Ciney - Page 8

  • Expo "des dinosaures aux géants des mers" ces 17 et 18 octobre à Ciney Expo

    DSC_0706.jpegDepuis 10h ce matin, les familles (parents ou grands-parents avec enfants et petits-enfants) convergent en grand nombre vers Ciney Expo pour y découvrir, pour la première fois dans la région, une exposition assez étonnante et très didactique dénommée Dinoshark « des dinosaures aux géants des mers ».

    DSC_0705.jpeg

    Tous les animaux présentés sont grandeur nature, robotisés et animés : dinosaures, requins, pieuvres géantes, squelette d’une baleine bleue, ... et également une baleine de 24 m de long (unique en Europe) sur près de 1.600 m2 !

    DSC_0715.jpegLa plus grande exposition du genre à découvrir avec également, de nombreux panneaux décrivant la vie marine et la vie au temps des dinosaures,  une aire de jeux pour enfants, une pêche aux canards et aux dauphins, un quiz (reçu à l’entrée obligeant l’enfant à chercher où il doit se rendre) avec diplôme Dinoshark à la clé et deux secteurs de fouille archéologique pour les enfants.

    DSC_0714.jpeg

    DSC_0712.jpegDe nombreuses photos sont également possible (et sans danger !) comme se retrouver dans la gueule d’un requin ou d'un dauphin.
    L’exposition sera ouverte de 10 h à 19 h ce samedi 17 et ce dimanche 18 octobre 2020. A voir tranquillement en famille !

    Pour découvrir 13 photos que j’ai prises ce matin, cliquez sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/expo-dinoshark/

  • Un projet Boites à sardines dans le Condroz cinacien

    A partir de ce dimanche 18 octobre, le Centre d’Education Permanente  La Spirale s’inscrit dans le projet de l’association « Des sardines pour des sans toit ». Installée notamment dans la région de Arlon,  elle vient en aide dans l’urgence aux sans-abri d’ici et d’ailleurs. Dans la mouvance de la mise en place de sa boîte à livres et de sa boîte à dons, ce nouveau projet a pour but de récolter des sardines pour toutes  les personnes sans toit. 

    La sardine est un aliment  bien protéiné qui peut se manger avec un bout de pain et sans couvert… De plus, la boîte se met facilement en poche.

    DSC02410.JPG

    Ce nouveau projet s’est d’abord construit avec les enfants qui fréquentent les ateliers d’art plastique  du Centre d’Expression et de Créativité La Spirale. Des dessins ont été créés. Ils ont été présentés aux artisans membres du Centre des Métiers d’Art La Spirale qui se sont prêtés au jeu et qui ont réalisé des boîtes en bois destinées à accueillir les conserves.

    Trois premières boîtes destinées à récolter les dons ont ainsi vu le jour : une boite créée par les enfants dans le cadre des stages d’été, ainsi que deux boîtes en bois créées par le tourneur sur bois Philippe Lourtie et le chantourneur Gaspare Parisi.

    Les collecteurs  vont être mis en place dans le courant du mois d’octobre. Ils seront présentées lors du prochain Repair Café qui a lieu le dimanche 18 octobre de 10h à 13h à Natoye.

    Un des points de collecte se trouvera à la librairie Délire de Lire à Ciney, le deuxième à La Lagune à Chevetogne et le troisième à La Spirale à Natoye.

    DSC02412.JPG

    La Spirale espère que ces boîtes recevront un bel enthousiasme et que la  pêche sera miraculeuse. Pour plus d'infos : 083 690 790 – www.laspirale.be

  • Semaine du Commerce Equitable: le début du succès pour les produits qui rémunèrent équitablement les producteurs de chez nous ?

    Selon les chiffres du baromètre 2020 du commerce équitable publié la semaine dernière par le Trade for Development Center, 73 % des belges estiment que le concept du commerce équitable ne doit pas se limiter aux producteurs du Sud1. Une bonne nouvelle pour les agriculteurs et éleveurs tout justement certifiés « Prix juste Producteur », un des labels belges qui permet d’identifier les produits qui garantissent une juste rémunération des producteurs.

    Vers une alimentation locale, équitable, durable

    La période de confinement liée au Covid a bouleversé les habitudes des citoyens, imposant un repli sur soi et offrant le temps de se questionner sur la façon de mieux manger, plus sain, plus authentique et plus local. Avec d’autres professions, la prise de conscience aussi du rôle fondamental des agriculteurs et de leur rôle nourricier. Effectivement, on a assisté durant cette période à un accroissement des ventes de 20 à 30% pour les produits locaux et bio, tandis que les produits de premières nécessités comme la farine, les œufs ont été littéralement pris d’assaut.

    Quel est l’impact du label sur le revenu des producteurs ?

