Vie politique - Page 8

  • Nathalie Demanet et Michel Collinge constituent une liste pluraliste pour la prochaine élection communale à Havelange

    Voici un communiqué de presse signé par Nathalie Demanet, actuelle bourgmestre de Havelange et Michel Collinge son prédécesseur:

    "Dans la perspective des élections de 2018, Nathalie Demanet et Michel Collinge, les 2 anciennes têtes de liste des listes « Autrement-Ensemble » et « Vrai », se retrouvent pour constituer une liste commune et pluraliste. Ils ont choisi de donner aux électeurs une perspective d’avenir et de stabilité tant attendue depuis des années à Havelange. C’est à l’unanimité des élus et non-élus des deux groupes que les pourparlers ont débutés même si une défection est apparue après. L’objectif est de mettre en place une politique de continuité et d’élaborer de nouveaux projets qui pourraient rencontrer l’assentiment d’une majorité de la population havelangeoise.

    Ce que nous voulons, c’est une équipe forte et compétente qui fait fît des appartenances politiques et qui veut établir et défendre un projet de développement global pour notre commune dans tous ses aspects : économique (commerce, agriculture, artisanat, tourisme…), social, environnemental, culturel et sportif.

    La démarche ?

    Celle-ci se construit avec une triple attention avant l’élaboration même de la liste des candidats : l’échange des points de vue entre les futurs partenaires, l’analyse des dossiers actuels et les réponses à donner aux attentes des Havelangeoises et des Havelangeois ;

     

    Les candidats ?

    Nous n’avons pas de noms à donner maintenant, c’est bien trop tôt. Notre souhait n’est pas de présenter une liste étant l’addition de membres de parti qui s’allient mais de construire une liste pluraliste et d’ouverture. Les principes de base pour la constitution de cette liste tiendront compte de la représentativité et des centres d’intérêt des candidats, de leurs compétences et de leurs disponibilités. Nous pouvons d’ores et déjà confirmer que des hommes et des femmes des deux anciennes listes seront présents avec de nouvelles personnes qui veulent s’impliquer avec nous dans nos projets.

    Et d’ici 2018 ?

    Le fait d’avoir des adversaires en politique est une chose naturelle et souhaitable pour notre démocratie. Cela ne veut pas dire que les adversaires de ce jour sont les ennemis de demain

    La tête de liste de Autrement Ensemble s’engage à respecter le partenaire Ecolo avec lequel elle a conclu un accord de majorité et dont elle n’a pas à rougir du travail réalisé jusqu’à ce jour.

    La tête de liste de Vrai s’engage à fournir un travail d’opposition critique et constructif jusqu’à ce prochain rendez-vous avec l’électeur havelangeois. 

    La démarche se veut raisonnée et réfléchie dans l’intérêt de tous les havelangeois et havelangeoises."

  • Réouverture de l’école de Méan après rénovation

    C’est en présence des membres du Collège communale, de conseillers, de l’équipe pédagogique actuelle et ancienne de l’école, de nombreux enseignants havelangeois, et, bien sûr des écoliers fréquentant ou ayant fréquenté l’école de Méan et de leurs parents que vient de se dérouler une fête pour marquer sa réouverture après quelques mois de travaux.

     

    DSC_0477.jpg

    Si le projet de construire l’actuelle école de Méan date de 1964 (l’ancienne date de 1864), il a fallu attendre le 21 septembre 1971 pour qu’il soit concrétisé ! Actuellement, 32 enfants la fréquentent, l’équipe pédagogique se composant de 2 enseignants en maternelle et en primaire.

    DSC_0481.jpg

    Si la bourgmestre Nathalie Demanet et l’échevine Marie-Paule Lerude ont déclaré que l’école était le lieu privilégié dans le démarrage dans la vie pour un enfant où on scelle des amitiés pour sa vie et insisté sur l’importance d’une petite école où l’environnement reste familial, Marc Libert, échevin, a détaillé les travaux réalisés : « ces bâtiments sont le vestige d’une conception des années 60, passoire énergétique, ambiance proche du sauna l’été, grand froid en hiver ! Les plafonds ont été isolés, doublage des murs par une maçonnerie en blocs chanvre – chaux on a remplacé les portes et les fenêtres (c’était du simple vitrage), le tout pour 75.000 dont 60.000 de subsides régionaux. Tout cela a permis une économie de combustible et le nombre de radiateurs a été divisé par 2 ! Le bâtiment principal a aussi été rénové : toiture, classe des grands, avec, là aussi, une attention particulière à l’isolation. Le montant des travaux a été de 125.000 €, dont 110.000 € de subsides dans le cadre du programme PPT (plan prioritaire des travaux) de la Communauté Wallonie-Bruxelles. 11.000 € sur fonds propres ont permis la rénovation de la cour de récréation.

