Exposition

  • Andrée Valange expose au magasin Oxfam rue Saint Gilles à Ciney du 6 au 24 octobre

    Andrée, le Covid-19 est malheureusement passé par là pour reporter ton expo !

    Andrée : Malheureusement, tout était préparé pour que j’expose du 30 mars au 2 mai. Après des mois d’attente et la réouverture progressive des commerces dont le magasin Oxfam, il a été finalement décidé que je puisse exposer du 6 au 24 octobre avec les toiles que j’avais choisies pour avril. Par contre, j’ai profité du confinement pour agencer une galerie chez moi qui devrait s’ouvrir l’année prochaine.

    Andrée4.jpg

    Comment est venue ton envie de peindre ?

    Andrée : depuis ma plus tendre enfance, je me suis mise à dessiner et à colorier. Je pouvais passer des heures avec mes crayons et mes gouaches ! J’ai appris le mélange de couleurs tout simplement en m’amusant. Au fur et à mesure, les différents tons me venaient instinctivement !

    Andrée6.jpg

    Mais, alors, que s’est-il passé pour que tu peignes tout de même ?

    Andrée : j’ai fait la connaissance de Désiré Guillaume, un artiste cinacien, vers l’an 2000. Il m’a encouragé à peindre sur toile et, depuis, je n’ai eu de cesse de me donner à ma passion.

    As-tu une préférence pour la peinture ?

    Andrée : j’ai commencé par la peinture à l’huile puis l’acrylique où je me sens très à l’aise depuis 2 ans. J’aime aussi le crayon, l’encre de chine, le pastel et le fusain. Il ne faut pas oublier que je suis autodidacte ! Pour mieux résumer mon amour de la couleur, je réponds que je vois les couleurs là où les autres ne voient que du noir et blanc !

    Andrée1.jpeg

    Quels sont tes sujets de prédilection ?

    Andrée : je n’ai pas de sujet de prédilection. Je peins et dessine suivant mes envies, mon humeur, ma sensibilité du moment ou, parfois, en fonction de commandes. Par contre, je ne suis pas à l’aise avec l’abstrait, mais plutôt avec le réalisme, le romantisme, la nature, les paysages, …

    Où peux-tu peindre 

    Andrée : j’ai la chance d’avoir mon propre atelier chez moi où je peux me réfugier dès que j’en ai envie et où je peux rester autant de temps que je veux ! Parfois, je compose suivant une pulsion ! J’abandonne parfois une toile pour mieux y revenir par la suite afin de l’améliorer et qu’elle me plaise au maximum !

    andrée3.jpg

    Ce n’est pas la première fois que tu exposes ?

    Andrée : non, j’ai déjà exposé avec d’autres peintres à Ciney, Durbuy, Hamois, Hastière, Rochefort et Salzinnes. C’est une première pour moi d’exposer seule, en plus, dans ma ville.

    Pourquoi avoir choisi les locaux d’Oxfam à Ciney ?

    Andrée : j’y travaille bénévolement depuis 2 ans. J’en profite pour remercier son gérant, Claude Thomas, pour sa confiance et de me permettre d’y exposer. Mon but est aussi de faire connaître le magasin à une autre clientèle et, pourquoi pas, de donner l’opportunité à d’autres artistes d’y exposer !

    AndréeValange1.jpg

    affiche (1).jpgEn pratique

    Le magasin Oxfam, situé au 61 de la rue Saint Gilles à Ciney est ouvert du mardi au samedi non stop de 10h à 18h.

    Andrée y est présente les jeudis et samedis de 10h à 14h et éventuellement sur rendez-vous si quelqu’un veut la rencontrer (0479.35.81.00).

  • L’exposition «Mes parents ne me disaient pas tout…. Mémoires de la Seconde Guerre mondiale à l’église Saint Martin à Assesse

    Dans le cadre des commémorations du 80e anniversaire du début de la Seconde Guerre mondiale, la Province de Namur propose l'exposition itinérante "Mes parents ne me disaient pas tout...". Mémoires de la Seconde Guerre mondiale en province de Namur. Elle retrace le déroulement du conflit et ses conséquences sur le territoire namurois et sa population.

