Hamois

  • Trentième marché de Noël du Centre des métiers d'arts de la Spirale à Natoye les 14 et 15 décembre

    86 artistes et artisans de haut niveau et issus de tout le pays seront présents

    DSC_0400.jpg

    Lire la suite

  • Passage de Saint Nicolas auprès de 250 enfants à Schaltin et les quartiers voisins

    Comme chaque année à cette époque, le Groupe d’Animation de Schaltin ou GAS a organisé la visite du Grand Saint Nicolas.

    Avec plus de 250 enfants, le timing devient de plus en plus serré. Le menu de ce long week-end reste inchangé depuis plus de 20 ans avec un départ de chez Jacques et Guylaine Famerée et la visite des enfants de la Majolique, de Champion, de Frisée et de Schaltin.

    A ce programme chargé s’ajoutent les visites à l’Institut de Schaltin, dans les différents gîtes et chez certaines personnes qui restent charmées par cette tradition régionale. Ce week-end est coordonné par Bernard Ligot, assisté du conducteur attitré Samuel Moreau. Sans oublier les principaux personnages qui sont tenus par Pierre Hanse et son fils, Lucas , ainsi que Pierre-Florent Debry. 

    Toute l’équipe ainsi que de nombreuses familles souhaitent maintenir cette chouette activité qui fait partie de notre tradition locale. Coup de chapeau et bravo à ces bénévoles !!

  • Saint Nicolas est venu féliciter les ouvriers communaux de Hamois

    DSC_0260.jpgL’arrivée de Saint Nicolas, à 8h du matin, dans les nouveaux locaux du service travaux de la commune de Hamois est une première pour le personnel. L’idée de sa venue est simple : Cédric Bertrand avait envie de marquer symboliquement son premier anniversaire en tant échevin des travaux, de remercier chacun pour le travail effectué en mettant en évidence l’évolution positive du service des travaux : « par rapport à 2018, une augmentation de 20 % des travaux réalisés a été constatée avec, en parallèle, une dynamique positive dans le travail. Des meilleures conditions de travail, votre état d’esprit même s’il y a de temps en temps des couacs, un meilleur dialogue avec plus de respect dans et entre les équipes pour le travail réalisé, … expliquent cette évolution positive ! La meilleure preuve de tout cela est l’étonnement des habitants de Hamois de la qualité de tel ou tel aménagement par le service des travaux alors qu’ils s’imaginaient qu’il avait réalisé par un privé ! Pour 2020, je ne désire pas de pourcentage de travaux en plus car mon objectif est que vous veniez au travail avec le sourire, bravo à vous, continuez à travailler ainsi. En tant qu’échevin, je suis comme un poisson dans l’eau ! »

    DSC_0259.jpgAprès le petit discours de Cédric Bertrand, chacun a pu serrer les mains de Saint Nicolas et y recevoir symboliquement des petits cadeaux : le grand Saint leur a rappelé qu’il avait déjà travaillé, il y a bien longtemps, dans les mêmes locaux et interpellé le service déneigement qui est à revoir en pensant à toutes les missions qu’il avait encore à accomplir !

    Pour voir les 37 photos que j’ai prises ce mercredi matin, dès poltron minet et par -3°, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/st-nicolas-ouvriers-communaux-2019/

  • Sentiers d’Art en Condroz-Famenne, nouvel appel à projets artistiques

    DSC_0369.jpgAu printemps 2019, la Maison du Tourisme Condroz-Famenne finalisait sa boucle de 140km de promenades Sentiers d’art, un nouveau circuit de grande randonnée attractif et unique en Wallonie parsemé de plus de 40 œuvres d’art dans la nature dont 7 abris artistiques.

    Ce circuit traverse les communes de Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey et Somme- Leuze. Et, en 2020, chacune d’elle aura l’occasion de remettre une oeuvre sur son territoire ! Pour cela, un nouvel appel à projets artistiques a été lancé en novembre dernier. Il invite les artistes belges et internationaux à rendre un projet de land’art pour le 1er janvier 2020 au plus tard.

