Dinant

  • VIRTUAL SHOPPING DAYS à Ciney et sur l'ensemble de la Wallonie du 13 au 18 janvier

    Pour sensibiliser davantage les clients à la possibilité d’acheter en ligne chez les commerçants locaux, l’opération virtual shopping days est lancée du 13 au 18 janvier. 22 commerçants cinaciens y participent. 300 euros de chèques commerces cinaciens sont à gagner.

    Le Virtual Shopping Days est une opération virtuelle qui aura lieu à CINEY et aussi sur l’ensemble du territoire de la Wallonie. L’objectif premier est d’inciter les clients à visiter les ressources numériques des commerçants (sites internet, pages Facebook…) pour qu’ils développent le réflexe « achat local en ligne ».
    A cette occasion, un grand concours est organisé du 13 au 18 janvier 2021.

    1.png

     

    Le principe du concours

    Pour participer au concours, les consommateurs devront retrouver les logos «Virtual Shopping Days » qui seront insérés de manière aléatoire sur les pages Facebook  parmi les 600 commerçants participant dont 22 cinaciens.

    Par la suite, un tirage au sort aura lieu par zone afin de récompenser les participants.

    Pour chaque zone, il y a aura 300€ de lots à gagner !

    A Ciney, 3x100€ en chèques commerces cinaciens sont à gagner.

    De plus, une campagne régionale sera organisée sur BEL RTL où de nombreux lots sont à gagner également !

     

    Les missions de l’action :

    > Amener la clientèle vers les vitrines numériques des commerçants

    > Développer une alternative / un renforcement numérique aux activités commerciales traditionnelles.

    > Faire la promotion de ce qui est disponible en magasin via un canal autre que la publicité traditionnelle.

    > Soutenir le développement et l’usage des ressources numériques par les commerçants indépendants.

     

    Comment participer ?

    > Rendez-vous sur le site « Virtual Shopping Days » - www.virtualshoppingdays.be

    > Choisissez votre zone de participation, visitez les vitrines virtuelles des commerces et recherchez les logos/indices mis en commentaires sur certaines pages Facebook

    > Remplissez le formulaire « Je participe » en ligne et essayez de gagner de nombreux lots.

    > Le formulaire pour le concours sera disponible du 13 janvier dès 9h jusqu’au 18 janvier à 20h

    > Une participation par zone / par personne

     

    Pour découvrir les autres commerçants cinaciens et leurs vitrines numériques, rendez-vous sur www.buyinciney.be

     

    Ce projet est initié par le SNI ( Syndicat Neutre pour les Indépendants) avec le soutien de la Wallonie.

  • Le non-respect du port du masque sanctionnable au TEC dès ce 4 janvier !

    Le non-respect du port du masque dans les transports en commun peut désormais être sanctionné par le personnel du TEC en charge du contrôle. Cette décision du Gouvernement wallon fait l’objet d’un arrêté publié au Moniteur belge. 

    Concrètement, cela signifie que les contrôleurs du TEC sont désormais habilités à appliquer une amende administrative, d’un montant de 250€, aux personnes qui ne respecteraient pas l’arrêté relatif au port du masque dans les transports.

    Pour rappel, celui-ci prévoit que toute personne à partir de 12 ans doit obligatoirement se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu dès l’entrée dans la gare de bus/métro, sur les quais, aux arrêts ainsi que dans les véhicules.

    Mesures à bord des véhicules 

    Pour garantir la santé de tous, outre le port du masque, la montée à bord des véhicules se fait toujours par l’arrière et la vente est temporairement suspendue à bord. Les voyageurs sont tenus d’avoir un titre de transport en règle et de le valider.  

  • Dinant solidaire envers ses aînés et les personnes en situation difficile !

    Communiqué de la ville de Dinant en cette veille de Noël. Bonne lecture !

    En cette période de fêtes de fin d’année, au vu du contexte sanitaire que la Belgique connait, diverses actions ont été menées (ou soutenues) par la Ville de Dinant et le CPAS envers les personnes esseulées ou défavorisées.