    Une quinzaine de panneaux abordent ainsi l’invasion allemande, l’exode, l’occupation, la collaboration, la résistance, la libération, le retour des prisonniers…

    De plus, cette exposition sera accompagnée par un travail de mémoire mené en 2019-2020, "Les derniers témoins nous parlent", une série de témoignages vidéo relatant des événements qui se sont passés à Assesse durant la Seconde Guerre mondiale. Ce sera également l'occasion de (re)découvrir l'histoire dramatique des crashs d'avions militaires survenus dans l'entité durant cette guerre.

    En pratique:

    • Du 3 au 15 octobre 2020
    • Horaires d’ouverture au grand public:

    - les samedis 3 et 10 octobre, de 14h à 18h

    - les dimanches 4 et 11 octobre, de 14h à 18h

    - les mercredis 7 et 14 octobre, de 14h à 18h

    • Groupes scolaires sur réservation
    • À l’église Saint-Martin d’Assesse, place Chanoine Dethy
    • Entrée gratuite
    • Organisation: Commune d’Assesse, APEA, Asbl APPEL et Asbl Qualité-Village-Wallonie.
    • Infos: Sylviane Quevrain, échevine, 0471 40 76 41.

     

     

  • Démonstration d'artisans et théâtre à la Spirale ce dimanche 23 août

    Ce dimanche 23 août, dans le cadre de son désormais traditionnel Dimanche de démonstration des artisans, la Spirale à Natoye accueillera le spectacle « La botte du diable ».

    Ce tout nouveau spectacle, proposé par la Compagnie Magic Land Théâtre est directement inspiré d’une légende wallonne et mis en scène pour la rue à la façon d’une farce médiévale : «  C’est l’histoire d’un vieil avare et de sa jeune servante qui n’en pouvant plus de la méchanceté et de la pingrerie de son maître décide de faire un pacte avec le diable pour se débarrasser de lui. Mais c’est sans compter sur la fourberie du vieillard dont l’intelligence et les coups bas surpassent ceux du maître des ténèbres. Pour la première fois de son interminable existence, le prince des enfers va comprendre qu’il est des âmes très difficiles à acquérir… ».

    Ce projet est né de la nécessité en ces temps difficiles pour la compagnie de se réinventer et de retrouver son public en dehors des lieux confinés de la culture. C’est aussi pour les comédiennes et les comédiens du Magic land de renouer avec les débuts de la compagnie, le théâtre de rue..

    Les textes et la mise en scène sont de Patrick Chaboud.

    magicland.jpg

    Par ailleurs, le Centre des Métiers d’Art La Spirale , présente, de manière permanente, les créations de 57 artistes et artisans issus de toute la Wallonie. Tous les deuxièmes et quatrièmes dimanches du mois de 10h à 18h (jusque fin novembre), plusieurs d’entre eux sont en démonstration devant le public. Ils vous partagent leur passion.

    DSC_0276.jpg

    Ce dimanche 23 août, les artisans présents sur le site seront:  

    - Patricia Biot pour une démonstration de verre filé

    - Frédérick Capieaux vous fera apprécier la magie du tour de potier

    - Jean Delcourt et Fabian Laloux feront découvrir le travail de la cire et des coulées de bronze

    - Isabelle Jadot le travail du papier et de la reliure

    - Philippe Lourtie au travail devant son tour à bois

    - Alexandre Mayeur sculpteur sur pierre et sur verre.

    Une occasion unique de découvrir des artisans professionnels au travail et de partager un moment privilégié avec eux.

    DSC_0281.jpg

    Pour ceux qui ne connaissent par encore la Spirale !

    Situé dans un ancien bâtiment ferme entièrement rénové à Natoye, le Centre des Métiers d’Art La Spirale est le seul endroit en Wallonie qui rassemble un tel savoir-faire tout au long de l’année.

    Céramistes, maîtres verriers, sculpteurs, dinandiers, bijoutiers, tourneurs sur bois, ébénistes, facteur de piano, forgerons, vannier, tisserandes, maroquiniers … y proposent un véritable savoir-faire qui mérite le détour dans 4 salles d’exposition ouvertes aux regards du public.