    Par exemple, dans la filière de l’orge, les producteurs d’orge brassicole perçoivent à présent un revenu de 230 €/ tonne, au lieu des 170 € habituellement imposés par le marché. Soit une augmentation de prix de plus de 30% par rapport au marché mondial. En viande bovine, on sait aujourd’hui qu’il manque 1€ par kilo de poids vif, par rapport au prix du marché pour que l’on puisse parler d’un prix juste au producteur. Un autre aspect important du label est de donner aux producteurs des repères pour fixer un prix juste, mais aussi un prix minimum sous lequel il n’est pas rentable de travailler. D’où la nécessité de disposer d’un calcul de coût de production pour entrer dans la démarche et
    répondre aux critères de la charte.

    Une campagne pour plus de produits locaux équitables

    La démarche « Prix Juste Producteur » est née en 2017 d’un constat simple : les agriculteurs wallons ou belges sont loin de percevoir une juste rémunération pour leurs productions. Dans la filière bovine par exemple, le revenu du travail en 2018 est de 6 208€ (Source : SPW-ARNE DAEA). Au même titre que d’autres, cette initiative a pour but de donner des outils et des informations pour aider les producteurs à négocier dans leur relation commerciale. En choisissant la visibilité d’un label, l’ambition est aussi de se faire connaitre des consom’acteurs et de leur permettre d’identifier facilement les produits qui rémunèrent équitablement les producteurs.

    C’est pourquoi, le tout nouveau site prixjuste.be a vu le jour, avec géolocalisation des producteurs pour acheter au plus près de chez soi. Sur les réseaux sociaux, la campagne reçoit un écho favorable avec plus de 100 000 personnes touchées et de nombreuses interactions. Enfin, une pétition est lancée pour réclamer plus de produits locaux équitables au sein des grands magasins, principal canal d’approvisionnement des achats alimentaires. A ce jour, plus de 1 000 signatures, mais le compteur reste ouvert en cliquant sur 2SyfVHo.

    Quelques chiffres sur le label Prix Juste Producteur

    • En collaboration directe avec les acteurs du commerce équitable belge, comme Trade For Development Center, Belgian Fair Trade Association ou encore Enabel

    • 60 dossiers ont fait l’objet d’une certification, ce qui représente 480 producteurs concernés

    • Le chiffre d’affaires producteur annuel des dossiers certifiés est estimé à 12.470.000 € (chiffre

      producteur, les données de CA sur les ventes dans les maillons suivants n’étant pas connues)

    • 36,5 % des dossiers certifiés prix juste concernent des produits qui sont également certifiés BIO

    • Liste des producteurs/groupements/coopératives labellisés Prix Juste Producteur:

      Les verges de Wichampré
      Coq des Prés - Coprobel
      Coquettes aux Prés Porc

      Qualité Ardenne GP PORC

      Elevage Hugo Coferme
      Ferme Bio-Lacasse Montfort

      Ferme Flamend

      Ferme Louvigny

      Moulin de Statte

      Ferme la Bourrache

      Le Spamboux

      Ferme lathuraz

      Mathonet-Gabriel sa

      Arnould Sébastien

      Benoit Keller

      Boucherie Felsch

      Ferme Lehaire

      Ferme Limbort

      Ferme Stas

      HesbiCoop

      Point Ferme
      Elevage Siraux

      Domaine de Graux
      Les fruits d'Edgar
      POB - brasserie
      Ferme du Tambourin

      Les 4 fermes
      Ferme de la Waide

      Pommes de terre Feutry

      Aux délices de la Houille
      Boucherie de la ferme

      Ferme Houdemont

      Fruit at Work
      Val Dieu

      Brunehaut
      Cornu
      Leopold 7
      Pom d'Happy

      Brasserie Coop Liegeoise
      Biohérin
      Ferme des long Prés

      Marc André Henin

      Boucherie L'originelle

      Groupement des fraisiéristes wallons

      Œufs Van Parijs

      Ferme des 12 bonniers

      Brasserie Caracole

      Ferme d'Enée

      Brasserie Spits

      Coopérative de la cote rouge

     

     

     

  • Rencontre paysagère à la plaine Sapin à Bonsin le 31 octobre

    Réservations obligatoires avant le 19 octobre !

    Lire la suite

  • 22e opération chocolat à l'Institut de Schaltin, ils comptent sur vous !

    1.jpgChaque année, les mois d’octobre, novembre et décembre riment avec la traditionnelle « opération chocolat » organisée par le Comité de Levée de Fonds de l’Institut de Schaltin. 

    Pour la 22ème année consécutive, l'Institut collabore avec le chocolatier Galler afin de proposer un produit de qualité qui sera cette année présenté sous la forme de Pocket Bags contenant chacun 15 délicieux mini-bâtons au prix de 5€. 

    Les bénéfices récoltés sont toujours entièrement destinés à l’épanouissement de nos bénéficiaires (jeunes et adultes) et seront consacrés au financement de séjours de vacances, d’excursions, d’achat de matériel ludique, didactique ou sportif, en fonction des projets rentrés par les différents services.

    4.jpgEn pratique cette année liée au Covid-19 !