    Carte de voeux.jpg

    La Ville de Dinant a souhaité soutenir et égayer le quotidien des personnes âgées en maison de repos. Le collège a ainsi fait livrer des pralines aux résidents des trois maisons de repos dinantaises, tandis que les enfants des écoles communales ont réalisé des cartes de vœux. Ce sont au total 375 cartes de vœux (et autant de ballotins de pralines) qui ont été adressées aux pensionnaires des Résidences du Pont d’Amour, Sainte-Anne et du home Churchill par les écoliers d’Anseremme, Dréhance, Bouvignes et Falmignoul.

     

    carte de voeux_2.jpg

    Le CPAS a lui aussi souhaité rappeler aux personnes connaissant une situation difficile qu'elles ne sont pas seules. Dans cet esprit de solidarité, deux actions ont été mises en place. En collaboration avec l'asbl Le Tremplin, la traditionnelle distribution de cadeaux a été maintenue et les présents ont été livrés à domicile, par des lutins masqués pour le plus grand plaisir des 77 enfants concernés (43 familles). Les plus grands ne sont pas oubliés puisque 140 colis alimentaires festifs ont été réalisés avec des produits locaux et l'aide du Fifty-One Club de Dinant. Ils ont été distribués aux personnes les plus en difficulté.

    pralines_2.jpg

  • La brochure célébrant les 39 premières éditions de la Descente de la Lesse vient de paraître

    Cette année, comme beaucoup d’associations, de clubs, d’organisations, 2020 devait marquer un anniversaire un peu spécial : pour le club d’athlétisme de l’ARCH, il devait fêter le dernier dimanche d’août, la 40e édition de la course à pied de la Descente de la Lesse. Outre une célébration exceptionnelle de cet évènement, l’actualisation de la brochure rétrospective parue en 2000 et 2010 relatant chaque édition était prévue.

    Si, comme tous les bénévoles de l’ARCH l’espèrent, la 40e édition de la Descente de la Lesse devrait avoir lieu le dimanche 29 août 2021.

    Pour faire patienter les inconditionnels de cette manifestation, de ses paysages et de son ambiance, les organisateurs ont décidé de ne pas les faire languir et ainsi, se replonger dans une histoire qui a débuté en 1981 !

    Outre les comptes-rendus et photographies des dix dernières années, le lecteur pour rendre hommage aux participants les plus fidèles (liste concoctée par Pierre Richard, vainqueur en 86), revoir le palmarès de l’épreuve, apprécier des nouveaux textes de l’écrivain Claude Donnay et de Paul Wilmet et admirer des photos issues des photothèques d’Albert et Jacqueline Del Forno.

    Dans la rétrospective, qui comporte 60 pages, 20 nouvelles pages hautes en couleurs ont été mises en page par André Richard, l’un des deux coordinateurs.

    La Descente de la Lesse en course à pied- rétrospective 1981-2020 paraîtra fin de ce mois de décembre. Elle sera disponible à Dinant (Centre Culturel et Dlivre), Ciney (papeterie Grégoire), Houyet (Office du Tourisme) et à Namur (librairie Gérard) au prix de 10 euros (+ 4 euros de frais d’envoi). Elle peut également être commandée en ligne via le site lesse

    .  

  • Le Centre culturel de Dinant lance l’opération Paper Boy !

    Jusqu’au 3 janvier, le public est invité à participer à l’opération Paper Boy : le confinement raconté par les Dinantais eux-mêmes au travers d’un projet créatif et d’une exposition photographique

    Lire la suite

  • Nouvelle ligne Express Dinant-Ciney étendue vers Hamois et Havelange : le Ministre confirme !

    Le sujet a été évoqué lors des derniers conseils communaux de Havelange et Hamois. En voici dé plus amples informations communiquées par le groupe Ecolo. Bonne lecture !

    Dans le cadre du développement d’un réseau de bus Express complémentaire à l’offre ferroviaire, le Ministre Philippe Henry entend relier les communes de Dinant, Ciney, Hamois et Havelange.