    La Spirale et ses membres souhaitent, au travers de l’art, interpeller le visiteur sur son quotidien, ouvrir ses yeux sur la richesse de la découverte de l’autre, de ses passions, de ses rêves, de son Art. Pour la saison 2020, le nouvel espace didactique a encore été étoffé.

    Celui-ci explique de manière ludique et interactive les différents métiers d’artisans.

    Le touriste pourra également vagabonder dans le superbe jardin et y découvrir diverses sculptures monumentales, ainsi que le potager didactique, la mare, la rivière, le petit bois, les superbes espaces fleuris… il est aussi le départ de jolies promenades à la découverte de la région du Condroz.

    En pratique :

    Ouverture  de 10h à 12h et de 13h à 18h et spectacle à 15h

    Prix : 

    Exposition et démonstration : adultes, 3 euros (en-dessous de 16 ans gratuit)

    Exposition, démonstration et spectacle : adultes, 13 euros (en-dessous de 16 ans, 7 euros)

    Merci de réserver pour le spectacle via www.magicland-theatre.com

  • Expo sur la guerre 40-45 dans l’entité de Ciney jusqu’au 3 octobre

    115356614_5087609604622386_7190032360068537709_o.jpgRendez-vous incontournable des passionnés d’histoire : l’exposition patrimoniale annuelle revient au Centre Culturel de Ciney depuis ce lundi 20 juillet.

    Les commémorations n’ayant pu être célébrées comme il se doit, ce moment en salle d’exposition en sera encore plus précieux.

    Comment la seconde guerre mondiale a-t-elle été vécue à Ciney ou dans les villages de l’entité ? Cette exposition patrimoniale croise la Grande Histoire avec des documents et témoignages de la région de Ciney.
    Même si l’entité de Ciney a été relativement épargnée des bombardements et zones de combat pendant le conflit, la population n'a pas moins subi les pénibles conséquences inhérentes à la guerre.

    ExpoCharCiney.jpg

    La guerre y a laissé des traces comme ailleurs : morts, occupation, réquisitions, arrestations, déportations économiques, rationnement de nourriture, méfiance ou élans de solidarité...

    Cette exposition didactique propose une approche de la Guerre 40-45 partant du général au particulier (focus sur la région de Ciney), pour aborder et comprendre les faits d'armes dans l'entité et l'impact du conflit sur la vie quotidienne des gens.

    ExpoCharHappe.jpg

    Elle se veut particulièrement pédagogique afin de permettre à tous de mieux appréhender ce période marquante de l’histoire en ce compris les groupes scolaires.

    Vous y trouverez de nombreux documents d’époque, des témoignages, des mises en situation... n’hésitez pas à venir en famille.

    En partenariat avec l'Office du Tourisme de Ciney et la collaboration du Royal Cercle Historique de Ciney, le Musée de la Résistance en Condroz et la Maison de la Mémoire de Hamois.

    DSC_0057.jpg

    ExpoDefileAS.jpg

     

    DSC_0056.jpgEn cette période de vacances scolaires, elle est accessible de 9h à 12h et de 14h à 16h du lundi au vendredi. Elle sera fermée les jours fériés (sauf exceptionnellement ce 21 juillet et du 1er au 10 août. L’horaire habituel (jusque 17) sera rétabli dès le 1er septembre et une conférence, par Armand Spineux, se tiendra la vendredi 25 septembre à 15h au théâtre communal.

    En raison des précautions sanitaires évidentes, l'équipe du Centre Culturel vous demande de vous inscrire afin de respecter le principe dedistanciation (083 21 65 65 ) et de porter un masque pour entrer dans le bâtiment. L’entrée est gratuite !

    Pour découvrir quelques photos de l’expo, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/expo-ciney-guerre-40/

  • 10 ans après la tempête, la Tour de la Collégiale accueille 20 peintures de Pierrette de Vleeschauwer jusqu’au 5 août

    DSC_0023.jpgCe n’est la première fois que Pierrette de Vleeschauwer expose seule. Lors du vernissage qui s’est déroulé, à l’extérieur de la Tour de la Collégiale hier vendredi, elle a rappelé qu’elle a déjà exposé seule au Centre Culturel de Ciney en 2009. Afin de privilégier la distanciation sociale, ce vernissage s’est déroulé en plus petit comité et sur rendez-vous !

