Ciney - Page 4

  • Premiers constats 2 semaines après la réouverture des pépinières et jardineries

    J'ai reçu hier en fin de journée un communiqué de presse commun de L'Apaq-W, du Collège des Producteurs et de la Fédération wallonne horticole. Bonne lecture !

    Autorisés à rouvrir leurs portes depuis le 18 avril, les pépiniéristes et horticulteurs wallons dressent un premier bilan de ces 15 jours de reprise. Ils ont été très prudents et ont pris des mesures strictes de protection pour leurs clients et leur personnel. Les réouvertures se sont faites progressivement et certains acteurs continuent à effectuer des livraisons ou de l’enlèvement sans contact. Pour rappel, la filière s’était organisée aux premiers jours de confinement pour assurer des systèmes de livraisons. 10% du secteur continuent d’ailleurs sur ce mode de fonctionnement ou par enlèvement sans contact, qui nécessite temps et organisation, mais qui a connu un certain succès (plus de 320 000 vues en 1 mois sur la carte reprenant toutes les pépinières et jardineries wallonnes).

    60 % de réouvertures dès le 18 avril

     
    Au niveau logistique, plus de 150 acteurs de la filière horticole ornementale ont respecté les recommandations et ont pris des mesures strictes pour protéger leurs clients et leur personnel. Les espaces de vente ont été adaptés avec circuits, masques, gel, plexiglas,… Les ouvertures se sont étalées sur 3 joursen fonction de la préparation et de la capacité de chacun à accueillir dans les meilleures conditions : 60% ont ouvert le samedi 18 avril, 15% le lundi 20 et 15% le mardi 21.

    bd3b34ea-7b84-4293-8e74-4bd18f267511.jpg

     

    Un panier plus élevé et des plants de légumes


    Du côté des chiffres, il semblerait que le panier d’achat soit plus élevé que la moyenne habituelle et que les ventes se fassent surtout en plantes, terreaux, écorces et semis. On constate par ailleurs une demande très importante de plants de légumes - multipliée par 3 chez certaines pépinières -, risquant d'entrainer un retard d’approvisionnement pour certains revendeurs.

    Une vente précoce d'annuelles


    La vente des plantes annuelles garnissant les jardinières a aussi démarré plus tôt. Il semble que la volonté des Wallons pour embellir leur environnement soit bien présente.
    Enfin, s'il est encore trop tôt pour conclure que le succès de la reprise compensera les pertes depuis la fermeture mi-mars, les opérateurs sont, 
    semble-t-il, satisfaits à ce stade mais se demandent si cette tendance positive va perdurer dans les prochaines semaines. L'Apaq-W, le Collège des Producteurs et la Fédération wallonne horticole encouragent évidemment cette tendance afin de soutenir le secteur !

    5eef5abe-0552-4338-9493-11ad97f33c07.jpg

  • Nouvelles mesures pour les TEC du 4 au 17 mai

    Je viens de recevoir le communiqué de presse suivant du service marketing du TEC. Bonne lecture

    Ce vendredi 24 avril, les autorités fédérales ont annoncé la mise en place d’une phase de déconfinement progressif de la Belgique dès le lundi 4 mai. 

    Afin de limiter les contacts et risques de propagation du Covid-19 lors de cette phase de déconfinement, le TEC appliquera les mesures suivantes du 4 au 17 mai :

    Offre sur le réseau TEC

    L’exploitation des lignes continuera d'être assurée sur base des horaires établis pour les périodes de vacances scolaires pour l'ensemble du réseau TEC, et ce, jusqu’à l’ouverture progressive des écoles prévue à ce stade le 18 mai. 

    Les lignes vers les hôpitaux et certaines lignes plus fréquentées continueront, dans la mesure du possible, d’être renforcées. 

    Nouvelles mesures à bord des véhicules

    Pour garantir la santé des collaborateurs et des clients du TEC, les mesures de précaution et de distanciation sociale sont toujours d’application, bien qu’adaptées à la phase de déconfinement. 

    "Nous avons veillé à ce que la capacité des transports publics wallons reparte progressivement à la hausse mais en tenant compte du maintien nécessaire d’une distance respectable entre les gens et avec un port du masque généralisé", insiste le Ministre de la Mobilité Philippe Henry.

