Vie sociale

  • Plus de 150 personnes ont marché sous la pluie pour Viva for Life

    DSC_0001.jpgLes organisateurs de la marche qui se déroulait ce vendredi 6 décembre dans le cadre de l'action "Viva for life" au départ de La Croix-Rouge à Ciney auraient préféré que cette activité se soit déroulée la veille, sous le soleil qu’en ce jour de la Saint Nicolas où il gelait un peu tôt le matin et qu’une pluie légèrement glaçante n’encourageait pas nécessairement à participer à cette bonne action envers les enfants.

    DSC_0025.jpgCette pluie n’a pas empêché les plus courageux d’être au rendez-vous au départ des locaux de La Croix-Rouge à Ciney. En fonction de la météo, les organisateurs ont préféré raccourcir le trajet pour ceux qui n’avaient pas envie de marcher 4 km.

     

    DSC_0026.jpgPour rappel, cette marche était destinée à mettre en avant l'ensemble des bénévoles des associations cinaciennes telles que La Croix-Rouge, L'ONE, Saint - Vincent de Paul, l'Entraide et la Maison citoyenne. Tous les marcheurs, à l’arrivée à la Maison citoyenne ont pu se réchauffer avec un bon bol de soupe (près de 40 litres avaient été préparées) et être féliciter par Saint Nicolas lui-même !

    DSC_0055.jpgPour deuxième rappel, l’étape cinacienne de Viva for Life se déroule le jeudi 19 décembre à partir de 17h aux Fééries du Parc. Vous pourrez y défier la boule rouge et Fanny Jandrain et surtout participer au défi de la ville de Ciney, à savoir le lâcher de mille lanternes (3 euros par lanterne). Toutes les associations qui ont organisé aux divers événements au profit de Viva for Life (Trail d’Haversin, Sporty Day de Sovet, Zumbathon, cette marche de la Croix-Rouge du 6 décembre, …) remettront leur chèque officiellement au stand de Viva for Life ce jour là 

    Pour voir près de 60 photos que j’ai prises ce vendredi sous la pluie, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/marche-viva-for-life/

     

  • Passage de Saint Nicolas auprès de 250 enfants à Schaltin et les quartiers voisins

    Comme chaque année à cette époque, le Groupe d’Animation de Schaltin ou GAS a organisé la visite du Grand Saint Nicolas.

    Avec plus de 250 enfants, le timing devient de plus en plus serré. Le menu de ce long week-end reste inchangé depuis plus de 20 ans avec un départ de chez Jacques et Guylaine Famerée et la visite des enfants de la Majolique, de Champion, de Frisée et de Schaltin.

    A ce programme chargé s’ajoutent les visites à l’Institut de Schaltin, dans les différents gîtes et chez certaines personnes qui restent charmées par cette tradition régionale. Ce week-end est coordonné par Bernard Ligot, assisté du conducteur attitré Samuel Moreau. Sans oublier les principaux personnages qui sont tenus par Pierre Hanse et son fils, Lucas , ainsi que Pierre-Florent Debry. 

    Toute l’équipe ainsi que de nombreuses familles souhaitent maintenir cette chouette activité qui fait partie de notre tradition locale. Coup de chapeau et bravo à ces bénévoles !!

  • Saint Nicolas est venu féliciter les ouvriers communaux de Hamois

    DSC_0260.jpgL’arrivée de Saint Nicolas, à 8h du matin, dans les nouveaux locaux du service travaux de la commune de Hamois est une première pour le personnel. L’idée de sa venue est simple : Cédric Bertrand avait envie de marquer symboliquement son premier anniversaire en tant échevin des travaux, de remercier chacun pour le travail effectué en mettant en évidence l’évolution positive du service des travaux : « par rapport à 2018, une augmentation de 20 % des travaux réalisés a été constatée avec, en parallèle, une dynamique positive dans le travail. Des meilleures conditions de travail, votre état d’esprit même s’il y a de temps en temps des couacs, un meilleur dialogue avec plus de respect dans et entre les équipes pour le travail réalisé, … expliquent cette évolution positive ! La meilleure preuve de tout cela est l’étonnement des habitants de Hamois de la qualité de tel ou tel aménagement par le service des travaux alors qu’ils s’imaginaient qu’il avait réalisé par un privé ! Pour 2020, je ne désire pas de pourcentage de travaux en plus car mon objectif est que vous veniez au travail avec le sourire, bravo à vous, continuez à travailler ainsi. En tant qu’échevin, je suis comme un poisson dans l’eau ! »

    DSC_0259.jpgAprès le petit discours de Cédric Bertrand, chacun a pu serrer les mains de Saint Nicolas et y recevoir symboliquement des petits cadeaux : le grand Saint leur a rappelé qu’il avait déjà travaillé, il y a bien longtemps, dans les mêmes locaux et interpellé le service déneigement qui est à revoir en pensant à toutes les missions qu’il avait encore à accomplir !

