Vie sociale - Page 3

  • Près de cent chevaux et attelages, plus d’une centaine de chiens et une chèvre à la 6e St Hubert de Sovet

    DSC_0053.jpgLes conditions climatiques sont souvent favorables lors de la Saint Hubert organisée par Fabienne Gueulette et le comité de la salle Saint Hubert de Sovet : même si les premières gelées étaient apparues la veille, un ciel bleu avec peu de nuages a été apprécié par les cavaliers et les promeneurs.

     

    DSC_0082.jpg

    DSC_0072.jpg

    Pour la 6Saint Hubert, une randonnée était organisée pour les cavaliers et les attelages entre 20 et 30 km avec un parcours alternatif plus court : près d’une centaine de cavaliers et d’attelages ont eu ainsi le plaisir de s’arrêter à mi parcours à la ferme du château de Mouffrin à Natoye.

    DSC_0062.jpgNouveauté cette année : une brocante équestre était organisée à côté de la salle.

    Pour la 4e fois, le club des Cinachiens avait balisé une promenade de 7 km spécialement pour les toutous et leurs maîtres mais aussi pour les promeneurs du dimanche.

    DSC_0058.jpg

    DSC_0063.jpgAutant au départ qu’à leur arrivée, toutes les personnes présentes ont pu constater que la salle des disciples de Saint Hubert avait subi une cure de rajeunissement grâce au travail de la vingtaine de bénévoles du comité : nouveaux sanitaires, nouvelle cuisine qui respecte les normes sanitaires les plus sévères et rafraîchissement des murs (un côté reste à faire).

    DSC_0113.jpg


    Comme depuis quelques années, c’est l’abbé Colot de Sovet qui est chargé de la bénédiction des animaux : entre 80 et 90 chevaux de monte et d’attelages de la promenade, plus d’une centaine de chiens de toute race et dimension et une chèvre, une habituée de la bénédiction de Sovet.

    DSC_0099.jpgLes sonneurs de trompe des Echos de Ciergnon (mais ils n’étaient que 2 cette année) étaient également présents pour ajouter une note appréciée par les nombreuses personnes qui avaient rejoint Sovet aussi par curiosité et passer un dimanche automnal agréable. 

    Notez les prochains rendez-vous du comité de salle Saint Hubert de Sovet : 

    • Le samedi 16 (de 15h à 22h) et dimanche 17 novembre (de 11h à 19h), leur 3e foire au vin de 11h à 21h avec la présence de 13 viticulteurs du Domaine Oudart, Loire, du Domaine Calbo, AOC Buzet, de la Champagne, de vins de Toscane et du Piémont, du Domaine Sorin, Bourgogne, Languedoc, Cahors, Faugères, d’un producteur belge et de Bernard Haas, Alsace. Côté dégustation, des salaisons toscanes, escargots de Warnant et gin belge de la région liégeoise. Des repas sont également prévus (pièce de bœuf BBB ou américain) dont la réservation est souhaitée via la 0477.52.57.36.
    • Une pièce de théâtre sera proposée par une troupe du Condroz Liégeois le samedi 21 mars (comme beaucoup de salles de la région, on jouait beaucoup de concerts er de pièces de théâtre dans le temps à la salle des disciples de St Hubert de Sovet !)
    • La deuxième balade gourmande de 8 km le dimanche 5 avril, au départ de la salle à partir de 11h avec 6 haltes sur un circuit modifié par rapport à l’an dernier mais dont les haltes dans des lieux à grande capacité sont maintenus.

    Pour voir 94 photos que j’ai prises à la salle et sur le parcours, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/st-hubert-sovet-2019/

  • Petit déjeuner OXFAM à Ciney le 17 novembre

    BIENVENUE au traditionnel PETIT DÉJEUNER OXFAM !

    Il se déroule, comme d'habitude, le dimanche 17 novembre de 8h à 11h30 au restaurant de l’internat de l’Athénée Royal Jules Delot, Square O. Bertrand, 1 à  Ciney. PAF : ADULTES : 7€ | ENFANTS : 3€

    AU MENU :
    De l’équitable, du local, du bio…, des aliments savoureux à haute valeur ajoutée pour les productrices et les producteurs d’ici et d’ailleurs.