    Les voyageurs sont dès lors priés de : 

    • porter un masque (ou une alternative couvrant le nez et la bouche) pour accéder au transport en commun. Ce masque obligatoire doit être porté à tout moment, aux arrêts et dans les véhicules, dès l’âge de 12 ans. Les contrôleurs pourront refuser l’accès à bord aux personnes qui ne portent pas un masque ou une alternative ;
    • maintenir une distance sociale entre eux, qu’ils soient assis ou debout. Les places assises devront être occupées en quinconce avec une seule personne par banquette. Sur cette base, le nombre de voyageurs à bord sera limité à :
      • 19 pour un autobus standard ;
      • 26 pour un autobus articulé ;
      • 25 pour un tram.
    • continuer de monter à bord des bus uniquement par l’arrière. 

    Bien que la validation ne soit temporairement plus obligatoire, toute personne qui voyage à bord d’un véhicule TEC doit posséder un titre de transport valable, disponible sur l’E-SHOP ainsi que sur les automates de vente SELF.

    Priorité pour les déplacements obligatoires

    Le TEC en appelle au comportement civique de ses clients en leur rappelant de différer les déplacements non utiles afin de laisser la priorité aux personnes qui se trouvent dans l'obligation de se déplacer.

    Les déplacements de moins d’un kilomètre peuvent par ailleurs être effectués à pied, et ceux de moins de cinq kilomètres peuvent se faire à vélo. 

    Respect des mesures d’hygiène

    Durant cette phase de déconfinement, le TEC recommande à tous ses clients de continuer à appliquer les différentes règles d'hygiène communiquées précédemment, à savoir :

    • se laver régulièrement les mains ;
    • utiliser uniquement des mouchoirs en papier, à jeter directement dans une poubelle fermée après usage ; 
    • éternuer ou tousser dans le pli du coude à défaut d'avoir un mouchoir ;
    • porter, si possible, des gants ; 
    • éviter de se toucher le visage ;
    • rester à la maison en cas de maladie.

    Le nettoyage des véhicules TEC continue par ailleurs d'être renforcé. 

    Ces différentes mesures sont prises dans l'intérêt de tous pour préserver au mieux la santé des conducteurs et des voyageurs. 

  • Grâce à Raphaël Beaujean vous saurez tout sur les hits de légende en France et en Belgique

    DSC_0091.jpgRaphaël Beaujean, Gesvois d’adoption, est, comme beaucoup de personnes très actives, multi facettes et très éclectique. André Torrent, sa maman institutrice et son papa ayant joué au foot à Haltinne, vont conditionner sa vie professionnelle et ses passions ! Originaire d’Andenne, après avoir obtenu son diplôme d’instituteur à la Haute école Charlemagne de Huy en 1995, il devient « Monsieur le Maître d’école » à l’Envol (Faulx-Les Tombes) et depuis septembre 2017, il est le directeur des écoles d’Achet et de Mohiville dans la commune de Hamois. Quand « l’école est finie », il joue au foot, d’abord à Haltinne, devient arbitre à 17 ans jusqu’en 2009 puis coach (notamment au  au Condruzien). Au lieu de chanter « Viva Brazil » ou « « Victor le footballiste », il admirait dans les années 70 André Torrent et son émission du Hit Parade RTL. « Fan des sixties », c’est ainsi qu’est née sa passion pour les classements musicaux de toutes les époques ainsi que l’achat de 45 tours.