    Voici l’intégralité du discours de Laurence Daffe, échevine

    DSC_0025.jpgAvant d’aborder l’inauguration en tant que telle, je tiens à saluer la présence de mes collègues du collège : Mr le Bourgmestre, Me Anne Pirson, Mr Jean-Marc Gaspard, Mr Guy Milcamps (également Conseiller provincial), Madame la conseillère Annie Tournay et monsieur le conseiller Luc Fontaine,

    Je salue également la présence de la directrice du centre culturel (et de son équipe), de la presse, du Doyen Jerumanis, ainsi que des amis, admirateurs, fans de l’artiste.  Je salue évidemment aussi les personnes simplement curieuses de découvrir les œuvres de l’artiste que nous avons choisie pour inaugurer cet endroit que vous trouverez peut-être petit et modeste mais qui dit « petit et modeste » ne dit pas pour autant « incapable de grandes et belles choses ».

    DSC_0026.jpgPour l’illustrer, Je vous rappellerai combien ce lieu, la tour de la collégiale, est synonyme de grandes choses notamment en ce qui concerne sa longévité et sa robustesse, puisque cette tour est la partie la plus ancienne de la collégiale (bâtie, je vous le rappelle, au 11e siècle) et que ses murs ont résisté à la tempête du 14 juillet 2010.  Le mur (côté place fait 2m70 d’épaisseur). Selon les historiens, cette tour était à l’origine, un ouvrage de défense.

    Il n’est plus question aujourd’hui de parler de défense mais bien de rencontre, puisqu’à l’heure actuelle, la salle que nous allons inaugurer est essentiellement un lieu de réunions. Dans quelques minutes, elle sera aussi, et c’est la raison qui nous rassemble aujourd’hui, un lieu de culture.

    DSC_0027.jpgQuand il est question de culture à Ciney, inévitablement, il est d’abord question du fameux CENTRE CULTUREL. Et ce à juste titre !  En tant qu’échevine de la culture, je ne suis d’ailleurs jamais avare de compliments quand il s’agit de m’exprimer, que ce soit au sujet de l’équipe du centre culturel, de sa philosophie, de ses choix ou de ses réalisations.

    Mais au-delà du Centre Culturel, Ciney peut aussi être fière de sa Bibliothèque, de son Conservatoire, de l’antenne cinacienne de l’Académie des Beaux- Arts, ainsi que des diverses associations actives sur la Commune telles que le Cercle Historique ou encore l’Utan. Nous n’oublierons pas non plus, les acteurs privés (je pense par exemple au festival Résonance) que nous essayons de soutenir dans leurs diverses organisations.

    DSC_0030.jpgMalgré tout ce qui existe déjà, il est apparu assez rapidement, aux yeux du Collège, qu’il était possible et sans doute aussi nécessaire, d’apporter de nouvelles pièces à ce grand puzzle culturel que je viens de rappeler.  Parmi ces pièces, figurait une salle d’exposition ; une salle d’exposition ouverte aux nombreux artistes cinaciens, n’ayant que trop peu souvent l’occasion de dévoiler leurs œuvres au grand public. 

    Cette nouvelle salle d’expo, vous l’avez devant les yeux.   Personnellement, je la trouve superbe. En fait, elle rassemble tous ces délicats contrastes qui peuvent exister dans l’art : l’intimité d’une pièce dans l’immensité d’une tour, la chaleur du bois face au froid de la pierre, la luminosité des murs face à l’ombre des combles.

    Et pourtant. Et pourtant, outre ces contrastes, il règne aussi ici, un grand sentiment d’unité, d’équilibre, de sérénité je dirais même presque. De recueillement. Serait-ce l’influence du bâtiment voisin ou encore la bienveillance de Sauveur, Materne et Marie ?

    Quoi qu’il en soit, cette nouvelle salle d’expo « Dans la tour », se devait d’être inaugurée, non pas de manière royale, mais bien de manière. divine. 

