Havelange

  • Fin de la limitation du nombre de passagers à bord des bus TEC

    Nouveau dossier de presse des TEC reçu hier (mais pas eu le temps de le mettre en ligne !). Bonne lecture !

    À partir de ce 1er juillet, il n’y aura plus de limitation du nombre de passagers à bord des véhicules TEC. Toutes les places assises et « debout » pourront être occupées. 

    Deux réflexes obligatoires

    Pour voyager en toute sérénité, les voyageurs sont priés de :

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • valider leur titre de transport. 

    Par ailleurs, la montée à bord des bus se fait toujours uniquement par l’arrière. 

    "Je veux saluer les efforts fournis par l'ensemble du personnel du TEC tout au long de ces difficiles derniers mois, qui ont permis l'accès aux déplacements à toute une série d'usagers qui en avaient besoin. J'engage par ailleurs chacun à respecter l'ensemble des consignes de base pour préserver la santé de toutes et tous", déclare le Ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.

    Comment acheter un titre de transport

    La vente de titres de transport à bord est momentanément suspendue. Les voyageurs peuvent néanmoins acheter leur titre de transport via les canaux de vente suivants : 

    • L’E-SHOP, l’espace de vente en ligne disponible 7j/7 et 24h/24 ; 
    • Les SELF, les 202 automates de vente disponibles un peu partout en Wallonie, 7j/7 et 24h/24 ; 
    • Les ESPACES TEC, les guichets où seul le paiement par voie électronique est autorisé ;
    • Les POINTS TEC, les commerces de proximité (librairies, supérettes, pompes à essence, night-shops, etc.) qui proposent des tickets sans contact.

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses voyageurs de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

  • Bye bye infotec.be, welcome letec.be

    Voici le dernier communiqué du TEC, reçu ce matin, bonne lecture !

    Ce lundi 29 juin, le TEC lance son nouveau site officiel letec.be, développé dans le cadre du programme GO DIGITAL visant à proposer des solutions digitales et innovantes aux clients et au personnel du TEC.

    Les grandes nouveautés

    En plus de son nouveau design, le site du TEC présente de nouvelles fonctionnalités :

    • Un compte client unique pour le site, l’E-SHOP et prochainement l’application TEC avec, entre autres, une gestion personnalisée des favoris et des notifications ;
    • Un E-SHOP intégré pour une expérience client homogène ;
    • Des informations en temps réel afin de fournir aux clients un aperçu dynamique de l’état du réseau TEC ;
    • Une navigation simplifiée afin de faciliter l’accès au contenu et aux informations du TEC ; 
    • Une ergonomie mobile pour offrir une expérience de lecture et de navigation optimale pour les clients, et ce, quel que soit leur appareil (PC, tablettes, smartphones, etc.) ; 
    • Une procédure de recrutement en ligne qui permet aux demandeurs d'emploi de postuler aux offres du TEC de manière rapide et simplifiée.

    "Le TEC prend le train de la digitalisation et avance maintenant à grands pas vers toujours plus de services de qualité aux voyageurs", se réjouit le Ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.

    Une seule entreprise : le TEC

    Depuis la fusion des 6 entités le 1er janvier 2019, il n’est plus question de "Groupe TEC", "des TEC" ni même de "la TEC", mais bien d’une seule et même entreprise : le TEC.

    Le lancement du nouveau site letec.be est l’occasion de repositionner et de moderniser la marque TEC tout en matérialisant cette fusion auprès des usagers.

    Un message porté par des artistes wallons

    Le TEC a fait appel à des artistes wallons pour assurer le lancement de son nouveau site et porter ainsi ce message de simplification et de modernisation.

    Le rappeur liégeois Venlo a composé la bande son du clip vidéo. Les artistes liégeois Doud et Noir Artist et l’artiste namuroise Salomé Gauthier ont quant à eux habillé entièrement 9 bus qui sillonnent à partir d’aujourd’hui les routes wallonnes. 

    Diffusée à la télévision, à la radio, sur les réseaux sociaux, sur les véhicules et autres canaux digitaux du TEC, cette campagne de communication inédite a un message clair : c’est plus simple, c’est letec.be.

  • Changez d'air et reconnectez-vous en pleine nature, évadez-vous en Condroz-Famenne !

    Un trésor caché qui ne demande qu’à vous dévoiler ses plus beaux atouts !

    Lire la suite

  • trois fermes collaboratives wallonnes ont décidé de lancer un appel commun à de nouveaux porteurs de projets

    Les Jardins d'Artel à Rhisnes, la Ferme de Froidefontaine de Havelange et Perma-Projects à Achet et Waterloo s'associent !

    Lire la suite

  • Augmentation de la capacité à bord sur le réseau TEC

    Communiqué de presse reçu ce matin du service marketing des TEC. Bonne lecture !

    Dès le lundi 1er juin, et afin de poursuivre la phase de déconfinement progressif de la Belgique, de nouvelles mesures seront d’application sur le réseau TEC. 