    11797.jpg

    Un peu comme un défi, Raphaël a commencé à écrire un bouquin sur la fin des années 50 intitulé « les Tubes de Légende en France et en Belgique » où l’on peut retrouver des artistes de légende, des top 10, top 25, top 50 en France et Belgique francophone, des anecdotes musicales et biographiques. De septembre 1956 à décembre 1959, on y parle de Dalida, Gloria Lasso, Dario Moreno, Annie Cordy, Jacqueline François, Sacha Distel, Gilbert Bécaud ou encore Edith Piaf. Le plus amusant, c’est qu’il a eu l’occasion de réentendre (ou de voir comme Nini la Chance) quelques tubes de ces artistes en regardant, avec sa grand-mère, l’émission « La chance aux chansons » animée par Pascal Sevran. Pour obtenir ce livre de 120 pages, paru en octobre de l’an dernier, il suffit de surfer sur le site de l’éditeur Jets d’Encre, www.jetsdencre.fr

    Raphaël peaufine actuellement le deuxième volume des Tubes de Légende en évoquant les années 60. Comme il est plus facile de retrouver des renseignements sur les sixties que les années 50, il comportera plus de 300 pages et sera disponible dans le courant du dernier trimestre 2020.

  • Découvrons la campagne de la commune de Havelange au travers du sentier d’art

    DSC_0093.jpgDépart au parking du Sawhis pour très vite découvrir « la marche de l’évolution » (œuvre 22) et se promener, en écoutant le chant des oiseux, découvrir un arboretum très didactique en s’exerçant, tout au long du sentier, à diverses exercices physiques (ne pas oublier de ne pas toucher les engins, à cause de la crise du Covid-19, mais certains exercices restent possibles).

    DSC_0095.jpg

    DSC_0101.jpgQuelques panneaux sont à lire pour en apprendre un peu plus sur le paysage condruzien, la vie dans les mares et la forêt. A mi-parcours, direction Ossogne pour découvrir le verger du dessus.

     

     

    DSC_0102.jpgRetour au parking pour se rendre en voiture près de l’ancienne gare de Havelange.

    Si vous êtes à pied ou en VTT (préférable au vélo de route sur certains tronçons), vous pouvez suivre le fléchage des sentiers d’art qui vous mènera 3,1 km plus loin au "Cloud Tree" (œuvre 23), situé sur le Ravel.

    DSC_0174.jpg

    Passage devant l’ancienne gare de Havelange que l’on quitte par un chemin en pente légère.

    3 km plus loin, arrivée au « Le Petit Bois » (œuvre 24) au centre d’un carrefour avec la rue de Bouillon et d’Havelgeoule.

    DSC_0123.jpg

    DSC_0127.jpgAu loin, se dresse la pyramide de Verlée. Baptisée pyramide alors qu’elle a plutôt la forme d’un obélisque, ce monument fait l’objet des interprétations les plus diverses alors qu’elle ne porte aucune inscription ou indice permettant d’éclaircir le mystère régnant autour de cette curiosité. Il est cependant probable qu’il s’agisse d’une borne géodésique de l’époque napoléonienne dont ce serait le seul exemplaire en Belgique.

    DSC_0133.jpgPartie la plus dangereuse car nous marchons pendant quelques centaines de mètres le long de la Nationale 983.

     

    On passe au-dessus du Hoyoux, direction Buzin. Bel arrêt à l'ombre si vous avez trop chaud !

    3,6 km plus loin, arrivée à « Racine » (œuvre 25) difficilement accessible pour le moment si vous voulez éviter de mettre les pieds dans l’eau ! Auparavant, un petit banc vous permet également de reprendre des forces avant de rejoindre la bâtiment de captage de l'AIEC à côté duquel se trouve l'oeuvre créée en 2018.

    DSC_0139.jpg

    2,5 km plus loin, arrivée à « Tout encoquillé » (œuvre 26), un petit nid pour y passer la nuit de manière très bucolique.

    DSC_0148.jpg

     

    DSC_0151.jpgAfin d’éviter de rentrer trop tard, à Barvaux-Condroz, nous avons repris la direction vers le nord en passant par les villages de Porcheresse et de Miécret et retrouver le Ravel en passant par un petit chemin qui démarre du terrain de football de Miécret et retour au parking de la gare.

    DSC_0157.jpg

    Pour ceux qui veulent poursuivre le sentier d’art, 4,5 km plus loin, vous arrivez à « Irun Fruit » (œuvre 27) que j’avais eu la chance de prendre en photo lors d’une marche au départ de Maffe l'an dernier.

    DSC_0678 copie.jpg

    DSC_0657.jpgEnsuite, direction vers Somal, sur le sentier d’art de la commune de Somme-Leuze pour une autre aventure !