    Je voudrais souligner la participation du service technique communal, puisque celui-ci a été associé depuis le début aux travaux, que ce soit pour des démontages, des démolitions, des travaux de plafonnage, de peintures,… et j’en oublie certainement. Cela représente environ 1.600 heures de travail pendant plus de 2 mois. Ces travaux marquent une étape presque finale dans la rénovation énergétique des bâtiments communaux, entamée il y a maintenant déjà 4 ans, et qui démontre que, même avec une situation financière très difficile comme Havelange a pu la connaître, il est possible de mener une politique volontariste dans ce domaine. Le tout, c‘est bien de le vouloir ! »

     

    DSC_0484.jpgPour Lucile Bonjean, directrice des écoles communales de Barvaux, Maffe et Méan, «cette année 2017 fut marquée d’impatience pour les petits et les grands élèves de Méan. D’abord, le cartable tout neuf attendait près de la porte d’entrée pour une nouvelle année scolaire pleine d’espoirs et de promesses ! Et, cette fois, quel bonheur, les espoirs sont comblés et les promesses tenues ! Notre impatience est double, car nous avons pénétré avec joie dans les splendides classes tant attendues ! Depuis sa naissance, celle-ci n’a connu que peu de travaux, je dois même vous avouer que je ne les espérais plus ! Nous sommes de ces petites écoles de campagne où l’odeur du lisier se répand dans les narines dilatées des maîtres. Cela nous empêcherait-il d’y investir ? Nous pourrions le penser car on peut dire que ce fut une longue attente ! Pourtant, un élève m’a dit : nous avons eu de la chance qu’on nous répare notre école ! Cela valait la peine d’attendre, car, comme vous le voyez, nous avons une école métamorphosée pour la plus grande joie de tous. C’est donc avec émerveillement que nous avons vu se transformer notre école en un joli papillon sorti de sa chrysalide.

    Les enfants et les enseignants pensons que cette rentrée 2017-2018 est exceptionnelle et restera gravée à jamais dans les mémoires. En effet, les élèves ne tarissent pas d’éloges sur leur école : c’est la meilleure école ! C’est la plus belle ! J’aime bien les couleurs de la grille ! On eu de la chance qu’on nous répare ! J’aime bien la nouvelle cour ! Dans une belle école, on travaille mieux ! Tous les Es et les profs sont sympas ! C’est du changement avec les couleurs en classe et ainsi elle est toute belle ! J’aime bien le nouveau préau ! Voilà, ce ne sont que des paroles d’enfants me direz-vous. Toutefois, que seraient ces magnifiques bâtiments, sans les enseignants aussi performants que dévoués pour chaque enfant et qui feront vibrer ce superbe lieu d’apprentissage ! Justement, et les élèves, … Je ne ferais pas de détours, tous nous sommes secoués par la chute de la population, mais, depuis plus d’un an, nous sommes en recherche et avançons dans des projets communs : l’éveil au néerlandais, l’intégration et la maîtrise des nouvelles technologies, qui sont autant de signes d’espoir qui nous permettent de nous projeter dans l’avenir. Cependant, une école se verrait amoindrie sans un comité des parents actif qui répond toujours présent pour organiser de façon impeccable, repas et festivités. D’ailleurs, j’en profite ce soir pour remercier chaque membre et vous invite à venir les rejoindre pour devenir aussi acteur dans l’école de votre enfant. Au nom des parents, de l’équipe pédagogique de l’école de Méan, des élèves actuels et des futures nouvelles têtes blondes qui auront la joie de fréquenter notre magnifique école, je remercie tous ceux qui ont contribué à la rajeunir et à lui donner l’éclat et l’attirance d’une toute jeune ! Plus que jamais, chacun peut mesurer l’importance de notre école et de son dynamisme, ne perdons pas de vue que celle-ci est l’élément moteur essentiel à la vie de notre village. Ce n’est pas pour rien que notre devise est : à l’école de Méan, on grandit à pas de géants ! Alors, merci les enfants, pour le soleil que vous apportez dans nos cœurs et nos villages ! »

    DSC_0480.jpg

    En cliquant, en haut, à droite, sur l'album "Méan école" vous pourrez voir des photos prises hier soir pendant le moment officiel

  • Envie de fêter l'Automne avec Ecolo à Achet le 1er octobre ?

    Voici un communiqué de presse envoyé par Ecolo Hamois

    "Le dimanche 1er octobre, fêtons l'Automne ! Sur place : des producteurs locaux, des animations pour enfants, des ateliers nature, des conseils en jardinage, de l'artisanat, une presse à pomme, spectacle de jonglerie, etc. Tout cela en musique avec Timeless Jazz Band. Bar et petite restauration. Rendez-vous de 11h à 18h, rue du Coria à Achet. Plus d'info via alan.watterman@live.be ou au 0495 88 96 71."