    La volonté du Gouvernement Wallon est de doter la Wallonie d’une offre structurante de transports publics connectant l’ensemble du territoire. C’est ainsi que plusieurs lignes Express ont récemment vu le jour en complémentarité de l’offre ferroviaire, offrant aux citoyens un accès aisé aux pôles d’emploi et de formation.

    Questionné par Stéphane Hazée, député wallon ECOLO, le Ministre de la mobilité Philippe Henry confirme qu’une liaison Express reliant les communes de Dinant, Ciney, Hamois et Havelange est intégrée aux attentes de la Région pour le développement du réseau structurant express wallon par l’OTW.

    « C’est une excellente nouvelle pour les habitant·e·s du Condroz namurois. Jusqu’à présent, il n’existait pas de ligne directe entre ces communes et Dinant» se réjouit le député."

    Marc Libert, échevin à Havelange, est particulièrement heureux que cette liaison initialement imaginée uniquement entre les pôles de Dinant et de Ciney ait été étendue à Hamois et Havelange suite à l’avis en ce sens de la dernière réunion de l’Organe de Consultation du Bassin de Mobilité (OCBM) de Namur.

    Cette liaison permettra ainsi de connecter chacune des communes entre elles, ainsi qu’à plusieurs pôles d’emplois accueillant près de 2.000 travailleurs :  l’hôpital CHU UCL à Dinant (site Saint-Vincent), les Parcs d’Activité Economique de Ciney-Biron et Sorinnes.

    images.jpegDe son côté, France Masai, sénatrice, se réjouit de la qualité du service qui sera  proposé aux citoyen·e·s : « La ligne sera rapide : moins de 20 minutes entre Ciney et Dinant , et conséquente : un passage par heure dans chaque sens le matin (6h-9h) et le soir (16h-19h) en semaine et un passage par heure et par sens le samedi entre 6h et 20h."

    Les horaires seront établis afin d’organiser les correspondances avec le réseau ferroviaire en gare de Ciney, pour tenir compte des trains vers Namur et Libramont. Et ça, c’est très important puisque cela permet de combiner plusieurs modes de transports différents.

    La cible du TEC pour la mise en œuvre de cette ligne est le 1er septembre 2021

  • Remboursement à Dinant des spectacles reportés !

    Communiqué de presse du Centre Culturel de Dinant, bonne lecture !

    Les perturbations considérables liées au COVID-19 ont fortement secoué et continuent à impacter considérablement le cours de nos vies personnelles, familiales, professionnelles, sociales et culturelles.

    L’équipe du Centre Culturel voudrait avant tout réitérer ses pensées solidaires à toutes les personnes qui ont été touchées, de très près ou d’un peu plus loin, par cette pandémie, ainsi que ses remerciements reconnaissants à toutes celles et tous ceux qui ont été et restent sur le pont, avec professionnalisme, engagement, dévouement, générosité et humanité, pour endiguer cette crise sanitaire et en adoucir les impacts négatifs.

    Suite aux dernières décisions du Conseil National de Sécurité, pour éviter la propagation du virus, nous avons été amenés à suspendre nos activités du 27 octobre au 15 décembre 2020. Cela concerne quatre spectacles de la Saison.

    Pour les billets que vous avez achetés pour cette période (dans le cadre d’un abonnement ou en places du jour), nous vous proposons le remboursement. Pour l’effectuer, nous vous demandons de bien vouloir nous communiquer par mail (sabrina.mary@ccrd.be) le plus rapidement possible, le nom de famille donné lors de la réservation et inscrit sur votre/vos ticket(s), le titre et la date du/des spectacles, un numéro de compte bancaire et le nom du titulaire. Le remboursement sera effectué vers le 15 décembre 2020.

    Merci pour votre compréhension, votre confiance et au plaisir de vous revoir le plus tôt possible, en bonne forme, dans un contexte apaisé et sécurisé, pour partager de belles découvertes.

