ciney, ce vendredi 10 avril , de 18h à 20h. Pour le côté convivial, Ecolo compte sur les produits locaux (et souvent bio) du p’tit marché, et notamment sur le barbecue et sur les bières artisanales servies au bar de la Maison des Jeunes de Ciney.

    DSC_0062.JPG

  • Ordre du jour du conseil communal de Hamois du 9 mars

    maison communale.JPGLa prochaine séance du CONSEIL COMMUNAL de Hamois aura lieu  le lundi 9 mars 2015 à 19h30’ en la Maison communale, sise à Emptinne. En voici l'ordre du jour:

    1. Approbation du PV de la dernière séance du Conseil communal – Décision
    2. Communication des décisions de tutelle – Information
    3. Comptabilité communale – Situation de caisse – Information
    4. Nouvelle Convention INASEP – Service Etude – In house – Approbation
    5. Marchés publics

    a)     Mur de soutènement à l’église de Scy – Approbation des conditions et du mode de passation – Décision

    b)     Espace Sport Mohiville – Etude du projet et coordination en matière de sécurité et santé – Approbation des conditions et du mode de passation – Décision  

    1. GAL – Approbation du PDS – Ratification
    2. Plaines de jeux communales – Appel à candidatures et fixation de la rétribution – Décision
    3. Conventions

    a)     Curitas – Collecte des textiles usagés sur le territoire communal – Approbation

    b)     TERRE asbl- Collecte des textiles usagés sur le territoire communal – Approbation

    1. Directeur général – Ouverture d’emploi et mode de recrutement – Décision

    10.Cimetières communaux – Concessions - Décisions

    11.Reconnaissance OCTC – Information

    12.Registre condoléances – Remerciements du Palais royal – Information

    13.Divers – Information

  • Ce 13 février, Ecolo a fait la fête aux navetteurs à Ciney ! C’est la Saint Valentrain !

    DSC_0052.JPGDans la région de Ciney comme dans les autres régions du pays, prendre le train relève de plus en plus du parcours du combattant : allongement de la durée des trajets, retards récurrents, correspondances défaillantes, incidents de parcours, remplacement de certains trains par des bus… Malgré les promesses et malgré les efforts des travailleurs du rail, pour Ecolo, le plan de transport de la SNCB n’a rien arrangé, que du contraire ! Ce vendredi 13 février, à la veille de la Saint-Valentin, Ecolo remerciera, comme chaque année, les navetteurs qui, en prenant le train, font ce choix en faveur d'une autre mobilité et de la planète. Les militants Ecolo étaient présents à Ciney et à Natoye comme dans 31 autres gares et points d'arrêt* de la province de Namur pour leur remettre un chocolat et leurs propositions pour l’avenir du rail et un petit jeu de l’oie. Ils se sont levés aux aurores et étaient présents en gare de Ciney entre 5h30 et 8h00 et à l’arrêt de Natoye entre 6h30 et 8h00.

    DSC_0054.JPG

  • Visite du Gouverneur de la province au CPAS de Ciney

    gouverneurciney.JPG

    Ce mardi 3 février 2015, le bourgmestre Jean-Marie Cheffert a accueilli le gouverneur de la province Denis Mathen, au CPAS de Ciney. Ce dernier a salué dans leurs bureaux récemment adaptés toutes les assistantes sociales. S’en est suivi une réunion de travail pendant deux heures. Outre le gouverneur, y participaient Marie Muselle, commissaire d’arrondissement, Christian Hébrant, chef de cabinet et Thibaut Materne, responsable des services extérieurs de la DGO5 ; pour les représentants cinaciens du CPAS : Jules Flahaux président, Alain Ferbus directeur général, Christophe Melin, directeur financier, Jean-Claude Botton assistant social en chef de la deuxième ligne et Sarah Laloux, graduée comptable.

    C’est ainsi qu’au cours de cette séance de travail très fructueuse, les volets administratif, budgétaire mais également social et humain ont été abordés avec une grande franchise et liberté de parole sans omettre les questions d’actualité liées à la crise et à l’avenir des CPAS. Monsieur le gouverneur a impressionné les cinaciens, dit le président, par sa parfaite maîtrise des dossiers, la précision de ses questions. Il a pu mesurer l’important champ d’action, la motivation et le dynamisme de l’institution cinacienne et s’en est réjoui pour les usagers disposant d’un vaste éventail de services de proximité intacts à ce jour.

    Voici quelques chiffres évoqués et comparés par le président Jules Flahaux en réunion à Ciney :

    • 18 services (12,2 en comparaison avec d’autres villes-centre en milieu rural pour la RW)
    • 50 emplois représentant 43,3 ETP
    • 27 réunions par an du Conseil de l’Action Sociale comptant 11 membres
    • budget 2015 à l’ordinaire 6.558.000 € avec une part communale de 2.000.000 € quasi inchangée depuis 2.009
    • 38% pour le personnel, près de 50 % en transferts et aides
    • dépenses d’aide: 200 €/h pour Ciney et 229 €/h en région wallonne
    • subvention communale : 125 € pour Ciney,         130 €            pour la région wallonne et 155 € pour le pays
    • 75 repas distribués par jour
    • 101 bénéficiaires du service d’aide familiale
    • 90 locations pour 3 x 20 valides, 6 logements d’urgence, 4 de transit
    • pour la réinsertion et l’EFT à l’Ovradge, plus de 10 contrats articles 60 par an dont 50 % retrouvent un emploi
    • En 2014, 80 stagiaires dont la grande majorité sont issus des RIS du CPAS, avec un projet d’insertion.