    Il est organisé par l’équipe Oxfam Magasins du Monde de Ciney

    SOUTENEZ DHAKA HANDICRAFTS
    Dhaka focalise ses efforts sur les femmes des régions rurales les plus paupérisées du Bangladesh. Ces artisanes fabriquent des paniers en jute et en hogla qui sont teints de manière traditionnelle. En participant à un petit déjeuner Oxfam, vous financez l’unité de traitement des eaux, utilisées dans le processus de teinture. L’organisation souhaite ainsi préserver l’environnement et garantir la santé et la sécurité de son personnel.
    Rejoignez-nous vite sur www.omdm.be

    Grande collecte de vêtements à cette occasion !

    Apportez vos dons propres et en bon état lors du petit déjeuner ou en magasin



  • Des livres à disposition dans les cars du Transport Scolaire en province de Namur

    Logo.jpgCe lundi 4 novembre, le TEC, en collaboration avec le SPW, a lancé l’opération « C’EST LA CLASS' DE LIRE DANS LE CAR ! » en présence des autorités du SPW et des transporteurs.

    Il faut savoir qu’en province de Namur, environ 3.300 élèves de 2,5 à 22 ans sont quotidiennement pris en charge par 132 circuits organisés par le Transport Scolaire, pour se rendre dans leur école.
    Selon le type d'enseignement, ordinaire ou spécialisé, ainsi que les options proposées, les établissements  scolaires correspondants peuvent être plus ou moins éloignés. Cet éloignement engendre des temps de parcours importants et, pour certains, des trajets éprouvants. Plusieurs situations problématiques peuvent en découler : anxiété, tensions entre élèves et/ou avec le conducteur et l’accompagnateur, conflits.  En mettant différents ouvrages à la disposition des élèves tels que livres, bandes dessinées, magazines et revues, le TEC souhaite augmenter la sécurité et le confort des élèves durant les trajets et peut-être aussi leur donner le goût de la lecture.

    IMG_3631.jpg

    MicrosoftTeams-image4.jpgCette action, née d'une initiative du conducteur d'un circuit de transport scolaire en province du Brabant-Wallon et soutenue par un grand nombre d'établissements scolaires, est rendue possible grâce à la générosité de dizaines d’organismes (maisons d’édition, écoles, librairies, particuliers) qui a permis de collecter des centaines d'ouvrages.  

    photo.jpgSi, ce 4 novembre, l'opération est proposée dans 8 cars namurois, elle sera étendue aux autres circuits de la province dans les semaines qui suivent. Cette idée s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par le TEC afin d’améliorer la sécurité et la qualité au sein du Transport Scolaire.

  • Marché de Noël et de la Solidarité des équipes d'Entraide et de Saint-Vincent de Paul de Ciney du 15 au 17 novembre au Domaine d'Achêne

    DSC_0036.jpgLe traditionnel Marché de Noël et de la Solidarité des équipes d'Entraide et de Saint-Vincent de Paul de Ciney aura lieu les 15, 16 et 17 novembre au domaine d'Achêne, route de Dinant, 22 à Achêne (Ciney). Plus précisément, le marché est ouvert (l'entrée est libre) le vendredi 15 novembre de 13h à 18 h, les samedi et dimanche 16 et 17 novembre de 10h à 18 h.

    Les bénéfices de ce Marché de Noël serviront, comme les années précédentes, à apporter de l'aide et un peu de bonheur à plus de 100 familles de la région qui vivent dans le besoin et la précarité et qui sont soutenues par les équipes d'Entraide de Ciney.

    DSC_0043.jpgCette année encore, le marché vous proposera un large choix d'objets divers : porcelaines artisanales, vêtements de saison, vestes, pulls, chaussettes, articles de puériculture, bijoux, objets de décorations, jeux, brocante, livres et articles divers confectionnés par les équipières de l'Entraide, broderies personnalisées, confitures artisanales, caramel beurre salé et bien d'autres  jolies et bonnes choses ...

    Une table d'hôtes est organisée pour les goûters des vendredi 15,  samedi 16 et  dimanche 17 novembre ainsi que pour les lunchs des samedi 16 et dimanche 17 novembre (avec un premier service à 12 h et un deuxième service à 13 h). Les réservations de tables - très souhaitées - peuvent se faire au 0475/77 34 04. Un bar à bières sera également ouvert pour les amateurs.