    Mesures à bord des véhicules 

    Pour garantir la santé des clients du TEC, les mesures de précaution sont toujours d’application. 

    Les voyageurs sont dès lors priés de : 

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • continuer de monter à bord des bus uniquement par l’arrière. 

    Augmentation de la capacité à bord

    À partir du lundi 1er juin, davantage de voyageurs pourront monter à bord des véhicules TEC avec, toutefois, une limitation de : 

    • 12 voyageurs assis et 4 voyageurs debout pour un autobus standard ;
    • 19 voyageurs assis et 6 voyageurs debout pour un autobus articulé ;
    • 20 voyageurs assis et 5 voyageurs debout pour un tram. 

    Des marquages de distanciation au sol ainsi qu’un rappel des consignes seront présents à bord des véhicules.

    Reprise de la validation

    Les valideurs seront de nouveau accessibles à bord de certains véhicules TEC. Lorsque ce sera le cas, une affiche indiquera aux voyageurs qu’ils doivent obligatoirement valider leur titre de transport. 

    Dans le cas où le valideur ne serait pas accessible, les voyageurs devront posséder un titre de transport valable, sans temporairement le valider. 

    Bien que les ESPACES TEC ont rouvert leurs portes le 18 mai, les voyageurs sont invités à privilégier l’E-SHOP et les automates de ventes SELF pour l’achat de titres de transport. 

    Priorité aux déplacements obligatoires

    Le TEC en appelle au comportement civique de ses clients en leur rappelant de différer les déplacements non utiles afin de laisser la priorité aux personnes qui se trouvent dans l'obligation de se déplacer.

    Les déplacements de moins d’un kilomètre peuvent par ailleurs être effectués à pied, et ceux de moins de cinq kilomètres peuvent se faire à vélo. 

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses clients de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

    Ces différentes mesures sont prises dans l'intérêt de tous pour préserver au mieux la santé des conducteurs et des voyageurs.

  • Offre complète sur le réseau TEC et reprise du transport scolaire

    Communiqué de presse de ce matin du TEC, bonne lecture !

    Ce lundi 18 mai commencera la deuxième phase du déconfinement progressif de la Belgique, avec la réouverture progressive des écoles. Afin de limiter les contacts et risques de propagation du Covid-19 durant cette deuxième phase de déconfinement, le TEC appliquera les mesures suivantes :

    Offre complète sur le réseau TEC

    L’exploitation des lignes sera à nouveau assurée sur base des horaires établis pour la période dite scolaire, et ce, pour l’ensemble du réseau TEC. Nos 767 lignes seront donc opérationnelles.

    "Je me réjouis de pouvoir compter sur les conducteurs et l’ensemble du personnel du TEC et des loueurs pour cette reprise totale des services", déclare Philippe Henry, le Ministre wallon de la mobilité.

    Mesures à bord des véhicules

    Pour garantir la santé des collaborateurs et des clients du TEC, les mesures de précaution et de distanciation physique sont toujours d’application. 

    Les voyageurs sont dès lors priés de : 

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • maintenir une distance physique entre eux. Aucun voyageur ne pourra se tenir debout. Sur cette base, le nombre de voyageurs à bord sera limité à :
      • 12 pour un autobus standard 
      • 19 pour un autobus articulé 
      • 20 pour un tram
    • continuer de monter à bord des bus uniquement par l’arrière. 

    Bien que la validation ne soit temporairement plus obligatoire, toute personne qui voyage à bord d’un véhicule TEC doit posséder un titre de transport valable, disponible sur l’E-SHOP ainsi que sur les automates de vente SELF.

    Réouverture des ESPACES TEC

    Dès ce lundi 18 mai, les ESPACES TEC rouvriront leurs portes selon les horaires suivants :

    • Brabant Wallon : les ESPACES TEC d’Ottignies, Chastre et Jodoigne seront ouverts selon l’horaire habituel, et ceux de Wavre et Baulers seront ouverts de 09h00 à 17h00 du lundi au vendredi 
    • Charleroi : tous les ESPACES TEC seront ouverts selon l’horaire habituel, à l’exception de l’ESPACE TEC de Villette 
    • Hainaut : tous les ESPACES TEC seront ouverts de 07h30 à 18h00 
    • Liège-Verviers : tous les ESPACES seront ouverts de 08h30 à 17h00, à l’exception de l’ESPACE TEC de Rocourt 
    • Namur-Luxembourg : tous les ESPACES TEC seront ouverts selon l'horaire habituel.

    Afin de respecter les mesures de précaution et de distanciation physique à l’intérieur des ESPACES TEC, les clients sont priés de/d’ :

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) dès l’âge de 12 ans ;
    • effectuer uniquement des paiements électroniques ; 
    • respecter les marquages de distanciation au sol ainsi que les consignes indiquées sur place. 

    Pour l’achat de titres de transport, nos clients sont invités à privilégier l’E-SHOPet les automates de ventes SELF.

