Vie sociale - Page 3

  • Nouveau conseil communal des enfants à Hamois

    DSC_0060.jpgAlors qu’habituellement les prestations de serment des nouveaux membres du Conseil Communal des enfants se déroule à la salle communale à Emptinne en présence des membres du conseil, des familles des écoliers et des directions des écoles, pandémie oblige, elle s’est déroulée récemment à huis-clos en présence de la bourgmestre Valérie Caverenne et de Pascal Leclercq, échevin de l’enseignement et de la jeunesse.

    Le neuvième conseil des enfants est composé de :

    • Pour Natoye, Alix Dachelet (6e ), Lilou Bulon et Sara Comblen (5e )
    • Pour Achet : Baptiste Fraipont (6e )
    • Pour Mohiville : Joseph Hénin (6e)
    • Pour Schaltin : Josephine Claude et Justin Dessart (6e), Léa Grandelet et Juliette Verdin (5e)
    • Pour Hamois : Noé Léonard et Alexandre Goffaux (6e), Maxime Delwart et Violette Delizée (5e)

    Un de leur premier projet a été de soutenir Viva for Life. Pour ceux qui l’ignore, l’opération Viva for Life existe depuis 2013. Quelques jours avant noël, du 17 au 23 décembre, c’est une formidable chaîne de solidarité qui se déploie pour soutenir l’opération et venir en aide aux enfants qui vivent dans la précarité en Belgique. Cette année, les enfants du Conseil Communal des enfants et de l’accueil extrascolaire de la commune de Hamois participent au défi : Le concours "Choré des classes " ! A l’occasion de ce défi, un appel aux dons est lancé aux habitants de Hamois au profit de Viva For Life.  Vous pouvez trouver toutes les informations pratiques et faire votre don : (agir.vivaforlife.be)  https://agir.vivaforlife.be/projects/let-go-hamois

     D’avance, les membres du conseil communal des enfants comptent sur votre générosité !

  • Nouvelle adresse, troisième album de Jean-Luc Pierret, notamment en hommage à son fils Sylvain

    Jean-Luc Pierret, retraité de l’enseignement depuis 3 ans, a été instituteur à Evrehailles pendant 27 ans pour ensuite terminer sa carrière en donnant des cours d’activités culturelles et artistiques avec les élèves des différentes écoles communales de l’entité d’Yvoir, et ce durant 10 ans.  Partout, il a toujours axé sa démarche pédagogique autour de l’art en général et de l’amour des mots et des chansons, en particulier. On se souvient encore des soirées pyjama, des semaines où Julos Beaucarne, Jofroi, Allain Leprest, Christian Merveille, … travaillaient avec les écoliers par la chanson et les mots qu’ils pouvaient y découvrir !

    1674715011.2.JPGEn 2014, il publiait l’album «Tout doux », avec un petit clin d’œil à Julos Beaucarne (présent dans son jardin à Sorinnes lors de la présentation de l’album avec sa famille et ses amis). Il y signait toutes les paroles et la musique et jouait de la guitare sur plusieurs chansons.

    Parallèlement à sa peinture, Jean-Luc publie en 2018 un deuxième album «Avec eux » sur lequel des enfants, mais pas que, l’ont accompagné ! On peut se souvenir notamment de la chanson intitulée « Des p’tits mots » où les enfants de la classe maternelle et primaire de l’école communale de Braibant (où se trouvaient Arthur et Lucie, ses petits-enfants) ont collaboré avec lui (elle est toujours visible en cliquant sur watch?v=LdeQcEMGIIA.)

    jeanluc.jpegEnsuite, Jean-Luc s’est attelé à un nouvel album « Nouvelle adresse », qui finalement, est un double album de 40 chansons, une autoproduction à compte d’auteur comme les 2 précédents. Comme à chaque fois, les paroles et la musique sont de Jean-Luc, dans une formule piano-voix, son ami Jean-Luc Henrion étant comme à chaque fois, au piano, aux arrangements et au mixage. Le titre a un double sens puisqu’entre temps, Jean-Luc est venu s’établir à Falmagne et marqué par le souvenir de Sylvain, son fils, décédé le 18 janvier 2019.

    Au-delà d'un simple hommage, il s'agit aussi pour Jean-Luc de pouvoir aborder des thèmes qui lui sont chers tels que: l'enfance, la famille, l'école (la chanson « les instituteurs », l'art sous plusieurs facettes, les rencontres, l'amitié, l'amour, les injustices, la vie, la mort. Plusieurs chansons sont d'ailleurs dédicacées à des personnes chères à son cœur, comme « mes enfants, mes amours », à ses 3 enfants, « quelque part », à Allain Leprest ou encore « comme un arbre » à Alain Fabry.  Même, si au premier abord, l’album est teinté d’une certaine mélancolie, voire, nostalgie, il porte aussi un message d’espoir !