  • Malgré la météo, toujours autant de monde et surtout des enfants lors du Relais Sacré de la commune de Hamois

    DSC_0121.jpgLe Relais Sacré, dans la commune de Hamois, quelque que soit les conditions météo (surtout cette année, avec la pluie ou le crachat qui a régné toute la matinée) est devenu un événement incontournable vu la participation de toutes générations à cet événement, fait plutôt rare dans notre pays. Ce que n’a pas manqué de souligner Valérie Caverenne, bourgmestre, « merci aux représentants de la maison de la mémoire pour leur travail pédagogique au sein de nos écoles qui ont permis d’animer ce relais sacré. Les interventions des élèves ont pu nous interpeller, nous émouvoir cependant il est certain que leurs illustrations, textes ou chants nous ont touchés et que la participation des écoles reste un moteur de cette matinée. Merci à eux et à leurs enseignants. La présence nombreuse à chaque halte nous encourage à perpétuer cette tradition qui a malheureusement tendance à disparaître dans beaucoup de communes. Nous remercions chaleureusement tous ceux et toutes celles qui nous ont rejoints devant les sept monuments.

    DSC_0147.jpgLe Relais Sacré à Hamois permet d’arpenter les 7 villages de l’entité et de se recueillir, en mettant en évidence le flambeau, devant les monuments aux morts érigés après la première guerre mondiale pour commémorer nos soldats morts ou disparus. Ce flambeau porté au départ par Claude Rouard qui passe le témoin, de village en village, symbolise le souvenir, la fraternité et le respect envers les victimes des guerres. Il symbolise également la transmission du souvenir de génération en génération afin qu’il ne disparaisse pas.

    DSC_0238.jpgNe perdons pas de vue qu’en participant au Relais Sacré, on perpétue une tradition qui a pris son origine en 1928 dans notre pays. Lors de la première édition, des flambeaux sont partis des quatre coins du pays, portés par des survivants de la Première Guerre mondiale et ont convergé vers la Colonne du Congrès et la tombe du Soldat inconnu à Bruxelles.

     

    DSC_0160.jpgDe Scy à 8h30 jusqu’à Emptinne, à 10h55, un car a emmené dans chacun des villages de l’entité une trentaine de personnes, dont le Collège et quelques conseillers communaux, les représentants des groupements patriotiques, les porte-drapeaux de chaque village, les représentants de la Maison de la Mémoire, ainsi que quelques adultes et 2 enfants. 

    DSC_0119.jpg

    Premier arrêt à Scy devant un public plus clairsemé (normal, il n’y a pas d’école). A chaque halte, 3 membres de la Concordia animaient musicalement, dans des conditions peu favorables le début et la fin (parfois avec la Brabançonne) de chacune d’entre elles.

    DSC_0131.jpg

    DSC_0140.jpgDeuxième arrêt à Mohiville où près d’une vingtaine d’enfants de l’école communale et leurs enseignants sont présents avec des coquelicots à la main qu’ils distribueront à la fin de la cérémonie à toutes les personnes présentes. Ils ont lu un texte « au champ d’honneur », une adaptation du poème Flanders Field de John Mc Crae où les coquelicots sont mis à l’honneur.

    DSC_0142.jpg

    DSC_0145.jpgTroisième arrêt à Achet où le mot Armistice sera utilisé comme acrostiche pour un texte lu par les enfants de l’école communale pour évoquer notamment ceux qui sont morts pour notre patrie. Les enseignants, présents, avaient aidé les écoliers, de tout âge à arborer une des lettres d’Armistice durant toute la halte.

     

    DSC_0162.jpg

    DSC_0165.jpgQuatrième arrêt à Hamois où les enfants ont lu de nombreux témoignages de soldats de l’époque des tranchées ou de gens qui l’ont vécues ainsi que des extraits de la bande dessinée Pipo, chien de guerre. Comme partout, les enseignants et les parents étaient présents !

     

    DSC_0185.jpg

    Petit arrêt, cette année chez Firmin et Marie-Paule, pour tous ceux qui vivent le Relais Sacré de Scy à Emptinne.

    DSC_0200.jpg

    DSC_0196.jpgCinquième arrêt à Schaltin, où, à chaque fois, enfants, enseignants, parents ainsi que tout le groupe du car, remontent, en cortège, du carrefour vers le monument situé en face de l’église. Un arbre peint sur un tableau, sur lequel les enfants avaient mis leurs empreintes en forme de feuilles était placé à côté du monument aux morts. Tous les enfants, avec l’encouragement de leurs enseignants et de leur nouveau directeur, ont interprété la chanson « les enfants de la terre et ont été les seuls à chanter la Brabançonne.