  • Mobilisation citoyenne à Ciney pour l'opération "communes hospitalières

    Ce jeudi 14 septembre, à 19h, devant la Maison communale de Ciney, une poignée de citoyens ont participé à l’opération ‘ COMMUNES HOSPITALIERES’ pour demander des politiques locales plus accueillantes envers les migrant-e-s, sans papiers et réfugié-és.

    Pour Ecolo Ciney, "Dans toute l’Europe, des citoyens se mobilisent pour défendre un avenir commun où les migrants ont leur place, où la peur et le repli sur soi ne constituent pas notre unique horizon et où solidarité rime avec rencontres, avec partage, avec dignité. A Ciney aussi, nous pouvons faire la différence et permettre aux personnes migrantes d’être mieux accueillies, aux sans-papiers de ne pas vivre dans la peur et aux demandeurs d’asile d’être soutenus dans les démarches. Une motion sera déposée en ce sens le 7 octobre au conseil communal par François Bouchat, conseiller communal Ecolo."

  • ICI organise 14 réunions citoyennes à Ciney et dans les villages et quartiers de l'entité à partir du 21septembre

    Le mouvement citoyen cinacien ICI, envoie le communiqué de presse suivant: "Un mouvement citoyen à l’écoute du ... citoyen ! Lors de la conférence de presse annonçant la création de notre mouvement citoyen ICI, nous avions insisté sur notre volonté d’être à l’écoute des Cinaciens. Aussi, afin de permettre au plus grand nombre de s’exprimer en fonction de ses affinités, de son vécu ou encore de son expérience, … nous avons programmé 14 rencontres avec la population dans les villages et les quartiers de la Commune (calendrier complet ci-dessous). Des enseignements tirés de ces contacts de proximité,  nous élaborerons notamment notre programme électoral.

    La première soirée se déroulera le jeudi 21 septembre, à 20h, à la salle de La Traverse à Haversin. Diverses thématiques, parfois propres aux villages ou aux quartiers, seront abordées : enseignement, travaux, sport, jeunesse, mobilité, environnement, qualité de vie… dans un dialogue que  nous souhaitons convivial et constructif."

    Flyer_réunions_verso.jpg

    Pour obtenir au format pdf, ce calendrier complet, il suffit de cliquer sur Flyer_réunions_verso.pdf

  • Benoît Davin rejoint ICI à Ciney

    La liste ICI s’étoffe et se renforce ! Benoît Davin, courtier en assurances et très impliqué dans la vie associative et sportive d'Haversin, rejoindra l'équipe "ICI" lors des élections communales 2018... Pour le  mouvement citoyen ICI, "un nouveau renfort de choc, déjà très apprécié !"

    Pour Benoît Davin: "mon engagement dans le mouvement ICI est un nouveau défi : défi qui je titillais depuis un moment déjà car j'ai toujours été très impliqué dans diverses organisations et activités locales. Je me suis toujours intéressé à la politique , surtout communale. C'est important pour moi de ne pas devoir ‘porter’ une couleur politique, ce qui explique mon engagement au mouvement citoyen ICI.  J'espère pouvoir réussir ce séduisant challenge afin de participer activement à la gestion et au développement de ma commune avec une attention particulière aux villages trop souvent oubliés.'

     

  • François Bouchat mènera les verts aux communales à Ciney

    Ecolo ne rejoint finalement pas la liste ICI

    Lire la suite

  • Qu’est-ce qu’on sème au parc Saint Roch de Ciney !

    DSC_0128.jpgCe week-end des 20 et 21 mai, ECOLO organisait l’action « Qu’est-ce qu’on sème ! » dans de nombreuses communes et régions de Wallonie et de Bruxelles. Il s’agissait d’une vaste distribution de 20.000 sachets de semences de coriandre, de roquette et de laitue pour jardins, balcons et cuisines accompagnés de tracts et de stickers « afin d’attirer l’attention de tous sur la nécessité vitale de conserver notre souveraineté alimentaireAvec l’opération Qu’est-ce qu’on sème ! mobilisons-nous pour la liberté : celle de semer, de cultiver, de choisir ce que nous mangeons, de préserver notre santé et de construire notre avenir ! »

    DSC_0130.jpg

    DSC_0131.jpgA cette occasion, les militants Ecolo Ciney, dont le co président Patrick Dupriez, organisaient au Parc St Roch le dimanche 21 mai, parallèlement une bourse d'échange de graines, plantes, semis, pour le jardin ou le potager.