    DSC_0374.jpg

    DSC_0340.jpgUn jury composé de représentant de chaque commune ainsi que de professionnels du monde de l’art se réunira ensuite pour élire les six projets qui s’installeront dans les Vallées des Sa- veurs.

    Les artistes seront en résidence du 21 au 31 mai 2020. Ils auront donc une dizaine de jours pour créer leur oeuvre. L’inauguration se fera le dimanche 31 mai 2020 et les créations se- ront ensuite accessibles plusieurs années comme celles déjà en place.

    DSC_0477.jpg

    Vous êtes artiste et l’aventure vous tente ? Retrouvez l’appel à projet sur sentiers-dart-2020-appel-projets-artistiques

  • Inauguration de l’éclairage LED du Condruzien, une première en province de Namur

    Il rendra possible l’atterrissage de nuit et urgence d’un hélicoptère médical !

    DSC_0110.jpg

    Lire la suite

  • Première Saint Eloi pour les ouvriers communaux de Hamois à l’ancienne poste

    DSC_0082.jpgLa tradition a été une nouvelle fois respectée en ce dernier vendredi de novembre au sein du service des travaux de la commune de Hamois avec le barbecue organisé par l’amicale des cantonniers pour la Saint Eloi ou la Sainte Barbe. Valérie Caverenne, bourgmestre, Cédric Bertrand, échevin des travaux et Pierre-Henri Roland, premier échevin étaient présents à cette petite fête organisée au nouvel atelier communal situé à l’ancienne poste.

    DSC_0089.jpgSi, le déménagement s’est déroulé par étapes, afin de perturber le moins possible le quotidien des différents services, tout le monde (l’ensemble du personnel des travaux est de 27 personnes !) s’est retrouvé dans les nouveaux locaux situés à la sortie du village de Hamois, rue d’Achet, le 4 octobre. Parmi les points positifs à ce déménagement, épinglons la centrale téléphonique qui permet à chacun d’avoir sa ligne et de pouvoir communiquer entres les différents bureaux disséminés sur le site. Les agents techniques, auparavant logés dans les anciens bureaux de la police à Emptinne, ont également déménagé à l’ancienne poste.

    DSC_0081.jpgPour Cédric Bertrand, échevin des travaux depuis près d’un an, est très fier de son équipe, de leur travail qu’ils accomplissent et des personnes humainement enrichissantes avec qu’il rencontre. Avant la traditionnelle photo avec la statue de Saint Eloi, chacun a eu une pensée pour Dominique, dit Le Blanc, absent, qui a de gros problèmes de santé.

    Pour voir les 12 photos que j’ai prises ce vendredi, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/saint-eloi-hamois-2019/

  • La Maison de Tourisme Condroz-Famenne s’agrandit avec la venue de la commune d’Assesse

    DSC_0005.jpgL’assemblée générale de la Maison de Tourisme Condroz-Famenne s’est déroulée mardi soir dans un lieu inédit, à savoir l’étage de la tour de la Collégiale de Ciney. Un des principaux points de l’ordre du jour était d’accepter la venue de la commune d’Assesse dans l’ASBL. Pour le point presse qui s’est déroulé au rez-de-chaussée de la tour, Alain Collin, président de la Maison de Tourisme Condroz-Famenne a rappelé que les maisons de tourisme ont été créées à la fin des années nonante et que celle du Condroz-Famenne en a été la dernière, en 2004 avec déjà à l’époque, Julie Riesen comme directrice :

    DSC_0011.jpg

    DSC_0010.jpg« nous avons notamment été pionnier en créant bienvenue vélo qui, depuis, s’est essaimé dans toute la Wallonie. En 2015, les communes d’Ohey et Gesves nous rejoignent. La commune d’Assesse vient de se retirer de la Maison de tourisme vallée de la Meuse Namur-Dinant pour nous rejoindre après validation de cette démission au 1er janvier 2020. Il faut savoir que lors des travaux de création des Maisons de Tourisme en bassins territoriaux, les responsables de la région wallonne avaient déjà imaginé que les communes d’Assesse, Ciney, Gesves, Hamois, Havelange, Ohey et Havelange devaient être regroupées !