    DSC_0213.jpg

    DSC_0228.jpgSixième arrêt à Natoye où on semble « rivaliser, en tout bien, tout honneur » avec Schaltin en ce qui concerne l’animation et le nombre de personnes présentes. Un tableau, réalisé par Mesdames Ingrid et Delphine de première maternelle a été utilisé pour y planter des coquelicots par tous les écoliers présents, petits et plus grands. Un texte sur la paix, écrit par Pierre Guibert, a été lu par des écoliers.

    DSC_0237.jpg

    DSC_0236.jpgDernier arrêt à Emptinne devant un public beaucoup plus clairsemé, et qui a permis à Valérie Caverenne de remercier certaines personnes : « Nous voici arrivés à l’ultime étape du Relais Sacré de la commune de Hamois. L’occasion de remercier ceux qui ont préparé de près ou de loin cette commémoration : les différents services communaux ainsi que les représentants de la maison de la mémoire pour leur travail pédagogique au sein de nos écoles. Les interventions des élèves ont pu nous interpeller, nous émouvoir cependant il est certain que leurs illustrations, textes ou chants nous ont touchés et que la participation des écoles reste moteur de cette matinée. Merci à eux et à leurs enseignants. La présence nombreuse à chaque halte nous encourage à perpétuer cette tradition qui a malheureusement tendance à disparaître dans beaucoup de communes. Nous remercions chaleureusement tous ceux et toutes celles qui nous ont rejoints devant les sept monuments. Une attention particulière pour Célia, Evi, Alexandre et Noé, pour les Abbés Jean Urbain et Bruno, pour Victor et Adèle Marie, pour les fidèles porte-flambeaux et porte-drapeaux, félicitations aux musiciens pour leurs différentes prestations dans des conditions peu favorables. Merci également à l’inspecteur principal A. Genson et à notre chauffeur qui nous a conduit à bon port. Au nom du Conseil et du Collège communal, je réitère le souhait, que l’acte civique que nous avons posé ce jour puisse permettre à chacun et chacune d’être le relais de notre histoire et les porteurs du souvenir de nos héros à travers le temps et les générations ! »

    Pour voir les 125 photos que j’ai prises tout au long du passage dans les 7 villages de l’entité de Hamois du Relais Sacré, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/relais-sacre-hamois-2019/

  • Près de 300 personnes présentes sur le site de la ferme du Pilori au profit de L’ASBL RÊVES ASSIS

    Durant le printemps et l’été 2019, quelques dames ont été sensibilisées lors d’une rencontre fortuite par l’A.S.B.L. Rêves – Assis et ont voulu répondre aux besoins spécifiques des personnes à mobilité réduite. 

    Depuis des années, Rêves –Assis met en place et en collaboration avec ALTEO A.S.B.L., des séjours à l’étranger.  Ceux-ci assument l’accompagnement en randonnées de personnes en situation d’handicap grâce à du matériel spécifique comme des joellettes, du cimgo…

    On peut imaginer qu’une telle aventure demande aussi des moyens logistiques très importants, ainsi que l’aide de nombreux sportifs bénévoles, sans cela l’escapade en famille ne serait pas possible !

    Les organisatrices de cet évènement ont reçu de Jean-Claude Collinge propriétaire de la Ferme de la Cour du Pilori à Goesnes, la possibilité d’organiser cet évènement dans un beau cadre enchanteur, ce qui a permis aux marcheurs et invités de découvrir les hameaux condruziens, le patrimoine régional caractérisé par ses nombreux bâtiments en pierre, ses châteaux, ses fermes, ses chapelles ainsi que ses campagnes au charme certain.

    DSC_9844.JPG

    L’équipe organisatrice (Isabelle Constant, Brigitte Gengoux, Michèle Titeux, Martine Fabry, Marie-Paule Botté) n’a pas oublié de remercier les propriétaires du musée de l’héritage à Goesnes, du château de Hodoumont, la chapelle Saint Hubert de Libois et de les musiciens d’une académie de musique, leurs maris, amis et sportifs de Rêves-Assis pour leur aide et leur soutien : merci également au bureau des assurances Tafarel à Dinant, l’Art Floral de Ciney et quelques personnes voulant rester dans l’ombre.