  • Nouvelle adresse, troisième album de Jean-Luc Pierret, notamment en hommage à son fils Sylvain

    Jean-Luc Pierret, retraité de l’enseignement depuis 3 ans, a été instituteur à Evrehailles pendant 27 ans pour ensuite terminer sa carrière en donnant des cours d’activités culturelles et artistiques avec les élèves des différentes écoles communales de l’entité d’Yvoir, et ce durant 10 ans.  Partout, il a toujours axé sa démarche pédagogique autour de l’art en général et de l’amour des mots et des chansons, en particulier. On se souvient encore des soirées pyjama, des semaines où Julos Beaucarne, Jofroi, Allain Leprest, Christian Merveille, … travaillaient avec les écoliers par la chanson et les mots qu’ils pouvaient y découvrir !

    1674715011.2.JPGEn 2014, il publiait l’album «Tout doux », avec un petit clin d’œil à Julos Beaucarne (présent dans son jardin à Sorinnes lors de la présentation de l’album avec sa famille et ses amis). Il y signait toutes les paroles et la musique et jouait de la guitare sur plusieurs chansons.

    Parallèlement à sa peinture, Jean-Luc publie en 2018 un deuxième album «Avec eux » sur lequel des enfants, mais pas que, l’ont accompagné ! On peut se souvenir notamment de la chanson intitulée « Des p’tits mots » où les enfants de la classe maternelle et primaire de l’école communale de Braibant (où se trouvaient Arthur et Lucie, ses petits-enfants) ont collaboré avec lui (elle est toujours visible en cliquant sur watch?v=LdeQcEMGIIA.)

    jeanluc.jpegEnsuite, Jean-Luc s’est attelé à un nouvel album « Nouvelle adresse », qui finalement, est un double album de 40 chansons, une autoproduction à compte d’auteur comme les 2 précédents. Comme à chaque fois, les paroles et la musique sont de Jean-Luc, dans une formule piano-voix, son ami Jean-Luc Henrion étant comme à chaque fois, au piano, aux arrangements et au mixage. Le titre a un double sens puisqu’entre temps, Jean-Luc est venu s’établir à Falmagne et marqué par le souvenir de Sylvain, son fils, décédé le 18 janvier 2019.

    Au-delà d'un simple hommage, il s'agit aussi pour Jean-Luc de pouvoir aborder des thèmes qui lui sont chers tels que: l'enfance, la famille, l'école (la chanson « les instituteurs », l'art sous plusieurs facettes, les rencontres, l'amitié, l'amour, les injustices, la vie, la mort. Plusieurs chansons sont d'ailleurs dédicacées à des personnes chères à son cœur, comme « mes enfants, mes amours », à ses 3 enfants, « quelque part », à Allain Leprest ou encore « comme un arbre » à Alain Fabry.  Même, si au premier abord, l’album est teinté d’une certaine mélancolie, voire, nostalgie, il porte aussi un message d’espoir !

    13708164_1130430450362387_8860137297643373493_o.jpg

    Hommage à Sylvain

    Laissons parler Jean-Luc, dans sa dernière lettre adressé à son fils : « Cher Sylvain, ce temps trop court passé avec nous toutes et tous, j’ai voulu le prolonger en me lançant corps et âme, comme toi, dans cette nouvelle aventure de vie. Débuté bien avant ton départ du 18 janvier 2019, ce chemin de notes et de mots, je l’ai continué avec toi qui m’as donné la force, l’inspiration et le courage pour avancer. Merci pour tout ce que tu nous as apporté tout au long de ta vie trop brève, mais si riche, éclaboussée de lumière et de couleurs, de gentillesse et de tolérance. Merci pour ton aide si présente que tu m’as offerte en guidant ma plume dans l’écriture de plusieurs de ces chansons gravées ici pour toujours. » (Ton papa)

    Démarches à effectuer pour acquérir l’album

    La souscription, pour obtenir l’album, court  toujours. Pour ce faire, il suffit de verser 20 euros sur le compte de Jean-Luc Pierret (BE15 0358 7288 2530, GEBABEBB) en écrivant en communication vos nom et adresse ainsi que le nombre d’exemplaires souhaités. Il devrait sortir le 10 décembre.