    La crise sanitaire liée au Covid-19 oblige le Comité de Levée de Fonds de l’Institut de Schaltin à adapter son mode de fonctionnement : pour la sécurité de tous, ils éviteront le porte-à-porte habituellement réalisé par les bénéficiaires et leurs éducateurs.  
    Les  chocolats seront cependant disponibles dans de nombreux petits commerces de la région, n’hésitez donc pas à vous fournir dans ces dépôts-ventes (liste prochainement disponible sur FoyerspourJeunesetAdultes).
     
     
     
     
    6.jpgVous voulez soutenir l'opération !

    Vous êtes un professionnel et désirez les soutenir ?  Alors contactez-les pour faire partie des dépôts-ventes, ou pensez à combiner votre souhait de faire plaisir (clients, amis, membres du personnel, …) à la satisfaction de contribuer au bien-être de personnes en difficulté :  la livraison de boîtes de 12 Pocket Bags est proposée (60€/boîte) que vous pourrez offrir lors des fêtes de fin d’année (possibilité de facture).

    Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter Séverine Robinet au 0476/73.78.77 ou par mail à s.robinet@institutdeschaltin.be.

    7.jpg

  • Andrée Valange expose au magasin Oxfam rue Saint Gilles à Ciney jusqu'au 24 octobre

    Petit passage ce jeudi matin chez Oxfam Ciney pour voir l'exposition de mon amie Andrée Valange (21 toiles en tout). Par hasard, Frédéric Deville, bourgmestre de Ciney, passait par là, le temps d'écrire un petit mot sur son livre d'or et d'immortaliser son passage.

    DSC_0691.jpg

    Pour ceux qui ne le savent pas encore, le magasin Oxfam, situé au 61 de la rue Saint Gilles à Ciney est ouvert du mardi au samedi non stop de 10h à 18h.

    Andrée y est présente les jeudis et samedis de 10h à 14h et éventuellement sur rendez-vous si quelqu’un veut la rencontrer (0479.35.81.00).

  • L’Almanach dit de Liège explore pour sa 197e édition la province de Namur et ses vignobles !

    Il sort ce mercredi 7 octobre en librairie !

    Lire la suite

  • Levée de fonds lancée par Champs de Barsy à Froidefontaine pour s’étendre sur 40 ha

    Depuis 3 ans, Benjamin Biot, cultivateur-partenaire de la Ferme, établit pas à pas les fondations de son projet entrepreneurial : produire des légumes et des céréales panifiables, en bio et en circuit court. Au cours de ces trois années test, Froidefontaine SCRL s’est associée à Benjamin au sein de la société Champs de Barsy, afin de lui permettre de cultiver 40 hectares à la Ferme. C’est aujourd’hui avec grand enthousiasme que nous vous faisons part de la levée de fonds lancée par Champs de Barsy, via une augmentation de capital, pour un montant total maximal de 180.000 €.

    Suivez la démarche de Benjamin via Youtube :watch?v=oYiV4gGxCjM

    bb455276-4f57-4d14-8e04-c2b34db3c693.png

    Les fonds qui seront réunis permettront à Champs de Barsy de :

    • Construire des infrastructures de stockage 
    • Acquérir du matériel agricole spécifique à la culture de légumes 
    • Constituer un fonds de roulement

    En pratique

    • Période de souscription : octobre - décembre 2020 
    • Tax shelter : Champs de Barsy respecte les conditions de l’article 145, CIR92 et de l’article 63, AR/CIR92 permettant aux investisseurs éligibles de bénéficier d’un avantage fiscal de 45% sur le montant de leur investissement (microsociété) 
    • Via ce produit d’investissement, Champs de Barsy prétend offrir à ses associés un retour financier attractif

    3aa188f0-3c46-4d43-bb50-f7ee651d9a7f-1.png

    Si vous souhaitez découvrir les activités de Champs de Barsy sur site, des visites sont organisées les mardis 20 octobre, 3 novembre, 17 novembre et 1er décembre, chaque fois à 18h, dans l’atelier mécanique de Benjamin situé Rue du Musée à 5370 Barsy, entre le n°21 et le n°23. Inscription obligatoire via info@froidefontaine.be ou pour obtenir plus d’infos.

    Investir dans Champs de Barsy, c’est financer un projet d’agriculture biologique où le respect de l’environnement et l’alimentation humaine sont au cœur des préoccupations. C’est aussi permettre la création d’une nouvelle exploitation agricole à taille humaine, à l’heure où en Belgique nous perdons plus de 40 exploitations par semaine, et cela depuis plus de 30 ans. Enfin, c’est permettre à Benjamin de réaliser son rêve : devenir agriculteur et produire une alimentation de qualité, tout en assurant une rémunération attrayante de son financement.

    83b5bd51-0d56-4ac7-92f9-4832cae63561.png

    Avis aux propriétaires terriens

    Si vous êtes propriétaire de terres agricoles dans la localité de la Ferme de Froidefontaine (Havelange) et que vous êtes à la recherche d'une gestion BIO de vos terres, rémunératrice et exempte de bail à ferme, faites signe via

    info@froidefontaine.be pour obtenir les informations relatives à la collaboration proposée. Via un partenariat avec Froidefontaine SCRL, Champs de Barsy est disposé à étendre sa surface agricole au delà des limites de la ferme.