    Après une belle promenade pour tous, un circuit pour une personne voiturée accompagnée de sa famille, un circuit accessible aux PMR et de leurs porteurs sportifs et bénévoles et puis tous les autres marcheurs, tous ont rejoint le site de la magnifique Ferme de la Cour pour se désaltérer et pour un BBQ avec son copieux buffet.

    Près de 300 participants ainsi que la présence de plusieurs amis Rotariens ont fait de cette journée ensoleillée, un beau moment de partage, de convivialité, d’humanité.

    DSC_0105.JPG

    Le Rotary a pour devise de servir et d’aider ceux et celles qui sont dans le besoin. Pour les organisatrices, « merci aux membres du Rotary de s’être associé à notre projet en contribuant à la réussite de notre activité pour une belle association très dynamique et qui a décidé de supporter cette initiative de solidarité par un don de 500 €. »

    DSC_9856.JPG

    Quels sont les rêves de ces personnes et les orientations des projets pour l’année prochaine ?

    L’association est demandeuse d’aide pour plusieurs projets notamment d’un kit électrique pour une adaptation d’une joelette (valeur 2990€) pour permettre aux familles d’emprunter ce matériel et devenir autonome dans les balades mais permettrait également de diminuer le nombre de personnes nécessaire lors des séjours en montagne. Un autre projet possible en avril pour Clément et Pierre dans un site de L’Espagne. 

    Les bénéfices de la journée, au total 4800€, vont permettre à Monsieur Herman responsable de l’association de répondre et d’offrir grâce à toutes les personnes présentes, Rotariens, familles et amis du rêve et de l’évasion à ceux qui en ont le plus besoin. 

  • Visibilité du bar à soupe et de l’écrivain public de la Maison Citoyenne au marché de Ciney

    DSC_0272.jpgC’était une première au marché de Ciney place Monseu d’y voir la présence des responsables et de bénévoles de la Maison Citoyenne. Cette délocalisation s’explique par le fait que le 5e lundi du mois coïncidait avec un jour de congé scolaire (le marché est ouvert tous les 2e, 4e et 5e lundis du mois place Monseu de septembre à juin) et permettait ainsi une plus grande visibilité. Ce one-shot devrait être poursuivi.

    DSC_0273.jpgPour rappel, la Maison Citoyenne, située au 19 de la rue Charles Capelle est un lieu accueillant qui répond aux besoins de citoyens, un relais où on prend le temps de se poser, de s’informer, de chercher ensemble des solutions ainsi qu’un espace pour partager ses expériences, apprendre et se former (plus d’infos via www.ciney.be/maison-de-services).

    Trois des services ou activités proposées par la Maison Citoyenne étaient présents au marché de la place Monseu :

    • Christiane Paligot-Scurole et Luc de Martelaire, écrivains publics qui proposent des services gratuits et confidentiels
    • Les bénévoles des formations en alphabétisation (lire, écrire ou calculer sont difficiles pour certains adultes)

      DSC_0274.jpg

    • Le bar à soupe qui se déroule chaque vendredi de 10h30 à 13h où 4 bénévoles attitrées préparent à tour de rôle un potage en étant épaulées par des travailleurs de la Maison Citoyenne. Une vingtaine de personnes y sont habituellement présents.

    DSC_0275.jpg

    Lors de ce petit reportage, j’ai aussi appris qu’une marche symbolique au profit de Viva For Life serait organisée par toute une série d’associations cinaciennes (Croix-Rouge, l’ONE, St Vincent de Paul, …) le vendredi 6 décembre. Rendez-vous à 10h30 devant la Maison de la Croix Rouge, avenue de Namur pour une marche de 4,7 km qui s’achèvera à la Maison Citoyenne où un potage sera servi à chaque marcheur. 3 euros sera demandé à chacun pour sa participation.

    Pour télécharger les 6 photos que j'ai prises ce lundi matin, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/maison-citoyenne-soupe/

  • Enterrement de la kermesse de Hamois

    Alors que pendant des années, l'enterrement de la kermesse de Hamois se déroulait le dimanche qui la suivait , afin que le maximum de jeunes puissent y être présents, il se déroule désormais le dimanche après, durant le congé de la Toussaint. Il a donc débuté à la sortie de la messe dominicale et s'est poursuivi dans les rues du village pour rejoindre après leurs amis de la kermesse d'Achet.

    DSC_0268.jpg

    Seul petit problème, mais pas de constat, il ne faut pas oublier qu'il est très dangereux de descendre la rue de Cheumont en caddie !