    13708164_1130430450362387_8860137297643373493_o.jpg

    Hommage à Sylvain

    Laissons parler Jean-Luc, dans sa dernière lettre adressé à son fils : « Cher Sylvain, ce temps trop court passé avec nous toutes et tous, j’ai voulu le prolonger en me lançant corps et âme, comme toi, dans cette nouvelle aventure de vie. Débuté bien avant ton départ du 18 janvier 2019, ce chemin de notes et de mots, je l’ai continué avec toi qui m’as donné la force, l’inspiration et le courage pour avancer. Merci pour tout ce que tu nous as apporté tout au long de ta vie trop brève, mais si riche, éclaboussée de lumière et de couleurs, de gentillesse et de tolérance. Merci pour ton aide si présente que tu m’as offerte en guidant ma plume dans l’écriture de plusieurs de ces chansons gravées ici pour toujours. » (Ton papa)

    Démarches à effectuer pour acquérir l’album

    La souscription, pour obtenir l’album, court  toujours. Pour ce faire, il suffit de verser 20 euros sur le compte de Jean-Luc Pierret (BE15 0358 7288 2530, GEBABEBB) en écrivant en communication vos nom et adresse ainsi que le nombre d’exemplaires souhaités. Il devrait sortir le 10 décembre.

     

  • Attention la route sera bloquée à Achet demain mardi et mercredi !

    Les riverains ont reçu un courrier ce matin de la firme Roberty chargée des travaux de la liaison douce entre Achet et Hamois: la pose des filets d'eau sera effectuée demain, mardi et après-demain, mercredi à partir de 7h. La rue se donc fermée à la circulation pour les riverains qui ne pourront déplacer leur véhicule dans la zone de chantier entre la rue d'Achet 65 (église) à rue d'Achet 17 et rue d'Achet 72 (église) à rue d'Achet 30c3 (Sortie d Achet vers Hamois ) 

  • La Ville de Dinant offre un chèque cadeau de 50 euros à chaque Dinantais ayant subi une perte de revenus en raison du COVID-19

    La Ville de Dinant, en collaboration avec son Agence de Développement Local et le CPAS, va octroyer un chèque cadeau de 50 euros (5 x 10 euros) à chaque Dinantais ayant subi une perte de revenus lors de la première vague du COVID-19. Ces chèques cadeaux seront à dépenser dans les commerces dinantais inscrits sur www.boncado.be.

    Cette action, qui s’inscrit dans l’octroi d’un subside de 150.000 euros par la Ville de Dinant à l’Agence de Développement Local pour des actions de relance, vise un double objectif puisqu’elle permet d’aider à la fois les citoyens et les commerçants. Chaque Dinantais concerné devra déposer une demande, en attestant avoir bénéficié du droit passerelle en tant qu’indépendant à titre principal ou avoir subi une perte de revenus en tant qu’ouvrier ou employé suite à la mise en chômage économique COVID-19.

    Cette preuve se fera :

    -       soit via une attestation du comptable

    -       soit via la production de 3 fiches de salaire (janvier-février et avril 2020)

    -       soit via une attestation de l’employeur

    Cette initiative est une collaboration entre la Ville de Dinant, l’Agence de Développement Local et le Centre Public d’Action Sociale de Dinant, qui analysera chaque dossier déposé. Les citoyens dinantais peuvent déposer leur demande dès aujourd’hui et jusqu’au 25 décembre 2020.

    Les dossiers complets sont à adresser au CPAS :

    -       soit par voie postale : CPAS - Service Aide Covid, Rue François Bribosia 16 à 5500 Dinant

    -       soit par e-mail à l’adresse aidecovid@cpas-dinant.be.

    Pour des raisons administratives, cette aide est octroyée uniquement pour une perte de revenus liée à la première vague du COVID.

    Le formulaire de demande ainsi que la liste des commerces inscrits figurent sur www.dinant.be.

  • Expo à l'extérieur "AgriNature - Wallonie sauvage 2019" dans le jardin de l'office communal de tourisme à Crupet

    L’Office du Tourisme d’Assesse vous propose un agréable but de promenade en ces temps difficiles: venez découvrir librement et en plein air les magnifiques photographies en grand format de la catégorie «Wallonie sauvage» du concours photos AgriNature 2019, présentées l’année dernière au Festival International Nature Namur.

    Ces clichés célébrant avec poésie la beauté de la faune et de la flore de notre région sont parfaitement mis en valeur par le cadre historique du jardin de l’ancien presbytère de Crupet et ses vieilles pierres du 17e siècle. A découvrir absolument!

    En cas de présence d’autres visiteurs, merci de garder les distances de sécurité !

    Détails pratiques

    www.festivalnature.be

     

  • Distribution d'arbre fruitier sous la forme d'un drive-in le samedi 28 novembre à Emptinne

    DSC_0040.jpgLa distribution d'arbre fruitier (dans le cadre de la semaine de l'arbre) se déroulera cette année sous la forme d'un drive-in ce samedi 28 novembre de 8h à 12h sur la Place communale à Emptinne. Auparavant, elle se déroulait à l'OCTC à Hubinne où de nombreuses activités se déroulaient en parallèle à la distribution dont un pour les nouveaux-nés de l'année !