    Pour voir les 37 photos que j’ai prises ce mercredi matin, dès poltron minet et par -3°, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/st-nicolas-ouvriers-communaux-2019/

  • Marche pour Viva for Life ce vendredi 6 décembre

    Ne pas oublier de participer à la marche organisée ce 6 décembre dans le cadre de l'action "Viva for life" au départ de La Croix-Rouge à Ciney à 10h30.
    Pour rappel, cette marche est destinée à mettre en avant l'ensemble des bénévoles des associations cinaciennes telles que La Croix-Rouge, L'ONE, Saint - Vincent de Paul, l'Entraide et la Maison citoyenne.
    Si vous voulez lire l'affiche en format pdf, cliquez sur vivamarche.pdf

  • Si tous les Anthony du monde, ciné-débat le lundi 9 décembre à 19h30 à Leignon

    Où quand le citoyen rencontre le migrant !

    Lire la suite

  • Le Domaine de Chevetogne à la recherche d'un comité pour un relais pour la vie en 2020

    Réunion d'information le mardi 10 décembre à 18h30

    Lire la suite

  • Première Saint Eloi pour les ouvriers communaux de Hamois à l’ancienne poste

    DSC_0082.jpgLa tradition a été une nouvelle fois respectée en ce dernier vendredi de novembre au sein du service des travaux de la commune de Hamois avec le barbecue organisé par l’amicale des cantonniers pour la Saint Eloi ou la Sainte Barbe. Valérie Caverenne, bourgmestre, Cédric Bertrand, échevin des travaux et Pierre-Henri Roland, premier échevin étaient présents à cette petite fête organisée au nouvel atelier communal situé à l’ancienne poste.

    DSC_0089.jpgSi, le déménagement s’est déroulé par étapes, afin de perturber le moins possible le quotidien des différents services, tout le monde (l’ensemble du personnel des travaux est de 27 personnes !) s’est retrouvé dans les nouveaux locaux situés à la sortie du village de Hamois, rue d’Achet, le 4 octobre. Parmi les points positifs à ce déménagement, épinglons la centrale téléphonique qui permet à chacun d’avoir sa ligne et de pouvoir communiquer entres les différents bureaux disséminés sur le site. Les agents techniques, auparavant logés dans les anciens bureaux de la police à Emptinne, ont également déménagé à l’ancienne poste.

    DSC_0081.jpgPour Cédric Bertrand, échevin des travaux depuis près d’un an, est très fier de son équipe, de leur travail qu’ils accomplissent et des personnes humainement enrichissantes avec qu’il rencontre. Avant la traditionnelle photo avec la statue de Saint Eloi, chacun a eu une pensée pour Dominique, dit Le Blanc, absent, qui a de gros problèmes de santé.

    Pour voir les 12 photos que j’ai prises ce vendredi, il suffit de cliquer sur https://ciney.blogs.sudinfo.be/album/saint-eloi-hamois-2019/

  • Représentation de Combat de Pauvre à Ciney le 3 décembre à 20h

    22528881_1131370833661250_6087244683902471050_o.jpgDepuis près de 50 ans, la mauvaise redistribution des richesses en Europe ne cesse d’accroître les inégalités. Les chiffres de la pauvreté explosent. La pièce « Combat de pauvres » de la CieArt&Tca, dresse un portrait de ces figures quotidiennes de la pauvreté du simple « clodo » à la famille monoparentale.
    Le CNCD-11.11.11 s’est associé cet automne à une série de représentations de la pièce, suivies de débat sur les inégalités et la justice fiscale.

    Depuis près de 50 ans, la mauvaise redistribution des richesses en Europe ne cesse d’accroître les inégalités. Les chiffres de la pauvreté explosent : 1,5 millions de personnes en Belgique, 9 millions en France, 13 millions en Allemagne. La précarité et l’exclusion semblent s’inscrire comme une norme sociale, sans qu’aucune mesure ne parvienne à enrayer ce fléau.

    Pour la Compagnie Art & tça, dont la démarche est d’interroger les grands enjeux sociétaux, il y a une urgence à faire entendre la réalité de la pauvreté, comprendre les choix politiques, les aberrations de notre système, les impasses et les alternatives.

    La pièce « Combat de pauvres » de la Cie Art&Tca, dresse un portrait de ces figures quotidiennes de la pauvreté du simple « clodo » à la famille monoparentale. À partir de témoignages rassemblés sur le terrain, ils inventent une forme de théâtre documentaire qui se fait porte-parole des « sans voix ». Avec poésie et humour, ils créent une matière artistique vivante, exigeante et critique de notre temps.

    SOIRÉE A CINEY LE MARDI 3 DECEMBRE

    Le CNCD-11.11.11 s’est associé cet automne à une série de représentations de la pièce, généralement suivies d’un débat sur les inégalités et la justice fiscale. A Ciney, le spectacle démarrera à 20h au théâtre communal.

    Réservations directement au Centre culturel de Ciney: 083. 21 65 65
    Pris des places: 12 € - 8€ seniors, étudiants, sans emploi

    Ces représentations sont organisées dans le cadre de la campagne pour la justice fiscale « Les multinationales doivent payer leur juste part » du CNCD-11.11.11.