    DSC_0028.jpg

    DSC_0040.jpgC’est la raison pour laquelle c’est Pierrette Devleeschauwer que nous accueillons pour la première exposition.  Je ne vais pas vous cacher que, si nous avons invité Pierrette, c’est parce qu’elle est divine mais aussi pour deux autres raisons.  La première : nous nous étions engagés à accueillir les œuvres de Pierrette à l’hôtel de ville, dans le cadre d’une collaboration avec le festival de Jazz de Dinant.  Ce même festival devait fêter en juillet, ses 20 ans d’existence par une décentralisation de quelques concerts à Ciney (en effet, il faut savoir que le festival de Jazz de Dinant est né… à Ciney).  Vous connaissez la suite Covid. 

    La seconde raison pour laquelle c’est avec Pierrette que nous avons choisi d’inaugurer la salle c’est évidemment pour la qualité de ses œuvres, mais l’œuvre qui a provoqué l’évidence pour nous, fut celle intitulée DECONFINEMENT. … cette œuvre tombait à pic. !

    DSC_0029.jpgSes couleurs chaudes traduisaient idéalement le réconfort, l’espoir ainsi que le bonheur d’une certaine liberté retrouvée. Il est temps à présent que je présente l’artiste. Je vais m’adresser à elle, ce qui rendra les choses plus conviviales. Cinacienne de cœur depuis plus de 25 ans, Pierrette, tu es autodidacte.  Le dessin a toujours été présent dans ta vie.  Jusqu’au jour où tu as découvert la sensualité de la peinture à l’huile. Et tu ne l’as plus lâchée.

    La création est pour toi, le moyen d’expression idéal pour inscrire tes émotions. Et Dieu sait s’il y en a !  Dans tes toiles, on retrouve principalement des femmes, dans leur élégante solitude, leur force et leurs regards transmetteurs de mystère…Des dames qui ont les traits durs aussi, parfois. Et des côtés farouches, récalcitrants, blessés, fuyants, inaccessibles.  Depuis peu, on y trouve aussi quelques hommes. Hommes virils aux traits fins, aux allures tendres.   Serait-ce que tu es en voie vers un apprivoisement ?  A titre personnel, Pierrette, tu le sais, je suis ton travail depuis que l’on se connait.  J’ai envie de te dire combien je suis très fière de t’accueillir ce soir.

    Je ne peux conclure mon discours, sans remercier le service travaux qui a rendu possible l’aménagement de cette salle d’expo, ainsi que le Doyen Jerumanis, sans la collaboration duquel le projet n’aurait pas pu voir le jour.

    DSC_0043.jpg

    En pratique

    L’expo est accessible du 17 juillet au 5 août, les samedis et mercredis de 14h à 17h et sur rendez-vous au 0497.60.27.52. Par contre, pour les pigeons amateurs d'art, il n'est pas nécessaire de prendre rendez-vous !

    DSC_0041.jpg

    DSC_0024.jpgComment réserver la Tour de la Collégiale ?

    Ainsi, c’est une nouvelle petite salle, initialement prévue pour des réunions, qui a été agencée par les ouvriers communaux, de manière à pouvoir accueillir des artistes désireux d’exposer leurs œuvres. Qu’ils soient artistes ou artisans, s’ils désirent exposer dans la Tour de la Collégiale, il suffit de contacter A-S Vandenabeele au 083/23.10.12.

    Pour découvrir 23 photos que j’ai prises lors du vernissage, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/expo-pierrette/

  • Pierrette de Vleeschauwer expose dans la Tour de la Collégiale du 18 juillet au 5 août

    collégialetour.jpgUne nouvelle salle dans la Tour de la Collégiale !

    Pour de nombreuses personnes, la période de confinement a été propice à la concrétisation de rêves d’aménagements. C’est le cas également pour les membres du collège. Ainsi, c’est une nouvelle petite salle, initialement prévue pour des réunions, qui a été agencée par les ouvriers communaux, de manière à pouvoir accueillir des artistes désireux d’exposer leurs œuvres. Qu’ils soient artistes ou artisans, s’ils désirent exposer dans la Tour de la Collégiale, il suffit de contacter A-S Vandenabeele au 083/23.10.12.