    Si vous ne disposez pas des cartes des Sentiers d’Art, cliquez sur www.sentiersdart.be pour obtenir un max d’infos avant la réouverture des offices de tourisme et de la Maison du Tourisme Condroz-Famenne à Ciney.

    Pour découvrir 81 photos que j’ai prises dimanche tout au long de mon parcours (à pied !), il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/sentier-d-art-havelange/

  • La fête des mères aura bien lieu à Ciney à la date prévue

    A Ciney, pour que  les mamans puissent être gâtées malgré la fermeture des commerces, la ville et une vingtaine de magasins cinaciens se sont associés. Le principe: les clients commandent fleurs, chocolats, produits de beauté, vêtements, accessoires, bons cadeaux, stylos... auprès de leurs commerçants locaux.

    Le 10 mai en matinée,  les  cadeaux seront livrés gratuitement au domicile des mamans qui habitent la commune grâce la complicité de la Ville de Ciney et à ses bénévoles.
    Par cette action menée en collaboration avec l' ADL, le Collège souhaite inciter et dynamiser les ventes à distance de ses commerçants. Le Collège souhaite également attirer l'attention de la population sur ses commerces locaux et les possibilités de consommer local malgré les circonstances.
    Au-delà de cette action symbolique, le Collège planche sur un plan de relance du commerce local suite à la crise sanitaire.

    images.jpeg

    Voici ci-dessous la liste des commerces participants et leurs coordonnées:

    Sigoji Chocolaterie - 0491/98 68 80 sales.sigoji@gmail.com
    Leonidas Ciney - Chocolat 0471/85 79 95 lesdelicesdhebe@skynet.be
    Galler Ciney - Epicerie fine & chocolat Galler – Paniers garnis 083/66 91 18 - www.mariegourmande.be
    PointCarré Ciney - Vêtements et accessoires 0474/69 58 70 - info@pointcarreciney.be
    JLOW Ciney - Vêtements / accessoires / bijoux 0495/36 67 34 toussaint.laurence@hotmail.com
    Paris Beauté - Centre esthétique 0495/13 31 92 sandrine.marlair@hotmail.com
    Nationale 4 - Vêtements, chaussures et accessoires 0478/70 68 56
    APRES VOUS - Vêtements et accessoires 0472/23 28 65 - sgillard@live.be Typikä - Vêtements, accessoires et bijoux
    Évasion Délicate - Centre d’esthétique 0471/72 26 92 florianepelerin27@gmail.com
    L'Absolu- Centre d’esthétique, produits de soin, parfum et bijoux 0472/98 05 95 labsolu@outlook.be
    Le Prado - Produits de soin et bons cadeau pour des soins ou achats de produits 083/21 34 85 - 0475/89 41 71 leprado-espacebeaute@hotmail.com
    En Apesanteur - Centre de relaxation - Soins thérapeutiques et massages 0476/88 18 95 - collardnathalie@hotmail.com
    Une fleur,une autre. - Montages et bouquets de fleurs 083/21 75 00 0472/80 31 04 unefleuruneautre@gmail.com
    fleuristerie fievez - Montages et bouquets, plantes (commande jusque mercredi 20h00) 083/22 05 57 - 0475/49 04 13 - fleursfievez@skynet.be
    Botanica - Montages et bouquets de fleurs, plantes, bougies et décoration 083/21 59 79 - jess.pirot@gmail.com
    racine - Fleurs et décoration 083/65 74 81 - 0475/20 18 87 racine.gregoire@gmail.com
    Point Nature - AM Camus - Herboristerie spécialisée 0497/54 09 95 camusannemarie4@gmail.com
    Bijouterie Toussaint & Jadot - Bijoux 083/21 47 11 - 0476/70 98 99 bijouterietoussaint@gmail.com
    L'Univers de L'Art... Home - Bougiesnparfumées 100% naturel 0496/12 25 17 - l.art.home@hotmail.com
    Les petites souris d'anne-sophie 2 - Bijoux- 0476/72 19 29
    Eloy Optique Bijoux 0473/60 25 45 - optiquebijouxeloy@hotmail.com
    L'Âme des choses - Articles cadeau, décoration, bijoux et sacs 083/21 80 29 - 0476/62 80 10 info@lamedeschoses.be
    Art Floral ciney- Montages et bouquets de fleurs 083/68 88 20 (le matin) artfloral-ciney@hotmail.be
    Comme chez ELLES - Vêtements et accessoires 0474/75 17 83 - nathmalvaux@gmail.com
    Papeterie Grégoire - Stylos, porte-feuille, trousse, album photo 083/21.28.23 - info@papeteriegregoire.be