    Maximum 1 plant par famille habitant la commune !

    Le port du masque reste obligatoire. Pas de réservation possible.

    DSC_0047.jpgVoici la liste des plants disponibles jusqu'à épuisement du stock :

    1. Carpinus betulus - Charme
    2. Corylus avellana - Noisetier
    3. Fagus sylvatica - Hêtre
    4. Malus sylvestris - Pommier sauvage
    5. Prunus spinosa - Prunellier
    6. Pyrus sp. - Poirier sauvage
    7. Ribes nigrum - Cassis
    8. Ribes rubrum - Groseillier  
    9. Rubus ideaus - Framboisier
    10. Pommiers RGF-Certifruit BT - Pommier basse-tige

  • Soutien aux commerces cinaciens 25.000 euros débloqués pour un retour sur investissement espéré de 250.000 euros

    Jusqu’au 31 décembre, par tranche d’achat de 25 euros de chèques commerces cinaciens, 2.5 euros sont offerts en bonus. Le Collège communal a prévu une enveloppe de 25.000 euros pour cette opération. Si la totalité de ce budget est dépensé, c’est 250.000 euros qui seront à nouveau injectés dans le commerce cinacien.

    Le Collège communal de Ciney poursuit ses efforts pour soutenir ses commerces en cette période de crise sanitaire. Outre les différentes actions déjà en place comme la carte SOS commerces, il lance à l’approche des fêtes, en collaboration avec l’ADL, les chèques commerces Bonus. 

    Unknown-1.jpeg

     

    Des chèques commerces Bonus de 2.5 euros offerts

    Depuis 2015, le système des « chèques commerces » existe à Ciney (sur le même principe que les bons cadeaux).  D’une valeur de 5 et 15 euros, ceux-ci peuvent être utilisés dans 63 commerces Cinaciens.

    Jusqu’au 31 décembre 2020, par tranche d’achat de 25 euros de chèques commerces, un chèque Bonus de 2.5 euros est offert (celui-ci est valable jusqu’au 28 février 2021). Le projet vise à inciter les consommateurs (de la commune ou d’ailleurs) à consommer avant tout local. Le Collège a dégagé un budget de 25.000 euros pour cette opération. Si l’entièreté de la somme est dépensée, cela signifiera que 250.000 euros de chèques commerces ont été vendus, soit 275.000 euros (25.000 euros + 250.000 euros) investis à nouveau dans le commerce cinacien.

    Unknown.jpeg

    En pratique

    Les chèques commerces de 5 € et 15 € sont en vente à l’Administration communale (sur rendez-vous au 083/23 10 24), à L'âme des choses (rue du centre, 50 à Ciney), chez T'emballe pas (rue du 11 février, 15 à Ciney) , à L'atelier 117 (rue de la gare, 117 à Leignon), à la  Boucherie Bourgeau (rue de Barvaux, 148 à Haversin).

    La liste, mise à jour, des magasins qui acceptent les chèques commerces est disponible sur www.ciney.be

  • Covid 19 : protocole d'accord concernant le renfort temporaire de l'offre TEC à partir du 23 novembre

    Un accord a été trouvé entre les organisations syndicales et la direction du TEC concernant la mise en place du renforcement temporaire des lignes les plus fréquentées via des autocars privés à partir du lundi 23 novembre.

    Compte tenu du contexte sanitaire, le Gouvernement wallon a en effet demandé au TEC de renforcer temporairement ses capacités de transport aux heures de pointe en dédoublant certains parcours sensibles. L’ensemble des ressources disponibles en régie et en sous-traitance étant déjà déployé sur le terrain, le TEC va commander ces services de renfort temporaires auprès d’autocaristes privés. 

    Des comptages seront organisés la semaine du 16 novembre sur les lignes pressenties pour ces renforts pour apprécier leur nécessité et le degré de flexibilité de ce dispositif, compte tenu des conditions liées à la rentrée scolaire.

    Le dimensionnement de ces renforts temporaires sera revu chaque semaine sur base des données de fréquentation du TEC.

    Les services du TEC seront donc assurés normalement durant la semaine du 16 novembre et renforcés sur base des remontées du terrain à partir du 23 novembre.

    Le Ministre de la Mobilité, Philippe Henry, a par ailleurs tenu à rappeler sonsoutien au service public du TEC qui, depuis le début de la crise, continue d’assurer les services essentiels dont la population a besoin plus que jamais dans le cadre de cette crise sanitaire.

    « Le personnel du TEC a continué à travailler pendant toute la crise, au service de la population, je les en remercie encore et je les assure de tout mon soutien dans la défense du service public », insiste le Ministre Henry, tout en précisant que cette mesure est strictement temporaire et liée au contexte sanitaire: « Le mécanisme faisant appel à ces autobus et autocars supplémentaires comporte l’avantage d’être particulièrement flexible, pouvant être activé ou désactivé en fonction des besoins réels ».