    DSC_0006.jpgPour Dany Weverbergh, bourgmestre d’Assesse, « le choix précédent de se retrouver avec les communes de la vallée de la Meuse était un mauvais choix ! En rejoignant nos communes voisines, de tailles comparables, le choix est bien meilleur de part la cohérence territoriale avec le GAL où nous sommes partenaires avec Gesves et Ohey, le projet de création d’un parc naturel avec les six autres communes et le nombre de collaborations déjà réelles. »

    Pour Laurent Marée, le responsable du Domaine de Ronchinne, « Nous sommes heureux de rejoindre la réactivité et le dynamisme de la Maison de Tourisme Condroz-Famenne. Grâce à notre emplacement géographique et nos 81 chambres et nos salles de séminaire, nous pourrons faire rester les gens qui viennent chez nous dans la région ! »

    DSC_0008.jpg

    DSC_0014.jpg

    Avant de clôturer la conférence de presse, Alain Collin a symboliquement associé la tarte au riz de la pâtisserie Pierson d’Assesse à la bière de la brasserie Minne de Somme-Leuze, les deux points extrêmes de la Maison de Tourisme Condroz-Famenne.

    DSC_0016.jpg

  • Près d’une centaine d’Hamoisiens ont participé aux réunions sur le recensement du petit patrimoine

    Dans le cadre d’un appel à projet imaginé par la Région wallonne, la commune de Hamois a été sélectionnée et se lance le beau défi de recenser son petit patrimoine populaire. Ce recensement et ses avantages, est une remarquable opportunité qui contribue à la concrétisation des fiches 16 et 28 du PCDR en cours d’exécution. Dans le cadre de la Commission Locale de Développement Rural de Hamois, le Groupe de Travail Patrimoine a répondu, au mois de mars dernier, à un appel à projet de la Région Wallonne visant à l’exécution d’un recensement du Petit Patrimoine Populaire Wallon ou PPPW. Ce travail sera géré par le Service Patrimoine de la commune et par les membres du GT, avec l’aide de tous les citoyen(ne)s qui auraient envie de s’investir dans l’aventure.

    DSC_0002.jpg

    DSC_0004.jpegDepuis le 13 novembre jusqu’au 25 novembre, six réunions d’informations se sont déroulées successivement dans les églises de Natoye, Schaltin, Mohiville, Achet, Emptinne et Hamois. Elles ont réuni près d’une centaine de personnes qui représentent les 7 villages de l’entité de Hamois. Lors de chaque réunion, après une introduction par l’échevin du patrimoine et de l’urbanisme, David Jadot, sur les motivations et les buts suivies par la commune, tous les détails du recensement du PPPW ont été détaillés par Jean-Paul Degotte, membre de la CLDR.

    DSC_0001.jpgA la fin de chaque réunion, les personnes présentes ont reçu une fiche de recensement du PPPW. Pour ceux qui n’étaient pas présents ou même pour ceux qui étaient présents, il est plus aisé de remplir le document via le site de la commune www.hamois.be notamment pour les photos que l’on doit joindre à la fiche ou via le service patrimoine de la commune patrimoine@hamois.be. Une fois le petit patrimoine de la commune recensé, une ligne directrice plus claire pourra être tracée afin d’établir un programme de travaux pour permettre d’entretenir, restaurer et conserver ces traces du passé, témoins de la vie à Hamois. Le projet doit être achevé pour le 1erseptembre 2020.