     

    107322908_1652093828292817_161851807246633682_o.jpg

    Expo déconnfinement avec Pierrette de Vleeschauwer

    Pour inaugurer sa nouvelle salle d’expo "Dans la Tour", le Collège a choisi l’artiste peintre, Pierrette de Vleeschauwer. Cinacienne de cœur depuis plus de 25 ans, Pierrette de Vleeschauwer est autodidacte. Le dessin s’est toujours imposé dans sa vie. Jusqu’au jour où elle a découvert la sensualité de la peinture à l’huile. La création est pour Pierrette, le moyen d’expression idéal pour inscrire ses émotions. On retrouve principalement dans ses toiles, des femmes, dans leur élégante solitude, leur force et leurs regards transmetteurs de mystère, ... Sa toile "Déconfinement" qui est utilisée pour son invitation et les couleurs chaudes de ses œuvres traduisent idéalement le réconfort, l’espoir ainsi que le bonheur d’une liberté retrouvée.

    En pratique

    L’expo est accessible du 17 juillet au 5 août, les samedis et mercredis de 14h à 17h et sur rendez-vous au 0497.60.27.52. Le vernissage (sur rendez-vous via l’artiste afin de privilégier la distanciation sociale) se déroule le vendredi 17 juillet à 18h30.

  • Expo sur les ruelles de Bouvignes du 1er juillet au 13 septembre

    Cet été, la Maison du patrimoine médiéval mosan met en valeur une série de photographies de Bouvignes des 19e et 20e siècles.

    La cité médiévale se dévoile sous un autre angle ! En complément de la visite de cette exposition, muni de votre smartphone, à l’aide de l’application izi-Travel, partez à la (re)découverte de Bouvignes et retrouvez les lieux de prise de vue de ces anciennes photos. Le circuit ne vous sera pas révélé en une fois, il vous faudra répondre à une série de questions afin d’accéder aux différentes étapes du parcours.

    Heures d’ouverture et renseignements sur les mesures de sécurité en vigueur via le site : www.mpmm.be. 

    La Maison du patrimoine médiéval mosan est située place du Bailliage, 16, à Bouvignes (Dinant). Infos: 

    082/22 36 16, info@mpmm.be

     

  • Réouverture des salles d'exposition du Centre des Métiers d'Art à Natoye ce jeudi 21 mai

    Voici un communiqué de presse envoyé par les responsables de la Spirale

    Conformément aux recommandations fédérales, afin de gérer le flux de nos visiteurs, merci de vous annoncer au préalable en téléphonant au 083 690 790 en nous précisant l’heure de votre venue.
    Merci de respecter les mesures mises en place et de vous munir, si possible, d’un masque

    Jusqu’au 22 novembre 2020, au fil d’un superbe jardin aménagé et de nos salles d’exposition, nous invitons les touristes  à passer un moment dans notre belle région du Condroz tout en partant à la découverte des oeuvres d’une cinquantaine d’artistes et artisans d’art, membres du Centre des Métiers d’Art  La Spirale situé à Natoye (commune de Hamois) dans la Vallée des Saveurs. 

    Un lieu unique en Wallonie permettant la découverte de 57 artisans du pays  et  la sensibilisation à la préservation des écosystèmes dans un magnifique écrin de verdure.

    Le vaste espace extérieur avec ses deux mares découverte, son potager didactique ses sculptures monumentales et son petit espace animalier est un endroit rêvé pour les touristes.
    Les espaces jardinés que vous allez parcourir sont des milieux semi-naturels qui participent aux réseaux des corridors biologiques dont la faune des insectes, des batraciens, des oiseaux et des petits mammifères ont besoin pour se déplacer, se nourrir et se reproduire,…
    Ainsi, à l’échelle de ce jardin, nous essayons de participer au maintien de ces corridors biologiques en offrant des relais à cette faune.
    Dans notre jardin, nous avons veillé à diversifier les espaces propices au maintien de la biodiversité (plantation de nombreuses fleurs, espace de tonte tardive, compost, tas de bois et de branchages, colline sauvage, mare, …).