  • Les Lions dont le club de Ciney ont participé à une action pour se protéger du Covid-19

    Le LIONS CLUB de Ciney a  participé à l’action baptisée : « COVID-19  ON EST PLUS FORT QUE TOI !»

    Plus de 110.000 € ont été récoltés dans les Clubs , ce qui a permis d’acheter et  de distribuer pas moins de 70.000 masques et 1.250 litres de gel hydro-alcoolique.

    DSC_0006r.jpg

    Le service-club cinacien n'en reste pas là et a comme action suivante de commander des masques par l’intermédiaire de l’Union Wallonne des Entreprises ainsi que des flacons de gel fabriqués par une Entreprise de Travail Adapté de la région et enfin, des visières fabriquées à Ciney .

    DSC_0004r.jpg

    Plus que jamais , la devise des LIONS :  WE SERVE !

  • L’eau manque aux Flippers de Ciney : quand reviendra-t-elle ?

    Pierre et Rosemay SALEMBIER-DEPONTHIEUX m’ont communiqué le texte suivant. Bonne lecture !

    Pour vaincre ce maudit virus, le confinement et le respect des consignes  sont le tribut à payer  mais c’est dur !

    Et si il y a un sport qui souffre  énormément, c’est bien la natation car sans piscine d’office si on garde la forme par un travail hors de l’eau, on ne peut affiner les sensations dans l’eau, travailler technique et endurance.

    945226861.JPG

    La natation est un sport exigeant qui nécessite, des heures de nage , des longueurs quotidiennes voire bi quotidiennes, l’ écoute des consignes de l’entraineur, suivre une discipline d’entrainement  pas toujours facile à accepter, se remettre toujours en question.

     Sa maitrise demande de nombreuses années de pratique et il faut des années pour former un nageur qui doit en plus avoir le mental et un tempérament de battant  car on n’améliore pas à chaque sortie (100x sur le métier remettre son ouvrage).

    Après les 3 années de fermeture, les Flippers retrouvaient le chemin de la réussite par l’obtention

    • de gardons = écussons de performance temps district
    • de requins = écussons de performance temps niveau national
    • et la réalisation de temps limites pour la participation aux différents championnats  de district, francophones et nationaux

    swimmarathon081.jpg

    Il faut savoir qu’en natation, on ne peut commencer la compétition  qu’à l’année des 8 ans et notre école de natation les prépare pour cela

    * d’abord par l’accoutumance à l’eau, (à partir de 2 ans ½)

    * puis par l’apprentissage des gestes corrects dans les différents styles   (brasse, dos , crawl, le papillon arrivant bien plus tard)

    * puis par l’antichambre de la compétition  « précompétiteurs)  avec  le challenge des débutants   pour les 6-10 ans

    Les objectifs de ce challenge :

    • approche pédagogique et progressive de la compétition
    • offrir à nos jeunes nageurs des organisations que les clubs privés n’ont pas

    Le programme se déroule en 5 manches sur la saison avec   des distances de    25, 50, 100m  en dos, brasse, crawl et pour des nageurs inscrits officiellement dans les clubs FFBN (fédé franco belge de natation) avec récompense individuelle et club après les 5 manches.

    La natation belge est à l’arrêt  (compétitions locales, régionales, nationales, entrainements, … ) jusqu’au 31 août 2020 au moins et toutes les piscines sont fermées jusqu’à ?

    Le club espère reprendre  pour la nouvelle saison pour autant que toutes les garanties soient au top, contact sera pris avec tous les membres.

    Sus au virus, le club fondé en 1973 compte bien fêter son demi- siècle et poursuivre longtemps encore