    Reprise du transport scolaire

    Les 950 circuits de transport scolaire vers l’enseignement ordinaire et spécialisé seront à nouveau tous assurés. Les mesures suivantes seront d’application à bord des véhicules :

    • Le port du masque sera obligatoire pour les conducteurs, les accompagnateurs et les élèves de plus de 12 ans 
    • Les enfants de moins de 12 ans pourront s’assoir à côté de leurs parents dans le bus. Ces derniers devront porter un masque 
    • Si le véhicule le permet, la montée à bord des bus doit se faire par l’arrière ;
    • Afin de respecter au mieux la distanciation physique à bord des véhicules, les accompagnateurs se chargeront du placement des élèves, à raison d’un élève par banquette. Les élèves habitant sous le même toit (fratrie) peuvent s’asseoir l’un à côté de l’autre 
    • Une limitation d’un élève par taxi sera d’application. Toutefois, des exceptions peuvent être faites pour :
      • les élèves qui font partie d’une même fratrie 
      • les élèves qui ont plus de 12 ans et à condition qu’ils portent un masque  
      • les taxis qui permettent de prendre en charge plus d’un élève en respectant la distanciation physique d’1,5 mètre minimum.

    Pour rappel, ce service de transport scolaire est organisé, sous certaines conditions, pour les élèves qui ne bénéficient pas d’une ligne régulière pour se rendre vers leur école.

    Priorité aux déplacements obligatoires

    Le TEC en appelle au comportement civique de ses clients en leur rappelant de différer les déplacements non utiles afin de laisser la priorité aux personnes qui se trouvent dans l'obligation de se déplacer.

    Les déplacements de moins d’un kilomètre peuvent par ailleurs être effectués à pied, et ceux de moins de cinq kilomètres peuvent se faire à vélo. 

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses clients de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

    Ces différentes mesures sont prises dans l'intérêt de tous pour préserver au mieux la santé des conducteurs et des voyageurs.

     

     

  • Toutes les activités sportives, culturelles, festives, récréatives, commerciales, folkloriques, interdites jusqu'au 31 août en province de Namur

    Arrêté de police du Gouverneur de la province de Namur repris par les bourgmestres de chaque commune 

    Le 21 juillet pourrait être célébré mais en petit comité !

    Lire la suite

  • Premiers constats 2 semaines après la réouverture des pépinières et jardineries

    J'ai reçu hier en fin de journée un communiqué de presse commun de L'Apaq-W, du Collège des Producteurs et de la Fédération wallonne horticole. Bonne lecture !

    Autorisés à rouvrir leurs portes depuis le 18 avril, les pépiniéristes et horticulteurs wallons dressent un premier bilan de ces 15 jours de reprise. Ils ont été très prudents et ont pris des mesures strictes de protection pour leurs clients et leur personnel. Les réouvertures se sont faites progressivement et certains acteurs continuent à effectuer des livraisons ou de l’enlèvement sans contact. Pour rappel, la filière s’était organisée aux premiers jours de confinement pour assurer des systèmes de livraisons. 10% du secteur continuent d’ailleurs sur ce mode de fonctionnement ou par enlèvement sans contact, qui nécessite temps et organisation, mais qui a connu un certain succès (plus de 320 000 vues en 1 mois sur la carte reprenant toutes les pépinières et jardineries wallonnes).

    60 % de réouvertures dès le 18 avril

     
    Au niveau logistique, plus de 150 acteurs de la filière horticole ornementale ont respecté les recommandations et ont pris des mesures strictes pour protéger leurs clients et leur personnel. Les espaces de vente ont été adaptés avec circuits, masques, gel, plexiglas,… Les ouvertures se sont étalées sur 3 joursen fonction de la préparation et de la capacité de chacun à accueillir dans les meilleures conditions : 60% ont ouvert le samedi 18 avril, 15% le lundi 20 et 15% le mardi 21.

    bd3b34ea-7b84-4293-8e74-4bd18f267511.jpg

     

    Un panier plus élevé et des plants de légumes


    Du côté des chiffres, il semblerait que le panier d’achat soit plus élevé que la moyenne habituelle et que les ventes se fassent surtout en plantes, terreaux, écorces et semis. On constate par ailleurs une demande très importante de plants de légumes - multipliée par 3 chez certaines pépinières -, risquant d'entrainer un retard d’approvisionnement pour certains revendeurs.

    Une vente précoce d'annuelles


    La vente des plantes annuelles garnissant les jardinières a aussi démarré plus tôt. Il semble que la volonté des Wallons pour embellir leur environnement soit bien présente.
    Enfin, s'il est encore trop tôt pour conclure que le succès de la reprise compensera les pertes depuis la fermeture mi-mars, les opérateurs sont, 
    semble-t-il, satisfaits à ce stade mais se demandent si cette tendance positive va perdurer dans les prochaines semaines. L'Apaq-W, le Collège des Producteurs et la Fédération wallonne horticole encouragent évidemment cette tendance afin de soutenir le secteur !

    5eef5abe-0552-4338-9493-11ad97f33c07.jpg