     

    Dans nos salles d’exposition, 57 artisans et artistes vous présentent leurs dernières créations.
    De nombreux métiers y sont aujourd’hui présentés (céramiste, sculpteur, bijoutier, vannier, tisserande, bijoutier, fondeur, forgerons, artisan du papier, relieur, maître verrier, …).
    Nos salles didactiques vous feront découvrir toutes les étapes de la création d’une pièce unique, de la conception à la réalisation et vous montreront leurs divers matériaux et différents outils, …

    Plus d'infos : http://laspirale.be/artistes-artisans/expositions-permanentes/

    Vous désirez connaître nos membres artisans : http://laspirale.be/membres/

    Ouverture
    du mercredi au vendredi de 13h à 17h et le samedi de 13h à 18h
    le dimanche et jour férié de 10h à 12h et de 13h à 18h

    En juillet et en août, 7 jours sur 7, du lundi au samedi de 13h à 18h
    le dimanche et jour férié de 10h à 12h et de 13h à 18h

    Prix d’entrée
    3 euros (au-dessus de 16 ans) – 12 euros le pass fidélité pour un an

    Durée de la visite libre
    1 à 1h30 de visite

    Pour rejoindre le site
    En train : ligne Namur-Luxembourg (gare à 300 m)
    en voiture : E411 sortie Spontin ou N4 sortie Natoye
    Parking pour autocars à 300 m

    Le Centre est accessible aux personnes à mobilité réduite (ascenseur et sanitaire adapté)

    Conformément aux recommandations fédérales, afin de gérer le flux de nos visiteurs, merci de vous annoncer au préalable en téléphonant au 083 690 790 en nous précisant l’heure de votre venue.
    Merci de respecter les mesures mises en place et de vous munir, si possible, d’un masque

     

    STAGES ENFANTS POUR CET ETE
    N'hésitez pas à inscrire vos enfants à nos activités d'été.  Aucun paiement ne sera demandé avant que nous ayons confirmation de la faisabilité.
    A ce jour, nous attendons les décisions fédérales avant d'envoyer toutes modalités pratiques quant à l'organisation de nos stages et les directives de sécurité sanitaire à mettre en place.
    Néanmoins, nous vous informons que, comme les années précédentes, nous n'organisons que maximum deux stages par semaine avec l'inscription d'un maximum de 10 enfants par activité. Nous pourrons dès lors nous conformer aux restrictions sanitaires imposées.

    http://laspirale.be/stages-pour-enfants-ete-2020/

    JUILLET – du 1 au 3 juillet
    Récup’Art

    Comment faire de tout avec tout

    JUILLET – du 6 au 10 juillet
    Diorama : un petit monde dans une boite

    Un Diorama… Kesako cette affaire-là?  C’est un bas-relief, une sculpture murale ?  Un peu des 2 en fait; c’est une création en 3 dimensions qui s’accroche au mur.
    Au travers du travail d’artiste contemporain tel que Allison May Kiphuth, nous découvrions cette discipline artistique hors du commun.
    C’est un petit monde en soi, un écrin délicat au travers duquel on vous raconte une histoire…

    JUILLET – du 13 au 17 juillet
    Boites et box

    Boite aux trésors, boite à histoires, boite de conserve, boite à livres, boite à bonheur, boite à thés,… Des boites, il y en a en veux-tu en voilà !
    Cette semaine, on explore le thème de la boite sous toutes ses coutures… et toutes ses formes!

    AOUT – du 17 au 21 août
    « Qui a peur du grand méchant loup  » – Revisitons nos contes et légendes

    Il était une fois… un loup, grand, méchant…
    Rejoins-nous pour imaginer et créer autour de personnages de contes et légendes !
    Sans complexe, explorons ce thème intemporel avec nos yeux, nos oreilles et nos deux mains.  De belles créations en perspective !

    AOUT – du 24 au 28 août
    Il était une fois l’Asie

    Embarquons pour un  voyage en Asie, le plus grand continent !  Du Nord au Sud, de l’Est à L’Ouest, nous visiterons bien des pays pour y découvrir leurs cultures et traditions au travers de réalisations plastiques étonnantes.
    Moshi moshi !

    Ces stages pour enfants de 6 à 13 ans auront lieu de 9h à 16h
    pour un montant de 80 euros/stage de 5 jours – 48 euros/stage de 3 jours
    Garderie (1 euro/garderie), sur réservation, dès 8h et jusque 17h.

    Informations et inscription
    CEC « La Spirale » asbl
    Ch. de Namur, 22 – 5360 Natoye
    083/690.790. – 0494/068.559 
    contact@laspirale.be
    www.laspirale.be